AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Lawrence G. Ainsworth | uc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
GUEST-STAR Statut spécial pour personnages spéciaux

★ MESSAGES : 20
★ ARRIVE DEPUIS LE : 30/07/2009

MessageSujet: Lawrence G. Ainsworth | uc Ven 31 Juil - 11:15

Hey ! Vous là ! Oui vous ! Contrôle de Police, Papiers s’il vous plait !



      Crédit de l’avatar
      (c)Nono



    NOM PRENOM : Ainsworth Lawrence
    AGE & NATIONALITE : 28 ans, Américain

    PROFESSION : Secrétaire à la mairie de New Heaven
    ADRESSE : Au manoir des Ainsworth pour l'instant Rolling Eyes
    GROUPE : GOT TO BE
    AVATAR : Jensen Ackles


Bon ça m'a l'air en règle mais racontez moi ce que vous faites ici !



    Les différences étaient imperceptibles pour un oeil inexpérimenté, mais elles étaient bien là, il y avait dans les yeux de London quelque chose de différent, une malice qu'on ne retrouvait que rarement dans les yeux de son frère, parfois trop sérieux, souvent gêné par sa maladresse.
    Rangeant dans sa poche la photo abimée de son frère surprenant Liberty en l'enlaçant par derrière, il esquissa un sourire. Les larmes ne coulaient plus depuis un moment maintenant et il s'en voulait, il refusait de faire son deuil, d'accepter l'inacceptable et finir par oublier la personne qui comptait sans doute le plus à ses yeux. Souvent - les mains appuyées sur le lavabo froid - il fixait le coin de ses yeux, rigoles sèches incapables de produire la moindre larme. Il n'était d'ailleurs plus capable de beaucoup d'émotions, après une période d'intense tristesse, d'apitoiement, il était devenu froid même si personne ne s'en était rendu compte, il avait trouvé en lui des talents d'acteur insoupçonnés et faisait malgré tout bonne figure. C'était ce qu'il y avait de mieux à faire.


    "New Heaven, 3 minutes d'arrêt."

    D'un geste mécanique il récupéra son sac et sortit, la gare était petite et malgré tout, la foule y était dense - chose plutôt inhabituelle - retrouver Shelby s'avéra donc plus difficile qu'il ne l'aurait aimé, elle était la seule auprès de qui il retrouvait un peu de chaleur, c'était niais, peut-être un peu pathétique et ça le fit sourire. La mort de London l'avait aussi rendu un peu plus cynique. Il s'avança sur le quai, ne prêtant plus attention au boitillement qu'il garderait pour toujours, seule séquelle physique de la fusillade, il en avait prit l'habitude et s'estimait heureux de ne plus marcher avec des béquilles.
    Plusieurs personnes le bousculèrent, il lui sembla même que quelqu'un en avait profité pour lui mettre la main aux fesses, une attention qui le surprit quelque peu. C'est du coin de l'oeil qu'il l'aperçu, seule, les bras serrés autour d'elle-même comme pour se protéger du froid. Elle allait mieux ces derniers temps, ils allaient mieux, ce fut difficile, mais ils avaient réussi à surmonter la crise qui les avait séparés. Elle ne le vit pas arriver et sursauta quand il lui toucha la hanche, la moue sur son visage lui donna envie de l'embrasser, mais il ne le fit pas, pas tout de suite. Il l'enlaça, faisait disparaître la jeune femme dans l'étau de ses bras. Elle sentait bon, sucré, il goûta sa peau d'un baiser sur son cou, elle était salée. Lui courbé, elle sur la pointe des pieds, ils restèrent longtemps comme ça, immobile comme des statues, Lawrence ne voulait pas la lâcher, il avait cette sensation que quelque chose de terrible pouvait se passer s'il brisait ce moment.


    "Vous désirez quelque chose ?"

    La serveuse était très jolie, jeune, elle avait encore les rondeurs de l'enfance, les joues pleines, le corps tout en courbes parfaites, un nez un peu pointu et un strabisme qui lui donnait un charme fou. En commandant une bière, Lawrence laissa vagabonder son regard en se demandant quel âge pouvait-elle bien avoir. Revenant sur Shelby il dut faire face aux lèvres pincées, au sourcils froncés et au regard qui tue, sans le vouloir il éclata d'un rire nerveux qui lui parut sonner faux mais qui dérida Shelby, ce qui - il faut l'avouer - était plutôt une bonne nouvelle.
    « Qu'est-ce que tu veux ma vieille, c'est ça les hommes ! » Il bomba le torse et se le frappa de ses poings fermés quand un projectile non-identifié, de toute évidence lancé par la blondinette vexé, le frappa au front, il sursauta et manqua de tomber de sa chaise sous l'oeil étonné des quelques clients présents.

    ------


    PAPA. C'est ce qu'affichait l'écran bleuté du téléphone et contrairement à ce qu'il faisait toujours, il ne décrocha pas immédiatement, se demandant si c'était une bonne idée de lui parler maintenant. Il avait un peu discuté avec Liberty de l'arrivée de cette nouvelle-soeur-sortie-de-nulle-part, s'il n'en voulait pas à son père pour la conception de cet enfant, il lui en voulait un peu de l'avoir accueillit si facilement, comme s'il souhaitait combler le vide qu'avait laissé son fils en mourant. Un grognement lui parvint de la chambre et le fait que Joshua et Shelby dormait déjà lui revint en tête.

    « Ouais, papa.

    - "Allô ? Ah ! Alors, comment c'est là-bas ?"
    - C'était. Comment c'était, je suis rentré un peu plus tôt, pour passer un peu de temps avec Shelby et Josh.
    - Ah ! Bon, je comprends. Ça s'est bien passé ?
    - Oui, un peu fatiguant, mais ça allait. Comme on en avait discuté, elle va inclure une de mes vieilles chansons sur son album.
    - C'est plutôt une bonne nouvelle, tu n'as pas l'air content ?
    - Si, si, ça va, je suis juste... Un peu fatigué.

    A quoi bon lui faire du mal, il avait déjà dû faire face à beaucoup de problèmes ces derniers temps et si accueillir cette nouvelle-sœur-sortie-de-nulle-part lui faisait du bien alors le lui reprocher ne servirait à rien d'autre qu'à le blesser.
    Dix minutes plus tard il s'allongea près de Shelby qui, plus ou moins endormie, vient se serrer contre lui et coller son visage tout contre le haut de son torse. Morphée le prit par surprise et lui fit encore une fois le cadeau de lui donner un cauchemar, toujours le même, mais il s'estimait heureux de ne plus le faire qu'une ou deux fois par semaine et non quotidiennement.


    "Pourquoi vous ne venez pas danser ?"

    Le haut du corps légèrement en avant, un grand et franc sourire aux lèvres, il tendait la main à la maintenant très ronde Shelby qui lui adressa le plus beau regard qu'il ne lui ait jamais vu. Elle accepta la proposition et s'approcha de lui, après quelques hésitations ils entreprirent d'esquisser quelques pas de danses maladroit. Enceinte jusqu'au yeux, il était devenu difficile de faire abstraction de l'énorme ventre de la jeune femme, un volume qui faisait l'objet de taquinerie récurrente de la part de Lawrence qui la soupçonnait de porter un éléphanteau. Ils étaient ridicules à danser comme ça, mais qu'importe, ils riaient beaucoup, ils se sentaient bien.
    Quelques minutes plus tard alors que Lawrence entreprenait de s'alcooliser comme il se devait à un mariage, la petite blonde lui confia qu'elle aimait beaucoup l'endroit que Lance et Sidney avait choisi, il n'y avait qu'à New Heaven qu'on pouvait faire ça.


    "Oui, c'est un endroit tranquille par ici."

    Elle s'éloignait pour saluer un couple quand un homme blond s'avança sur la pelouse, une main profondément enfoncée dans la poche de son sweat-shirt.


Et que faisiez vous lors de la Fusillade ? Simple question de routine !


    Assit dans le fauteuil qu'il n'avait presque pas quitté depuis son réveil, Lawrence observait les deux barres parallèles qui lui faisaient face, d'un air songeur. Le thérapeute lui expliquait avec force de détails comment il devait se servir de ses bras pour avancer en essayant tant bien que mal de faire fonctionner ses jambes. Il était épuisé, les cernes noires sous ses yeux était la preuve la plus voyante de cette fatigue qui l'envahissait un peu plus chaque jour. Il n'en pouvait simplement plus de toutes ces séances de rééducations. Malgré tout il se hissa hors de son fauteuil, s'appuyant sur ses bras il se souleva en agrippant les barres, le voilà maintenant debout, ses jambes, molles, pendaient lamentablement et à cet instant précis il eut vraiment peur que les médecins aient raison, peut-être ne récupérait-il jamais tout à fait, peut-être même était-il condamné à vivre dans ce fauteuil qu'il maudissait depuis plus de deux mois. Serrant les dents et ne laissant rien transparaître de ses émotions, il usa de toute sa volonté et de toutes ces forces pour bouger ses membres inférieurs, tellement lourd qu'ils semblaient lestés de plombs. La moindre tentative de mouvement le faisait souffrir, une douleur sourde s'étendait dans son dos, lui enserrait les poumons et lui donnait des crampes dans les épaules.
    « Soufflez M. Ainsworth, respirez sinon ça ne sera que plus difficile » Lança le kiné, un grand sourire qui se voulait réconfortant aux lèvres. Comme une pompom girl à un match de foot, il était près de son patient et l'encourageait constamment en s'extasiant devant le moindre de ses progrès. S'il n'avait pas les bras occupés, Lawrence lui aurait bien volontiers fait sauter deux ou trois dents pour lui faire un peu ravaler tous ses discours pleins de bonne volonté. Battre ses médecins n'étant pas vraiment conseillé il se contenta de lâcher un juron étouffé entre ses dents et recommença. Encore et encore. Cela ne faisait que cinq minutes qu'il s'acharnait à oublier la douleur pour avancer, mais, couvert de sueur et tremblant il pensait être là depuis des heures. Sa jambe droite bougeait, elle montait lentement de quelques centimètre avant de redescendre. Puis ce fut au tour de son pied gauche. Ses bras, seul à supporter tout son poids, pour l'instant, tremblaient comme des feuilles.
    « Allez y, vous y êtes presque, appuyez-vous sur vos jambes, doucement, ne forcez surtout pas, vous faites déjà des progrès remarquables ! » Dit le thérapeute de sa voix efféminée, en battant des mains comme s'il voyait un enfant faire ses premiers pas. Gagné - bien malgré lui - par l'enthousiasme de son médecin, Lawrence transféra doucement son poids sur ses jambes, un éclair de douleur le frappa soudain au milieu du dos et le transperça de part en part. Hurlant, il s'effondra.

    Lawrence regardait les cachets qu'il avait disposés sur la tablette devant lui, parfaitement alignés, du plus gros au plus petit, les antalgiques et antidépresseurs ressemblaient à des bonbons, plus précisément à ces bonbons au citron qu'il adorait grignoter. Ça faisait des mois qu'il n'en avait pas mangé, de toute façon il faut dire que depuis son réveil, il ne faisait qu'essayer de marcher à nouveau, rien d'autre. Il refusait même les visites et n'essayait même pas d'avoir de nouvelles de sa famille. Tous devaient être effondrés par la disparition de London, il aurait dû être la pour les aider, pour les épauler mais il ne se sentait pas la force de supporter la tristesse d'autrui tant que lui-même n'avait pas fait son deuil. Voilà déjà quatre mois que son frère était mort et il n'arrivait toujours pas à l'accepter, le seul moyen qu'avait trouvé le psychiatre qui le suivait était de le bourrer d'antidépresseurs pour éviter un geste malheureux. Habituellement cette médication était accompagnée de nombreuses séances de psychanalyse ou même de groupe de paroles mais Lawrence était fermement opposé à cette idée qu'il trouvait ridicule. Il ne comprenait pas l'intérêt d'aller raconter ses malheurs à un ou plusieurs inconnus, surtout quand ceux-ci vous lancent des regards larmoyant plein de compassion alors qu'ils ne pourront, de toute façon, jamais comprendre ce que vous ressentez.
    Un cachet, une gorgée d'eau. Un cachet, une gorgée d'eau. Un cachet, une gorgée d'eau...

    Maintenant allongé sur le côté dans son lit, il attendait le sommeil tout en le redoutant, ces nuits étaient - depuis sa sortie du coma - peuplées de cauchemars. Souvent il revivait le mariage comme s'il y était, les éclats de rire, la musique, les verres de champagnes qui s'entrechoquent, tout lui revenait en mémoire, et puis les cris, la panique, les coups de feu. Son frère tombant, la douleur qui irradia son propre abdomen et le craquement sinistre dans son dos. Dans les ténèbres qui commençaient à voiler ses yeux il vit Shelby se jeter prêt de London, elle était effondrée, pleurant et hurlant sa tristesse. Il aurait voulu l'appeler, il aurait voulu crier sa peur et sa douleur, mais sa voix s'éteignait dans sa gorge. Il aurait voulu lui dire tant de choses mais déjà il perdait connaissance. Toujours dans ses cauchemars, il se réveillait dans une pièce immaculé, entouré de médecins à la face monstrueuse qui lui disait, de leur voix grinçante, que sa moelle épinière avait été endommagée et qu'il devait s'estimer chanceux même s'il ne récupérerait probablement jamais totalement ses capacités motrices. Alors, il se réveillait en sueur, le cœur battant à se rompre, et cherchait bêtement une présence rassurante à ses côtés...

    ... Shelby, mais elle n'était jamais là, et pour cause, il refusait de la voir. D'abord, il ne s'en sentait pas le courage et puis le temps passant, il ne savait plus comment réagir, il avait peur de sa réaction face à son abandon. Qu'elle soit en colère, qu'elle lui en veuille, serait tout à fait normal mais il avait peur de ne pas supporter un rejet. Il avait peur, tout simplement, de cette même peur qui ne le quittait plus depuis le mariage.
    Par la fenêtre filtrait - comme tous les soirs - la lumière blafarde d'un lampadaire de la cour de l'hôpital, celle-ci éclairait le téléphone. Devait-il l'appeler ? Certes, il était tard mais peut-être ne lui en tiendrait-elle pas rigueur... Non, il risquait de réveiller le petit. Son propre fils qu'il ne connaissait pas, chaque jour il se demandait à quoi pouvait-il bien ressembler, il l'imaginait avec les magnifique yeux bleu de sa mère et son sourire. Il irait les voir, dès qu'il pourrait rentrer chez lui, bientôt, il en faisait la promesse et c'est ainsi qu'il ferma les yeux, se sentant - pour la première fois depuis longtemps - un peu moins seul
    .


    Jetant tout de même un regard méfiant de ses grands yeux bleue à son père, Joshua se laissa manipuler sans tenter une fois de plus, d'échapper aux bras paternel. Lawrence lui lança d'ailleurs un grand sourire plein de fierté, il venait - pour la première fois - de changer une couche de son fils sans incidents majeur - pour changer un peu - et pour couronner le tout, il l'avait fait seul et sans paniquer. Il connaissait pourtant bien ce geste pour avoir changé plusieurs fois les couches de sa nièce avant le mariage, mais depuis la fusillade il avait tendance à perdre les pédales pour un rien. C'est ainsi qu'il avait plusieurs fois appelé Shelby pour lui demander - à moitié hystérique et au bord de la syncope - comment s'attachait ces foutues couches. C'était beaucoup dans ces moments qu'il regrettait qu'ils se soient séparés et n'habite pas sous le même toit pour élever leur fils ensemble. Mais les choses avaient changé maintenant, Lawrence avait été volontairement absent depuis trop longtemps, Shelby devait prendre le temps de lui faire à nouveau confiance et lui devait se reconstruire avant d'envisager une relation poussée avec qui que ce soit.
    Gardant un œil sur le bambin, il enfila une "poche kangourou", en tout cas c'était ainsi qu'il appelait ce système ingénieux puisqu'il n'en connaissait absolument pas le nom véritable. Comme toujours, il vérifia que tout était solide en tirant dessus comme un forcené avant de prendre Joshua sous les aisselles et de le caler à l'intérieur, dos à lui de façon à ce qu'il regarde devant. Le bébé, qui avait l'habitude d'être transporté ainsi, ne broncha pas une seule seconde et semblait même plutôt content de balancer ses petites jambes dans le vide. C'était le seul moyen que Lawrence avait trouvé pour sortir avec lui ou même simplement se déplacer dans le manoir tout en le surveillant. D'une certaine façon, lorsqu'il était en fauteuil roulant 24h sur 24, c'était bien plus simple, il trouvait toujours un moyen de caler l'enfant sur ses genoux avant de l'attacher à lui avec le premier truc qui passait, mais depuis qu'il utilisait majoritairement des béquilles pour l'aider à marcher, les choses s'étaient un peu compliquées. En réalité c'était Shelby qui avait eu cette formidable idée quant elle le vit débarquer chez elle, Joshua dans un sac à dos que Lawrence portait sur sa poitrine, le haut du sac était bien entendu ouvert et la tête du bébé - qui semblait bien s'éclater soit dit en passant - en dépassait sans problème. Malgré tout elle avait faillit en faire un arrêt cardiaque et avait ordonné à Lawrence d'acheter une de ces fameuses "une poche kangourou".
    D'ailleurs, il y avait déjà 20 minutes que son weekend de garde s'était terminé et il s'apprêtait à sortir quand son téléphone sonna, il n'eut même pas besoin de regarder l'écran pour savoir qui était à l'autre bout.
    « Oui Shelby, on arrive, t'inquiète pas, de quoi tu as peur ? Je risque pas de l'enlever le petit, de toute façon j'irais pas bien loin avec deux pattes folles » Il raccrocha et bien malgré lui, un léger sourire illumina son visage, il allait voir Shelby et même s'il se refusait à l'admettre, ça lui réchauffait le coeur.


Très bien... Et à part ça, je pourrais avoir votre numéro ?!


    PSEUDO : Nono
    SEXE : Garçon
    AGE : 22 ans
    SÉRIE FAVORITE : En ce moment, Scrubs I love you
    SÉRIE DÉTESTÉE : Les frères Scott
    GENRE MUSICAL FAVORI : Alors ça... Ça dépend des jours et de mes humeurs, je dirais que globalement j'aime beaucoup le death metal et le trip-hop.

    COMMENTAIRES : Le nouveau design est juste génial !
    NIVEAU DE RP ? Peut-être 12, ou 13.
    DISPONIBILITÉ : Je me connecterais sans doute 3-4 fois par semaine, mais je ne pourrais poster mes RPs qu'une fois par semaine.
    COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? J'ai dû débarqué le deuxième jour après l'ouverture de la première version, il y a deux ans.

    RÈGLE FAVORITE :
    Spoiler:
     
    RÈGLE DÉTESTÉE :
    Spoiler:
     
    AUTORISATION DE FAIRE INTERVENIR UN PNJ DANS VOS POSTS ? : Viii cheers


Dernière édition par Lawrence G. Ainsworth le Ven 25 Sep - 12:03, édité 33 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« It rains in New York, which is where I left my umbrella.It does not rain in New Heaven »

★ NOM DE L'AVATAR : Kate Walsh
★ MESSAGES : 3731
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/05/2009
★ AGE : 26

MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Ven 31 Juil - 20:02

Quel plaisir de te revoir parmi nous.
Je te souhaite un grand bienvenue !!
Very Happy

____________


©️ ♣️ fuckyeahkatewalsh-tumblr I DON'T KNOW... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highwaytoheaven.forumactif.org
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Ven 31 Juil - 21:07

    Bienvenue sur le forum (ou plutôt... re =) ) cheers
Revenir en haut Aller en bas
avatar
GUEST-STAR Statut spécial pour personnages spéciaux

★ MESSAGES : 76
★ ARRIVE DEPUIS LE : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Ven 31 Juil - 21:53

:coeur: :coeur: :coeur2: :coeur2:

Hâte de RP avec toi quoi :megahappy:
Je reviens dès que possible, c'est trop galère pour me connecter en ce moment mais je vais faire mon possible :danse:

____________



Loose ends, they tangle down
And then take flight But never tie me down
Never tie me down.
Loose ends, they tangle down And then take flight
But never tie me down.

OFF I GO. WHERE I FALL.
IS WHERE I LAND.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GUEST-STAR Statut spécial pour personnages spéciaux

★ MESSAGES : 1193
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Sam 1 Aoû - 10:15

Coucou frérot. :calin:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Try to hide scars. Begin a new life yet.

★ MESSAGES : 2518
★ ARRIVE DEPUIS LE : 16/06/2009
★ AGE : 27

MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Sam 1 Aoû - 22:19

Hey voila le dernier de mes enfants !
Re bienvenue parmis nous !
Hate de lire ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Dim 2 Aoû - 8:11

Bienvenue sur HTH !
Dieu que tu ressembles à ton frère, Candace va perdre les pédales :0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
GUEST-STAR Statut spécial pour personnages spéciaux

★ MESSAGES : 20
★ ARRIVE DEPUIS LE : 30/07/2009

MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Lun 3 Aoû - 4:05

C'qu'on est bien accueillit ici, qu'est-ce que j'aime ce forum ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Try to hide scars. Begin a new life yet.

★ MESSAGES : 2518
★ ARRIVE DEPUIS LE : 16/06/2009
★ AGE : 27

MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Dim 9 Aoû - 7:04

Nous aussi on t'aime !
Tu t'en sors ça va ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GUEST-STAR Statut spécial pour personnages spéciaux

★ MESSAGES : 20
★ ARRIVE DEPUIS LE : 30/07/2009

MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Dim 9 Aoû - 10:22

    Oui, oui, je m'en sort. Jusqu'à présent je n'ai pas trop eu le temps de me consacrer à ma fiche, mais je devrais pouvoir m'y mettre plus sérieusement durant la semaine si tout va bien (à comprendre, si je ne tombe pas malade parceque c'est pas la grande forme en ce moment, je dois couver quelque chose :triste:).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Try to hide scars. Begin a new life yet.

★ MESSAGES : 2518
★ ARRIVE DEPUIS LE : 16/06/2009
★ AGE : 27

MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Dim 9 Aoû - 10:28

Oh mon pauvre chéri.
Papa va te faire de la soupe ^^
Reste un peu au lit si ca va pas on te garde le rôle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« It rains in New York, which is where I left my umbrella.It does not rain in New Heaven »

★ NOM DE L'AVATAR : Kate Walsh
★ MESSAGES : 3731
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/05/2009
★ AGE : 26

MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Dim 9 Aoû - 20:58

En plus tu peux reprendre une partie de ton ancienne fiche si tu le souhaites Wink
En tout cas, ton nouvel avatar est très très beau!!

____________


©️ ♣️ fuckyeahkatewalsh-tumblr I DON'T KNOW... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highwaytoheaven.forumactif.org
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Sam 19 Sep - 22:05

Le rp de la fusillade est magnifique I love you
C'est dans ces moments là qu'on souhaiterait pouvoir refaire sa fiche dans les règles de l'art XD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Sam 19 Sep - 23:20

Welcome :bave: :bave: :bave: :bave: :bave: :bave: :bave: :bave: :bave:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
GUEST-STAR Statut spécial pour personnages spéciaux

★ MESSAGES : 20
★ ARRIVE DEPUIS LE : 30/07/2009

MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Ven 25 Sep - 12:07

    Alors voila, après fiouuuu, une très très très longue absence je viens de terminer ma fiche :blabla:
    Je pense que Shelby vous a donné de mes nouvelles il y a quelques temps, depuis j'ai dû reprendre les cours et supporter le rythme c'était pas toujours facile, mais maintenant je commence à mieux gérer alors me revoilà !
    J'espère que vous ne m'en voudrez pas trop *part se cacher, loin, très loin*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« It rains in New York, which is where I left my umbrella.It does not rain in New Heaven »

★ NOM DE L'AVATAR : Kate Walsh
★ MESSAGES : 3731
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/05/2009
★ AGE : 26

MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Sam 26 Sep - 1:54

Mais non, on n'en veut pas.
Le principal est que tu sois là.
Very Happy

Validation.

____________


©️ ♣️ fuckyeahkatewalsh-tumblr I DON'T KNOW... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highwaytoheaven.forumactif.org
avatar
Try to hide scars. Begin a new life yet.

★ MESSAGES : 2518
★ ARRIVE DEPUIS LE : 16/06/2009
★ AGE : 27

MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Sam 26 Sep - 22:13

Mais non on t'en veux pas !!!
Mon filllllssssss

Bienvenue et double validation xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GUEST-STAR Statut spécial pour personnages spéciaux

★ MESSAGES : 20
★ ARRIVE DEPUIS LE : 30/07/2009

MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Dim 27 Sep - 4:03

    Merci papa et belle-maman Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Try to hide scars. Begin a new life yet.

★ MESSAGES : 2518
★ ARRIVE DEPUIS LE : 16/06/2009
★ AGE : 27

MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Dim 27 Sep - 4:05

Ca manquait de orange sur ce forum xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GUEST-STAR Statut spécial pour personnages spéciaux

★ MESSAGES : 1193
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Dim 27 Sep - 4:08

:slurp:

____________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Try to hide scars. Begin a new life yet.

★ MESSAGES : 2518
★ ARRIVE DEPUIS LE : 16/06/2009
★ AGE : 27

MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Dim 27 Sep - 4:10

Dit chérie on leche pas son père ou son frère ^^ C'est mal élevé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Dim 27 Sep - 4:14

Hé, Lance ! Me dis pas que tu connais pas le bisous Lama ? XD Laughing
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Try to hide scars. Begin a new life yet.

★ MESSAGES : 2518
★ ARRIVE DEPUIS LE : 16/06/2009
★ AGE : 27

MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Dim 27 Sep - 4:14

Euh en fait si je connais pas xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Dim 27 Sep - 4:18

Je suis sûre que Naty connaît XD
Je faisais ça pour énerver ma mère quand j'étais petite : je faisais mine de vouloir lui faire un bisous sur la joue et je lui léchais la joue XD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Try to hide scars. Begin a new life yet.

★ MESSAGES : 2518
★ ARRIVE DEPUIS LE : 16/06/2009
★ AGE : 27

MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc Dim 27 Sep - 4:22

Ahhhhh mon père me faisait ca avant !!
Yeurkkk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Lawrence G. Ainsworth | uc

Revenir en haut Aller en bas

Lawrence G. Ainsworth | uc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Highway to Heaven :: • Le Point Information • :: Les déménagements :: Les résidents-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com