AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

SIDNEY&WIN • Contract renewals and unwanted encounters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Je m'intègre. Qui aurait cru que cette ville n'abritait pas que des inadaptés...

★ NOM DE L'AVATAR : Ian Somerhalder
★ MESSAGES : 101
★ ARRIVE DEPUIS LE : 24/07/2010
★ AGE : 22

MessageSujet: SIDNEY&WIN • Contract renewals and unwanted encounters Dim 17 Avr - 7:35


« Wait miss, it's not your fault, it must be my natural charm that gives you that impression »

« Monsieur Sparkle suis pas une fille facile vous savez ? » Cette remarque me coupa dans mon élan. Doucement, je reposais mon verre rempli de bon vin sur la table du restaurant dans lequel je déjeunais en compagnie de cette jolie jeune femme. N'allez pas croire des choses, ça n'avait rien d'un rendez-vous galant, si nous nous nous étions retrouvé là, c'était uniquement pour des raisons professionnelles. Je reculais ma chaise de quelques centimètres pour permettre à mon corps de prendre une position un peu plus détendue. « Excusez-moi mais je ne vois pas de quoi vous voulez parlez » lâchais-je en la regardant droit dans les yeux, un sourire ornant mon visage. « Oh, ne faites pas l'innocent, je sais quand on me drague, et là, vous le faisiez » Et elle me lançait ça comme ça ? En pleine fin de repas. Je n'avais rien vu venir, et j'allais devoir improviser. Ou pas ! Je n'avais rien à me reprocher après tout. Cette femme se faisait des idées, jamais il n'a été dans mon intention de lui faire du charme, elle ne m'intéressait pas, la seule raison pour laquelle je l'avais invitée dans ce restaurant, c'était pour signer un contrat, rien de plus. J'avais pas mal d'années d'expérience dans le domaine, et j'avais maintes et maintes fois pû constater que les gens se montraient plus enthousiaste à signer des papiers après un bon repas dans un bon restaurant. « Eh bien, je suis désolé de vous avoir donné cet impression, ce n'était pas dans mes intentions » La jeune femme se leva de sa chaise, visiblement contrariée. « Cessez de me prendre une idiote Mr Sparkle, je déteste ça » Là, c'était clair : cette femme avait un problème, et elle commençait à m'énerver. Et je n’avais pas l’intention de céder à son petit caprice, tout de même, je savais ce que je faisais. « Puisque je vous dis que non ! » insistais-je en commençant à prendre un ton plus agressif, tout en restant dans le raisonnable. « Très bien, je ne vois pas comment pourrions-nous être associé si vous n'êtes même pas capable d'assumer vos faits. Je ne vous dis pas à bientôt, au revoir Mr Sparkle » Ca c'était passé très vite, très très vite. Pour être tout à fait franc, je n'avais rien vu venir. Le repas s'était très bien passé pourtant. Ne voulant pas passer à côté de ce contrat, je tentais de la calme. « Attendez mademoiselle, ce n'est pas de votre faute, ca doit être mon charme naturel qui vous donne cette impression » Mais ma tentative d’humour ne semblait pas l'avoir apaisé, elle me lança un dernier regard noir avant de disparaitre ... en me laissant payer sa part ! « Oh la sal*pe ! » murmurais-je en déposant un billet d'une grande somme sur la table. Ce n'était pas la première fois qu’un repas se passait mal, mais jusqu'a aujourd'hui, tous avait eu l'amabilité de déposer un chèque réglant leur part avant de quitter les lieux. C'était un coup monté, cette fille en avait bien profité, elle voulait juste manger dans un bon resto gratuitement. Voilà qui avait suffit à me pourrir mon mercredi, et ma colère se lisait sur mon visage.

Après avoir fait un tour aux toilettes, je sortais mon portable de la poche de ma veste avant de chercher dans mon répertoire le numéro de celle qui m’avait laissé payer son repas. Je n’aimais pas dépenser mon argent pour quelqu’un d’autre. Une fois le numéro trouvé, j’appuyais sur le petit téléphone vert, pour débuter la communication. « Oui, Mr Sparkle, vous vous souvenez de moi ? Vous me devez 142$ ! Bonne journée. » Puis je coupais la conversation sans lui laisser le temps de me répondre. Presque aveuglé par cet échec brutal, je ne regardais pas vraiment où j’allais, je me contentais juste de fixer la sortie sans faire attention aux obstacles humain qui m’empêchaient le passage. Une fois dehors, je pris une longue respiration avant de tourner la tête à droite et à gauche et de me retrouver nez à nez avec Sidney Ainsworth, notre bien-aimée maire. Deux seconde, j’espérais qu’elle ne m’ais pas reconnu, mais vu la tête qu’elle tirait, elle m’avait repéré. Je tâchais de prendre un air décontracté avant de joindre mes mains et de m’adresser à elle. « Madame Ainsworth ! » la saluais-je.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« It rains in New York, which is where I left my umbrella.It does not rain in New Heaven »

★ NOM DE L'AVATAR : Kate Walsh
★ MESSAGES : 3731
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/05/2009
★ AGE : 26

MessageSujet: Re: SIDNEY&WIN • Contract renewals and unwanted encounters Mar 19 Avr - 10:26


Contract renewals and unwanted encounters with Sidney & Win
Le Old World était un lieu dans lequel Sidney avait ses habitudes. Elle était une habituée de ce restaurant non loin du centre ville. Mais ce qui la fait venir ici c'est surtout les bons plats, la classe du restaurant, son prestige. Elle sait qu'elle peut être vue ici, que c'est le lieu où toutes les décisions importantes se passent. Aujourd'hui, elle s'y rendait accompagné de Mr Harlow, membre du conseil municipal. Ensemble ils devaient faire le point des sujets à aborder lors de la prochaine réunion publique. Évidement Sidney aurait préféré être ailleurs à cette heure là. Elle aurait aimé passer un plus de temps à discuter avec Shannen, sortir un peu en solitaire, simplement aller au cinéma ou bien même rentrer tranquillement chez elle. Son boulot lui prenait bien trop de temps. Elle était fatiguée de tout ce qui lui arrivait en ce moment et devait bien trop souvent laisser Autuum à la nounou. Mais il n'y avait pas que ça. Rien n'allait plus avec Lancelot. Il était absent et tous les projets qu'ils avaient s'écroulaient. Sidney n'avait plus grand espoir en cette relation. Elle avait été heureuse, elle avait cru, plus que jamais que c'était possible d'avoir trouvé le bon... Mais non... A croire, qu'elle s'était trompée... Elle voyait la fin de leur histoire arriver à grand pas.

Et quant à Mr Harlow, son rendez vous du midi, il n’avait rien de très divertissant. Il était le directeur du New Heaven Museum, un fervent défenseur du coin de paradis que devait être New Heaven. Si vous aviez besoin d’une quelconque information inutile concernant la ville, il n’y avait qu’à aller le voir. Il connaissait tout et avait dans son petit musée toutes les archives de la ville. Par contre, il ne fallait pas être pressé, cet homme d’une cinquantaine d’année était d’un tempérament bavard. Si Sidney persistait à avoir de bons contacts avec cet homme là, c’est qu’il avait de l’influence. Très populaire auprès des habitants, elle se devait de l’écouter. Il faisait partie du conseil municipal, c’était un homme à avoir dans sa liste. Sidney savait y faire avec ce genre de personnage. Il fallait à la fois écouter et ne pas tout accepter. Parce que sinon New Heaven serait devenu une ville vieillissante, il avait tendance à surprotéger sa ville adorée. Pour que New Heaven garde son prestige, elle devait rayonner dans tous le pays. C’était en tout cas l’avis de Sidney et elle n’en démordrait pas.

Tumultueux déjeuner en tout cas qui avait eut lieu là. Il était quatorze heure quand elle décida de clôturer ce tête à tête. Ils avaient réussit à se mettre d’accord sur les points à aborder en réunion collective, c’était une bonne chose, il ne restait plus qu’à Sidney de faire un compte rendu de cela à son adjoint. Ainsi ils se dirigèrent ensemble vers la porte de sortie. Sidney avait précédemment déposé un chèque, payant pour eux deux, au frais de la Mairie. C’est alors qu’elle fut ravie de quitter ce cher Harlow sur le pas de la porte d’une poignée de main qu’elle tomba quelques secondes après nez à nez avec Mr Sparkle : « Madame Ainsworth ! » la salua-t-il. Elle ne l’avait pas vu jusque là, trop concentré sans doute, il est vrai qu’elle n’avait pas observé la salle du Old World. A vrai dire, elle n’avait pas pour habitude de regarder les gens qui l’entouraient, bien trop souvent ces gens là étaient uniquement des curieux, elle avait l’habitude de vivre sans n’y faire plus attention. Les habitants aimaient avoir l’impression de connaitre les derniers potins concernant la mairesse de la ville. Néanmoins là, elle aurait peut être du faire plus attention, elle aurait évité de partir en même que lui du restaurant. Windstord Sparkle n’était pas le genre de personnage que Sidney adorait. Ne croyez quand même pas que Sidney n’aimait personne dans le milieu, mais lui c’était quelque chose. Il était l’heureux directeur d’une société familiale qui marchait très très bien. Windstord roulait dans une belle voiture, il avait réputation de dépenser sans compter. En gros, il pouvait donner pour des projets pour la ville, pour des associations ou ce genre de truc. Mais il refusait tout partenariat de ce genre. Mr Sparkle n’en voyait pas l’intérêt. Ainsi Sidney se força de répondre « Bonjour, Monsieur Sparkle ». Elle ne put s’empêcher d’ajouter, comme un petit pique qui lui était destiné : « Encore un rendez vous d’affaire… Tout va pour le mieux pour SPARKLE’s SECURITY. J’ai encore vu votre entreprise en tête des chiffres d’affaires de l’année passée, vous voulez battre un nouveau record ? »… comme une petite allusion à l’argent qu’il ne donnait pas en faveur de la ville et de ses habitants.

____________


©️ ♣️ fuckyeahkatewalsh-tumblr I DON'T KNOW... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highwaytoheaven.forumactif.org
avatar
Je m'intègre. Qui aurait cru que cette ville n'abritait pas que des inadaptés...

★ NOM DE L'AVATAR : Ian Somerhalder
★ MESSAGES : 101
★ ARRIVE DEPUIS LE : 24/07/2010
★ AGE : 22

MessageSujet: Re: SIDNEY&WIN • Contract renewals and unwanted encounters Ven 3 Juin - 7:51


« Contract renewals and unwanted encounters »

Non, je ne portais pas Sidney Ainsworth dans mon cœur, à mes yeux, ce n’était qu’un énième vautour qui essayait de me sous-titrer de l’argent, et je n’aimais pas les vautours, en revanche, j’aimais mon argent, et il était hors de question que je dépense ne serais-ce qu’un seul sous pour aider cette ville qui, à mes yeux, n’en avait pas besoin. C’était vrai après tout, New Heaven se portait bien, et elle recevait assez d’argent, je considérais donc comme inutile le fait d’aller rajouter le miens. Je ne savais pas ce que faisait la maire dans ce restaurant, et à vrai dire, je m’en fichais pas mal, j’avais juste envie de partir, j’étais déjà assez énervé comme cela, avec cette fille qui avait réussie à profiter de moi. Déjeuner d’affaire, mes fesses oui, tout ce qu’elle voulait, c’était juste bouffer dans un endroit chic le temps d’un midi, pour ensuite jouer la comédie me faisant passer pour un pervers. Le restaurant était plein de gens riches, donc, avec une certaine influence, ils étaient souvent vieux et à la recherche de ragots. Et j’avais peur que cette mascarade n’ait porté atteinte à ma réputation, bon, ce n’était, certes, pas grand-chose, mais j’étais quelque peu parano à ce sujet. Je suis Win Sparkle et je dirige une grande boite qui ne connaît pas la crise, ce qui voulait dire que je devais faire attention à mon image, il fallait que les gens pensent du bien que moi. C’était d’ailleurs pour ça que je devais faire attention aux lieux que je fréquentais, et aux personnes que je fréquentais. Sinon, je devais me cacher, comme je le faisais souvent pour aller rendre visite à mon amie February Bouwmeester, qui n’avait pas très bonne réputation dans cette ville. Elle tenait le bar le plus mal-famé de tout New Heaven, elle était soupçonné de vendre de la drogue (ce qu’elle faisait, bien entendu), et elle avait même fait un aller-retour à la case prison, c’était pour dire ! Donc, il était évident qu’il ne fallait pas qu’on me voit en sa présence, ça me déplaisait, mais je n‘avais pas d’autres choix. Bref, pour en revenir à la situation actuelle, je me tenais devant la maire de New Heaven, très agacé, avec une seule envie : partir. Mais non, il fallait que madame me retienne en engageant une conversation. « Encore un rendez vous d’affaire… Tout va pour le mieux pour SPARKLE’s SECURITY. J’ai encore vu votre entreprise en tête des chiffres d’affaires de l’année passée, vous voulez battre un nouveau record ? » Pouuah, comme si ça l’intéressait vraiment. Je voyais clair dans son jeu, elle était en train de me provoquer. « Eh bien, je veux toujours plus en ce qui concerne l’argent, donc oui, un nouveau record serait le bienvenue. » me contentais-je de répondre. J’aimais l’argent, un peu trop d’ailleurs, et je ne le cachais pas.

Beaucoup de gens me comparait à ce gars dans « L’avare », ayant eu l’occasion de voir plusieurs films à ce sujet et même de lire quelques extraits de la pièce, je trouvais la comparaison très poussée, enfin, certes, je n’aimais pas donner de l’argent à n’importe qui, mais je savais être gentil quand il s’agissait de dépanner quelques bons amis, à condition d‘être remboursé évidemment, et seulement si je jugeais la personne méritante, l’argent ne se gagne pas comme ça, et n’allez pas croire que je l’encaisse comme ça, non, je bossais, et c’était clair que je n’allais pas prêter de mon trésor à quelqu’un qui, je savais, n’allait rien faire pour essayer de me rembourser. « Et vous Sidney ? Tout se passe bien dans votre … business ? » A vrai dire, je m’en fichais pas mal, je voulais juste lui faire remarquer que ma situation et celle de mon entreprise était bien meilleure que la sienne et celle de sa mairie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« It rains in New York, which is where I left my umbrella.It does not rain in New Heaven »

★ NOM DE L'AVATAR : Kate Walsh
★ MESSAGES : 3731
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/05/2009
★ AGE : 26

MessageSujet: Re: SIDNEY&WIN • Contract renewals and unwanted encounters Mar 14 Juin - 0:57

Le déjeuner de Sidney venait de se terminer. Ainsi elle rejoignait la sortie quand, sur le perron, elle croisa Windstord Sparkle. Il était un riche homme d’affaire établi depuis peu à New Heaven. Sidney y avait vu là un moyen d’enrichir les caisses de la ville. Mais à part les impôts obligatoires sur leur loyer, l’entreprise des Sparkle n’avait pas donné un centime pour la ville. Elle n’en revenait pas. Bien qu’elle ait tenté à de nombreuses reprises de le convaincre, rien n’y faisait. L’image de marque, Windstord en avait rien à faire. Car oui, aider la ville, apporter des fonds pour une association etc… C’étaient des choses qui permettaient à l’entreprise de se promouvoir, de faire sa pub et de montrer à quel point elle pouvait aussi faire attention aux gens. Ainsi, Sidney Ainsworth réussissait à convaincre quelques uns des commerces de la ville à se joindre à différents projets. Mais elle n’avait pas réussi avec Windstord. Ce qui comptait c’était uniquement son chiffre d’affaire. Il n’avait pas eu à faire du social jusque là pour avoir des clients et il semblait qu’il ne comptait pas en faire. Pourtant de l’argent, il en avait à revendre. Il n’y avait qu’à voir avec quelle voiture il roulait et dans quels lieux il se rendait. Mister Sparkle avait de l’argent et il le faisait savoir. Néanmoins, ce n’était pas pour en faire bon usage ou pour aider les autres. C’était uniquement pour lui-même. Sidney n’en revenait pas d’un tel égoïsme. Alors à chaque fois qu’elle le voyait elle ne pouvait pas s’empêcher de faire allusion à cela. Aujourd’hui, elle lui parlait de son chiffre d’affaire. Les chiffres étaient tombés il y a peu et Sparke’s Security était évidemment en tête des entreprises de New Heaven.

Sid et Win avaient pour habitude de se provoquer à chaque interlocution. La réponse de Win Sparkle ne se fit pas attendre « Eh bien, je veux toujours plus en ce qui concerne l’argent, donc oui, un nouveau record serait le bienvenue ». Win assumait son tempérament. Cela avait le don d’agacer encore plus Sidney. Il ne se cachait pas de s’attacher autant à la luxure. « Et vous Sidney ? Tout se passe bien dans votre … business ? » ajouta-t-il. Sidney sourit alors. La mairie ? Un business ? Il se permettait vraiment de drôle de remarque. Certes, il fallait jongler avec l’argent, mais c’était pour le redistribuer ensuite. Il ne s’agissait pas, comme dans une entreprise de faire du bénéfice. Sidney lui fit savoir immédiatement, « Il ne s’agit pas du même enjeu Monsieur Sparkle… Notre but n’est pas de faire de l’argent, mais de faire vivre et de satisfaire un ensemble d’habitants. C’est une administration… Nous ne recherchons pas à faire du chiffre ». Elle ajouta « Mais autrement, merci de vous en soucier, beaucoup de travail, cependant tout va bien ! » . Le boulot de maire de New Heaven n'était pas de tout repos. Il ne fallait pas croire qu'il s'agissait uniquement de se montrer aux bonnes occasions et de faire marcher ses contacts. Sidney était une mairesse active, et elle recherchait sans cesse de nouveaux partenaires et de possibles aides. Elle cherchait à rendre dynamique et connue cette petite ville de Nouvelle-Angleterre.


HJ : désolé c'est pas super super

____________


©️ ♣️ fuckyeahkatewalsh-tumblr I DON'T KNOW... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highwaytoheaven.forumactif.org
avatar
Je m'intègre. Qui aurait cru que cette ville n'abritait pas que des inadaptés...

★ NOM DE L'AVATAR : Ian Somerhalder
★ MESSAGES : 101
★ ARRIVE DEPUIS LE : 24/07/2010
★ AGE : 22

MessageSujet: Re: SIDNEY&WIN • Contract renewals and unwanted encounters Lun 20 Juin - 9:27


« Contract renewals and unwanted encounters »

Citation :
C'est déjà mieux que le miens Rolling Eyes
D'ailleurs, je m'excuse hein, je tâcherais de me rattraper la prochaine fois Embarassed

Oui, l'entreprise de Winstord marchait du tonnerre de dieu et oui, il gagnait beaucoup d'argent. Seulement, s'il ne voulait pas le partager, c'était pour plusieurs raisons, la première, la ville n'en avait pas besoin, du moins, de son point de vue, Sidney se débrouillait bien pour trouver de nouveaux partenaires et la ville gagnait assez d'argent à son goût. Puis, il payait assez d'impôts comme ça. La deuxième raison était d'un tout autre plan : pourquoi irait-il donner l'argent qu'il avait lui même gagné ? C'était complètement débile. Puis bon, donner, c'est bien beau, mais qu'est qu'il avait en retour lui ? Qu'est que ça lui rapporterait de verser des dollars pour une association, ou pour ce genre de chose. Une bonne réputation ? Allons bon, Sparkle's Security n'avait jamais fait dans le social, et pourtant, elle se retrouvait à la tête de la liste des chiffres d'affaire. Oui, Win' faisait les choses seulement par intérêt, il refusait de donner pour finalement, ne rien recevoir. Alors oui, il était souvent traité d'égoïste, mais à la limite, il s'en fichait pas mal, tant qu'il avait les résultats qu'il attendait …

« Il ne s’agit pas du même enjeu Monsieur Sparkle… Notre but n’est pas de faire de l’argent, mais de faire vivre et de satisfaire un ensemble d’habitants. C’est une administration… Nous ne recherchons pas à faire du chiffre » La conversation entre Sidney et ce dernier tournait principalement autour des affaires, et Windstord venait gentiment de se faire remballer par la mairesse de New Heaven, c'était le cas de le dire, il fallait dire aussi que jouer la carte de l'ironie n'était peut-être pas la bonne solution. Au final, Sidney le prenait presque pour un idiot, pour ne pas dire complètement. Le jeune homme d'affaires abordait désormais un étrange sourire, partagé entre l'agacement et l'impatience. En effet, il n'avait qu'une envie ; partir ! Il n'était pas certains de supporter la maire plus longtemps. Seulement, il ne pouvait pas partir, parce que, déjà d'une : c'était impoli, et parce que partir après une réplique aussi cinglante, c'était passer pour un lâche. Puis, il avait envie de faire face à Sidney pour une fois. Il se tourna vers cette dernière avant de la regarder droit dans les yeux. « Qu'est que vous voulez exactement, madame Ainsworth ? » dit-il, d'un ton terriblement sérieux, le visage froid et figé. Même s'il se doutait de la réponse, il voulait l'entendre de sa bouche. La maire de New Heaven ne lui avait jamais clairement dit qu'elle le trouvait égoïste, c'était toujours par l’intermédiaire de petits piques, lancés à droite ou à gauche. Aujourd'hui, le jeune Sparkle était bien décidé à jouer carte sur table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« It rains in New York, which is where I left my umbrella.It does not rain in New Heaven »

★ NOM DE L'AVATAR : Kate Walsh
★ MESSAGES : 3731
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/05/2009
★ AGE : 26

MessageSujet: Re: SIDNEY&WIN • Contract renewals and unwanted encounters Lun 27 Juin - 22:18

Sidney travaillait d’arrache pied pour faire vivre sa ville. Elle ne cessait d’enchainer les rendez vous. Pour elle, il s’agissait à la fois de voir les besoins des habitants et de les satisfaire. L’enjeu n’était pas le chiffre d’affaire. Mais pourtant, elle devait faire en sorte de gérer beaucoup d’argent. Là était le paradoxe. Bien qu’elle gère une administration et non une entreprise. L’argent était toujours au centre de ses préoccupations. Pour chaque travaux engendrés il fallait trouver des fonds. Evidemment il y avait les impôts payés par les habitants. Mais New Heaven n’était pas une ville immense. Avec ses 11 000 habitants, l’impôt ne pouvait pas permettre de payer à la fois les rénovations, les événements et les innovations. Sidney avait le soutien et des aides de l’Etat. Mais les entreprises du secteur faisait aussi parti de ceux sur qui elle comptait pour financer certains projets. Ce n’était pas qu’elle avait besoin immédiatement de l’argent de la part de l’entreprise des Sparkle, mais elle aurait aimé qu’à un moment ou un autre, Windstord puisse lâcher du lest. Sparkle’s Security n’était pas en manque d’argent et elle pensait que s’il versait de l’argent pour un projet ou une œuvre de charité cela leur reviendrait finalement. Ce ne serait pas de l’argent jeter par les fenêtres. Les habitants avaient besoin de voir tout le monde ne faisait pas les choses par intérêt et voir l’entreprise de Sparkle aider de la sorte pourrait être un bon point pour eux. Alors si elle s’aventurait à parler quelques instants avec Winstord s’était en espérant qu’un jour la persévérance paie et qu’il puisse financer quelque chose. Sidney l’avait déjà rencontré à quelques reprises. Elle avait émis l’idée d’un partenariat de la sorte, mais celui-ci l’avait renvoyé dans les roses. Il n’en avait pas besoin et ne cessait de demander pourquoi il ferrait ça. Sidney avait essayé pourtant de trouver les bons arguments. Mais l’image de marque, il s’en fichait royalement. S’il ne gagnait pas de l’argent immédiatement, il semblait trouver cela inutile. Sidney n’avait jamais eu à faire avec un type comme ça. La plupart des gens ici aimait New Heaven et semblait apte à aider coûte que coûte. Mais lui, ce Windstord, il était arrivé ici récemment et uniquement pour le business. C’était en tout cas ce que pensait Sidney. Bien sur, elle lui lançait quelques piques. Madame Ainsworth était obligée pour le faire un peu réagir, pour qu’au moins il se souvienne de ce court entretien. Toujours à l’entrée du restaurant, Sid et Win continuait leur dialogue. Sidney parlait avec aisance. Elle tentait d’être au moins aussi arrogante que lui. Il finit par lui poser la question fatidique « Qu'est que vous voulez exactement, madame Ainsworth ? ». Sidney ne comprit pas immédiatement, une légère grimace apparut sur son visage lorsqu’elle fronça les sourcils. Que lui demandait-il alors ? Sidney comprit qu’il voulait certainement partir rapidement, c’était un moyen de clôturer la conversation. Après tout ils s’étaient uniquement saluer et c’était Winstord qui lui avait posé quelques questions. Sidney n’avait fait qu’y répondre. Pourquoi lui disait-il cela maintenant ? Elle voyait cela comme une première attaque.

Il avait vraiment un culot monstre. Cet homme était profondément antipathique. Finalement qu’avait-il fait pour gagner autant d’argent et réussir de la sorte ? Rien. Il était hérité de cette fortune, tout simplement. Sidney trouvait cela tout à fait discutable. Elle prit quelques secondes avant de lui répondre « Monsieur Sparkle, je ne veux rien vous prendre si c’est cela qui vous inquiète. J’essaie simplement de converser un petit peu avec vous afin de garder contact. J’espère ainsi qu’un jour vous souteniez davantage la ville qui héberge votre entreprise. C‘est humain de penser que cela sera peut être possible si un projet que nous menons vous intéresse. Sidney Ainsworth était une femme politique. Elle avait du répondant. Dans cet univers d’hommes, elle avait dû se faire sa place. Et dans ce monde, c’était les mots le plus important. Elle espérait avoir bien répondu à ce genre Windstord.

____________


©️ ♣️ fuckyeahkatewalsh-tumblr I DON'T KNOW... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highwaytoheaven.forumactif.org
avatar
Je m'intègre. Qui aurait cru que cette ville n'abritait pas que des inadaptés...

★ NOM DE L'AVATAR : Ian Somerhalder
★ MESSAGES : 101
★ ARRIVE DEPUIS LE : 24/07/2010
★ AGE : 22

MessageSujet: Re: SIDNEY&WIN • Contract renewals and unwanted encounters Mer 6 Juil - 3:32


« Contract renewals and unwanted encounters »

Décidemment, il ne s’y habituerait jamais. Ce ton qu’employait Sidney quand elle lui parlait lui était fortement désagréable. Il était partagé entre une sorte de provocation et d’insolence que Windstord avait beaucoup de mal à supporter. Déjà de mauvaise humeur à cause de ce repas d’affaire raté, il avait fallu que la maire de New Heaven vienne en rajouter une couche, jouant scrupuleusement avec sa patience. De toutes façons, à chaque fois que ces deux là se croisaient, ils ne pouvaient s’empêcher de se disputer, et tout ça à cause de l’énorme fortune que possédait le jeune homme, ou plutôt, à cause de l’égoïsme de ce dernier. En effet, il n’avait jamais voulu verser un sous pour sa petite ville, donnant une nouvelle excuse à chaque fois. Mais en réalité, il avait beau se trouver des raisons plus stupides les unes que les autres, une seule était vraiment réelle : il n’en avait aucune envie. Mais ce n’était pas seulement à Sidney qu’il refusait de partager ses richesses, beaucoup d’autres associations ou diverses stupidités du genre l’avaient contacté, mais à chaque fois, il raccrochait après un bref « non ». Son argent, c’était comme son bébé. Et les gens auront bon parler, lui reprocher quoi que ce soit, il avait les idées assez arrêtés pour dire qu’il ne le partagerait pour rien au monde.

« Monsieur Sparkle, je ne veux rien vous prendre si c’est cela qui vous inquiète. J’essaie simplement de converser un petit peu avec vous afin de garder contact. J’espère ainsi qu’un jour vous souteniez davantage la ville qui héberge votre entreprise. C‘est humain de penser que cela sera peut être possible si un projet que nous menons vous intéresse. » Windstord leva les yeux au ciel. La position de SPARKLE’s sécurité était-il le seul argument qu’elle avait à avancer ? Aux oreilles de l’homme d’affaire, c’était comme si elle disait que le lieu était la raison de son succès, puis déjà, ce n’était pas SON entreprise, mais celle de sa famille, et ca fait un paquet d’années qu’elle est là où elle est, bien avant que la maire soit élue à son poste. A vrai dire, il préférait quand Sidney n’était encore qu’une simple habitante, au moins, l’ancien maire ne l’embêtait pas autant, et il était aussi moins agaçant. « Croyez-moi, y’a pas moyens ! » Il n’y avait pas moyens qu’un de leur projet l’intéresse, c’était ce qu’il disait. Ce qui l’intéressait le plus, c’était l’argent et il doutait qu’il puisse en gagner grâce aux « projets » que la maire et ses investisseurs tentaient de mettre en place. Non, il ne faisait aucuns efforts et il ne se montrait pas très réceptif à tout ce que son interlocutrice pouvait lui dire. Il s’en fichait, et il était plus têtu qu’une mule quand il voulait, et même quand il ne le voulait pas d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« It rains in New York, which is where I left my umbrella.It does not rain in New Heaven »

★ NOM DE L'AVATAR : Kate Walsh
★ MESSAGES : 3731
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/05/2009
★ AGE : 26

MessageSujet: Re: SIDNEY&WIN • Contract renewals and unwanted encounters Mar 23 Aoû - 4:57

Sidney tentait tant bien que mal de garder son sang froid. Mais Win était une tête à claque, rien qu’à le voir, il avait le don de l’agacer. Il était jeune et arrogant, ne semblait pas bien se rendre compte de la chance qu’il avait. Son comportement était décevant. Sidney espérait qu’il allait murir, parce qu’à se comporter ainsi, il allait perdre de nombreux contacts. Maintenant qu’elle l’avait en ligne de mire, elle n’allait pas le lâcher comme ça. Qu’il ne vienne pas demander quoi que se soit à la maire de la ville un jour. Qu’il n’espère pas obtenir un quelconque permis de construire ou quelque chose de ce genre, car Sidney se ferrait un malin plaisir à le lui refuser. Pendant quelques instants, elle avait espérer encore que Win change d’avis, qu’il pense un peu aux autres, mais c’était trop lui demandé. Il était égoïste et avare. Pour le moment cela lui réussissait, mais Sidney ne comptait pas sur sa réussite trop longtemps. D’ailleurs elle n’hésita pas à lui faire savoir, peut être que cela aurait du bon de lui rappeler certaine chose « Vous savez Monsieur Sparkle, vous êtes héritier, tout ne se passait pas exactement comme cela avant que vous mettiez les pieds ici… » Sidney obtenait la plupart du temps tout ce qu’elle souhaitait des gens, et là, Win la contrariait. « Vous n’avez rien fait, à part être bien né, pour arriver là où vous êtes aujourd’hui, vous êtes d’une arrogance inépuisable… J’espère pour vous que vous n’aurez jamais besoin de quoi que se soit, car je doute que vous trouviez quelqu’un le moment venu ». Une menace ? Un présage ? Sidney tentait simplement de le mettre en garde. Tout n’allait pas durer s’il se comportait de la sorte avec tout le monde, que ce soit elle, les clients ou ses employés. Si jusque là Sidney Ainsworth avait pris sur elle, elle n'en pouvait plus et elle laissa éclater enfin ce qu'elle pensait vraiment au sujet de son interlocuteur...

L'héritier aurait dû être un peu plus malin, il aurait du se mettre les bonnes personnes dans sa poche. Faire ainsi face à Sidney Ainsworth Eberhardt était dangereux pour lui et son entreprise, mais il ne semblait pas bien s'en rendre compte. Après tout son succès tenait bien sur au matériel et aux services qu'il proposait, mais aussi au fait qu'il n'y ait aucunes concurrences. Aucunes autres entreprises de sécurité ne s'était installées à New Heaven. Mais il en existait bien d'autres dans sur la côté Est. Sidney croulait sous les demandes de locaux d'entreprises, il suffisait qu'elle jète un oeil la dessus pour embêter un peu la famille Sparkle.

____________


©️ ♣️ fuckyeahkatewalsh-tumblr I DON'T KNOW... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highwaytoheaven.forumactif.org

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: SIDNEY&WIN • Contract renewals and unwanted encounters

Revenir en haut Aller en bas

SIDNEY&WIN • Contract renewals and unwanted encounters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Highway to Heaven :: • New Heaven's Streets • :: Queen Victoria Avenue :: Le 'Old World'-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com