AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

KAREN&HEAVEN - ignore and move on

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
{Candidat à l'élection du rang le plus débile.

★ NOM DE L'AVATAR : Taylor Momsen
★ MESSAGES : 3258
★ ARRIVE DEPUIS LE : 12/06/2010
★ AGE : 21

MessageSujet: KAREN&HEAVEN - ignore and move on Jeu 30 Juin - 9:00


« Ignore ... and move on »

Ça faisait plusieurs jours que Karen en voulait à la terre entière. Parfois, elle avait des raisons, mais ce n'était pas toujours le cas. Seulement, depuis quelques temps, la jeune adolescente ressentait le besoin permanent de rabaisser les autres. Le fait était qu'elle se se sentait mal, et qu'elle trouvait un peu de réconfort en faisant du mal. Une personne blessée était égale à un peu de fierté, et il lui en manquait cruellement ces temps-ci. La jeune femme était en pleine crise, comme si elle cherchait à se faire remarquer d'une manière ou d'une autre. Alors, inconsciemment, elle était en train de se mettre à dos les seules personnes qui lui voulaient encore du bien, qui voulaient l'aider. Le seul problème, c'est que dans son esprit, elle se débrouillait très bien toute seule, et d'après elle, elle n'avait besoin de l'aide de personne. Alors, elle rejetait toutes tentatives et bientôt, elle se retrouverait sans doute plus seule qu'elle ne l'était déjà.

« Allô Maman ? » Karen était toute contente et un immense sourire s'était formé sur son visage. Les coups de fils de ses parent se faisaient de plus en plus rares. Avant le scandale de la vidéo, ils revenaient tous les week-end de leur boulot, mais depuis, ils n'osaient plus remettre les pieds dans leur appartement, du coup, leurs visites étaient en voie d'extinction et les coups de fils aussi par la même occasion. Même si la blondinette donnait l'image d'une fille indépendante (ça, elle l'avait toujours été), le soutient de ses parents lui feraient le plus grand bien, surtout en ce moment. « Vous rentrez à la maison ce week-end ? » Le sourire sur le visage de Karen était toujours intacte, et elle n'avait même pas laissé le temps à sa mère de la saluer. Seulement, elle téléphonait une fois de plus pour lui annoncer qu'ils ne pourraient pas rentrer ce week-end. Son beau sourire s'effaça à l'entente de cette nouvelle, et le visage enjoué de Karen disparut pour laisser place à une tête remplie de tristesse. « Oh … oui, je comprend. » C'était ce qu'elle était habituée à répondre quand l'un de ses géniteurs lui annonçaient qu'elle passerait une nouvelle semaine sans eux. Sans même attendre quoi que ce soit d'autre, sa mère s'excusa, comme elle le faisait à chaque fois, avant de raccrocher donnant comme simple excuse : le boulot. Plus personne au bout du fil … Karen posa le téléphone sur la table basse du salon dans lequel elle était en train de fumer en écoutant de la musique. C'était ce à quoi se résumait ses journées dorénavant. Elle ne prenait même plus la peine d'aller au lycée, ça ne servait à rien disait-elle. Remplie de rage, elle prit l'appareil afin de le balancer contre le mur en face d'elle. Elle s'assit ensuite sur le cuir de canapé, où elle en profita pour verser quelques larmes. Ses espoirs de ne pas passer le week-end seule brisés, elle quitta l'appartement à la recherche d'un bar où elle pourrait passer sa soirée. Même si elle n'avait besoin de personne, elle avait bien besoin d'un peu de compagnie.

Karen ne se rendait pas souvent dans les bars, elle avait tout ce qu'il fallait chez elle, et ça ne lui coûtait rien, mise à part une petite nuit en cellule de temps à autres. Ce soir, la blondinette avait pris son portefeuille et s'était envolée en direction du Trick or Treat, le seul café où elle aimait bien se rendre, parce que l'ambiance y était chaleureuse, parce qu'il y avait toujours du monde, et parce que ca faisait la concurrence au Station Pub. Elle ne se voyait pas aller boire ailleurs. Elle entra dans la pièce où elle s'assit sur un des tabouret près du comptoirs, elle posa son sac à main en face d'elle avant de l'ouvrir pour sortir son petit miroir de poche. Heureusement, malgré les larmes, son maquillage n'avait pas beaucoup coulé, c'était l'avantage du waterproof. Elle rangea ce dernier avant d'appeler le serveur qui lavait des verres au torchon. « Je vais commencer avec une vodka s'il vous plaît! » demanda-t-elle en rapprochant sa tête et en souriant au barmaid. « Vous êtes majeur ? » Le sourire de la jolie Karen se crispa vite, avait-elle la majorité ? Bien sûr que non. Elle se redressa avant de plisser les yeux, toujours en regardant l'homme. « Qui ça intéresse ? » Ca l’intéressait sans doute lui puisqu'il demandait. Il semblerait que le bar avait décidé d'engager de nouveaux barmaid plus prévenant. « Désolé mademoiselle, je ne peux pas vous servir si vous n'avez pas 21 ans ! » Elle cligna des yeux, non, elle refusait que sa soirée soit gâchée à cause d'un homme un peu trop respectueux des lois. Elle grommela dans sa barbe avant de se résigner à commander autre chose. « Un verre d'eau fera l'affaire dans ce cas. » Agressif, c'était le ton qu'elle avait employé en parlant au barman qui s'était contenté de lever les yeux au ciel. Mais la jeune Anderson avait plus d'un tour dans son sac : c'était le cas de le dire. Elle attendit que l'homme ait le dos tourné pour boire la moitié de son verre et pour sortir une fiole remplie d'alcool qu'elle avait pris soin de placer dans sa besace. En effet, elle avait pensé à cette éventualité. Du coup, même si on ne voulait pas la servir, elle se servirait elle même. Discrètement, elle vida la moitié du récipient dans son verre. Puis, elle se retourna, affichant un sourire d'ange au barman qui la regardait d'un air suspect. Quand a elle, elle lui adressa un simple clin d’œil, qui lui fit tourner la tête vers son torchon.

La jeune Anderson guettait les clients qui allaient et venaient, parmi eux se trouvaient des gens qu'elle avait déjà vu à une de ses fêtes mais qui ne semblaient pas la reconnaître. A part ça, personne d’intéressant. Pourtant, au énième coup de clochette, elle tourna la tête et fut heureuse de voir son amie Heaven faire ses premiers pas dans le bar. Heaven était l'une des seules amie qui lui restaient, sûrement parce que les deux étaient un peu pareilles. Gentiment, elle pivota son tabouret et s'accouda au bar, lui faisant signe de la main. « Hey Heaven ! » Elle sourit en accueillant son amie.  Lorsqu'elle s'assit à côté de la jeune Anderson, cette dernière engagea le conversation : « Ca faisait longtemps que je ne t'avais pas vu, qu'est que tu deviens ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

KAREN&HEAVEN - ignore and move on

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Highway to Heaven :: • New Heaven's Streets • :: Ackroyd Lock :: Le 'Trick Or Treat'-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit