AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

«It's gonna be a good night ? » | Jamie .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: «It's gonna be a good night ? » | Jamie . Lun 27 Déc - 2:27


J'avais l'impression que mes journées étaient un éternel recommencement . Je faisais des tas de choses en 24 heures, oui j'en étais capable physiquement et mentalement (ou du moins, c'est ce que je m'étais laissée entendre) . Malgré tout, j'étais constamment lasse et blasée . Je ne trouvais aucun intérêt aux actions que j'accomplissais jours après jours . Il faut dire que rester seule toute une journée, ce n'était pas forcément le meilleur moyen de s'amuser mais en soit je n'avais pas le choix : mon nom de famille me trahissait, j'étais la méchante de New Heaven, la sœur de l'assassin et automatiquement, les préjugés fusaient lorsque l'on m'apercevait .
Depuis peu, je partageais un appartement avec mon meilleur ami : Jamie . Je pourrais faire un roman sur ce merveilleux jeune homme, bourré de qualité ; il était un des seuls à continuer à me parler tous le temps, à me remonter le moral lorsque je n'allais pas bien ce qui, pour être honnête, arrivait très fréquemment, à me faire rire, à m'aider ... Jamie était un peu comme mon ange gardien, une personne dont on ne peut pas se passer . Oui c'est ça, si on me l'enlevait, je ne pourrais plus vivre à peu près normalement . Tout s'écroulerait, je serai anéanti par le chagrin et autant dire que mes motivations seraient réduites à néant . Rien que d'imaginer cette éventualité, j'en ai des frissons .
J'étais donc passé chez mon père afin de passer quelques jours en sa compagnie . Il n'était pas très bien depuis toute cette histoire et sortait très peu, un peu comme moi à vrai dire . Nous étions donc restés à la maison tranquillement, profitant de notre temps libre ensemble .

Ce matin là était le dernier jour où j'allais devoir me lever tôt le matin . En effet, j'allais pouvoir profiter des vacances de fin d'année puisqu'à la FAC, nous disposions d'un moi de repos . Évidemment, rien n'arrive sans rien et j'allais très certainement avoir des tonnes de devoirs ce que je ne tarda pas à découvrir . Voulant devenir institutrice, les professeurs avaient eu l'idée de nous donner un tas de copies faites par des élèves pour que puissions les corriger pendant les vacances . En voyant se gros tas de feuilles doubles, j'eus une brusque envie de partir en courant mais malheureusement, je dus prendre mon courage à deux mains afin de mettre tout ça dans mon énorme sac de cours . La journée c'était passé correctement ou du moins de façon banale . Comme d'habitude, seuls les professeurs m'adressaient la parole mais désormais c'était une routine, bien que parfois j'avais l'impression qu'eux aussi m'en voulait pour quelque chose que je n'avais pas fait .
Il était environ 18h30 lorsque je sortis de l'université et évidemment, il faisait nuit. Encore une foi il neigeait et encore une foi, je ne m'étais pas assez couverte . J'avais opté pour un petit pull en cachemire beige, un jean ainsi que des ballerines de couleurs camel, tout comme mon écharpe d'ailleurs . Mon manteau marron n'allait certainement pas assez me couvrir mais de toute façon, je n'avais aucune autre alternative . Enfilant mon bonnet, je marchais rapidement essayant de ne pas glisser sur le trottoir, celui ci étant recouverts de verglas . Je m'arrêta donc à une supérette afin de faire quelques courses pour ce soir, le frigo était pratiquement vide et il fallait évidemment que je remédie à cela . Alors que j'attendais à la caisse, j'entendais derrière moi les murmures de deux vieilles dames qui parlaient de moi et donc forcément de l'accident qui c'était produit deux ans plus tôt . Fermant les yeux quelques secondes, je n'avais qu'une hâte : rentrer chez moi sans plus tarder .

Une foi arrivée dans l'immeuble, j'ouvris la boite aux lettres afin de voir s'il y avait du courrier et à ma grande surprise, elle était vide . Me dirigeant vers l'ascenseur, je remarquai que celle ci était en panne . Décidément ce n'était pas mon jour, encore pire que les précédents, je monta donc les marches avec mon sac de cours sur l'épaule et mes courses à la main . Après quelques minutes, je fus enfin chez moi et jetant un coup d'œil à le pendule, je vis qu'il était déjà 20h10 . Juste à côté, un post-it était accroché et écrit par Jamie : « Sorti, je reviens dans la soirée ♥ » . Je ne pus m'empêcher de soupirer en voyant le travail qui m'attendait : je me mis à l'aise en enlevant mon manteau, mon écharpe ainsi que mon bonnet et accrocha le tout au porte manteau . J'étais de nature très organisée donc forcément, j'allais devoir tout ranger toute seule . Petit à petit, je me mis à remplir le frigidaire de façon rigoureuse en organisant chaque aliment dans l'espace .
Une foi fini, je me fis un chocolat chaud pour me réchauffer, cette journée avait été glaciale et j'étais complètement gelée . Je m'installa donc sur le canapé, posant la tasse sur la table basse doucement pour ensuite sortir mes copies à corriger, une pile énorme me faisait face et munit d'un stylo rouge, je me mis à corriger petit à petit la première copie .
30 minutes plus tard, j'avais enfin finit le premier DS seulement les autres feuilles c'étaient éparpillés sur le canapé ainsi qu'au sol et sur la table basse . J'étais beaucoup trop fatigué pour continuer et j'en avais réellement marre seulement je n'avais rien d'autre à faire alors je me décida à ouvrir la seconde feuille tandis que j'entendis la porte s'ouvrir .
Revenir en haut Aller en bas

«It's gonna be a good night ? » | Jamie .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Highway to Heaven :: • Homes Sweet Homes • :: Barons' Fields :: Appart' Judith & Jamie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit