AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Hostage in the bathroom * With Ashley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
{Candidat à l'élection du rang le plus débile.

★ NOM DE L'AVATAR : Taylor Momsen
★ MESSAGES : 3258
★ ARRIVE DEPUIS LE : 12/06/2010
★ AGE : 22

MessageSujet: Hostage in the bathroom * With Ashley Sam 25 Sep - 8:03


« Hostage in the bathroom »
Aujourd’hui, j’avais enfin pris le temps de regarder le premier épisode de la série à succès du moment The Vampire Diaries et je devais avouer que je n’avais pas été déçue par ce premier épisode. Les personnages sont attachants, les dialogues sont intéressants, ils ont fait du bon boulot. L’idée de regarder une nouvelle série à base de vampire me faisait un peu peur. C’était la crise en Amérique. Le phénomène Twilight avait lancée des modes et ce n’était pas toujours bon. Mais The Vampire Diaries, ce n’est pas pareil, non, vraiment, je n’ai pas été déçus du tout, hâte de voir le prochain épisode. Je l’aurais bien regardé dans la foulée mais, il se faisait tard et je devais sortir. J’avais à faire ce soir. Effectivement, j’avais pris l’initiative d’aller faire un tour au « Nouvelle-Angleterre », le bar qui faisait fureur en ce moment. Le bar aussi qui fait beaucoup de concurrence au « Bad Circus » le bar dans lequel je travaillais en tant que danseuse. J’avais tout prévu. Ce soir, je repérais les lieux en essayant de découvrir ce qui attirait le monde dans ce night-club, en cherchant un peu, peut être que je trouverais. Il devait bien y avoir quelque chose quand même ? Qu’est que ce bar avait de plus que le « Bad Circus » ? Non, je devais savoir. J’éteignis mon PC et me dirigea vers mon armoire où se trouvait tous mes vêtements, où plutôt, vers une de mes armoire, oui, j’en avais plusieurs, je n’avais pas trouvé de salle assez grande pour me faire un dressing personnel, et il fallait bien que je range mes fringues quelque part. J’ouvris donc une de mes armoire telle une reine et posa mes poings sur mes hanches, cherchant une tenue fashion. Je ne me voyais pas sortir en robe ou même en jupe, j’écartais donc ces idées de ma mémoire, cherchant quelque chose de simple et de stylé à la fois. J’optais pour une chemise à carreaux et un pantalon marron, style cow-boy, avec le chapeau qui allait avec. C’était un look western qui, je trouvais, m’allait à merveille. Je m’admirais dans le miroir, fière de moi. Histoire de faire encore plus style, je me fis des tresses, voilà, c’était parfait. Je quittais mon appartement, il faisait nuit. Dans le froid de la nuit, je me mis à marcher vers ma cible : le « Nouvelle-Angleterre »

J’arrivais depuis le night-club en question, j’admirais l’enseigne deux minutes, prise de dégout. Je regardais cette file de gens qui s’était formée, ne comprenant pas leur excitation d’entrer dans ce night club. Je regardais en direction de mon bar le « Bad Circus », certes, il ne se voyait pas d’ici mais il était dans cette direction, pourquoi Le « Nouvelle-Angleterre » faisait t’il tant d’heureux ? Pourquoi le « Bad Circus » est devenue du jour au lendemain, un bar au bord de la faillite ? Je ne comprenais pas ce qu’il se passait. Deux minutes, j’hésitais à entrer dans ce night-club qui me dégoutait. Mais je ne pouvais plus reculer désormais. Je pris mon souffle, mon courage à deux mains et je me joignis à la file d’attente qui se faisait de plus en plus longue. A tous les coups, les gardes d’entrée avaient reçus genre une photo de moi et de Katarina, interdisant mon entrée dans le night-club. En effet, ma patronne et moi-même avions déjà tentés de nuire à cette boîte de nuit dite « branchée », le patron du « Nouvelle-Angleterre » devait sans doute avoir pris ses précautions pour que ça ne se reproduise plus. Ceci dit, il fallait que je trouve un moyen pour que les gardes ne se rendent pas compte que j’étais la Karen E. Anderson. Seulement, aucunes idées ne me venaient à l’esprit. Par chance, les gardes n’avaient pas reçus de signalement, j’avais donc pu entrer dans la place sans trop de soucis.

Une fois au cœur du night-club, je regardais autour de moi. Cette boîte de nuit n’avait rien de plus que le Bad Circus. Je fronçais les sourcils, me dandinant au rythme de la musique pour ne pas me faire remarquer. Je marchais lentement, examinant chaque recoin, notant dans mon portable les points forts de cette boîte de nuit. Même si ça ne me semblait être que des petits détails, ça pouvait toujours servir. On dira ce qu’on voudra mais les détails comptent, parce que ça s’accumule. Bref. Après une heure de recherche de défaut, des gouttes de sueurs commencèrent à briller sur mon front. La chaleur était grande et je commençais à être fatiguée. Je cherchais un coin frais pour me rafraichir. C’est comme ça que j’atterris dans les toilettes pour femmes. Seulement, arrivée dans cette espace féminin, j’eu une mauvaise surprise. Ashley Cooper, la bibliothécaire était présente. Voilà qui pourrait contrarier tous mes plans. En effet, cette jeune femme savait que je ne voulais qu’une chose : faire couler le « Nouvelle-Angleterre » et depuis qu’elle est en connaissance de cette information, elle prend un malin plaisir à faire échouer tous mes plans. Je me trouvais dans une sale situation. J’étais démasqué, repéré, une nouvelle fois, elle allait se mettre en travers de ma route. « Oups !! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Hostage in the bathroom * With Ashley Dim 26 Sep - 10:30

Elle a passé la pire journée de sa vie. En plus d'une légère déprime, voilà qu'elle est malade à en mourir. Maux de ventre, maux de cœur, douleur à la poitrine.. Elle va avoir ses règles ! Mais elle n'a vraiment pas envie de passé une soirée ennuyeuse à cause de ce problème féminin. Non mais franchement, y'a de quoi être énervée ! Quand on est en zone rouge, on a mal au ventre, à la poitrine, au cœur, à la tête.. Et en prime, on est privé de sexe pendant une semaine maximum. En plus, c'est nous qui devons faire gaffe pour pas finir enceinte et c'est nous qui souffrons le martyre à l'accouchement.. Le pire ? C'est que les hommes se plaignent encore ! franchement, y'a pas à dire, ils ont la belle vie. Malgré ce contre temps, Ashley a bien prévu d'aller voir Matthew et de boire quelques bières en sa compagnie. Dans son sac, elle a fait la blinde de tampon, même s'il y a un distributeur dans les toilettes du bar, autant utilisé ceux qu'elle a déjà acheté. Le sac est près, il ne reste plus qu'à aller dans la chambre changer de tenue. Après une journée au boulot, serrée dans un jean et dans un chemisier, elle a bien besoin de vêtement simple. Pour le haut, elle enfilera simplement un t-shirt noir avec un petit diablotin rouge dessus et inscrit " Love ", le truc assez nunuche mais qui met sa forte poitrine très en valeur vu que le t-shirt est assez moulant; Pour le bas, c'est un pantalon en toile noir, tombant sur une paire de basket noires. Ce soir, c'est relax. Elle attrape sa veste et son sac, prenant les clés de sa voiture et sur meuble devant l'entrée. Une fois sortie de là, elle referme derrière elle et elle descend jusqu'au parking ou attend Titine, la voiture couleur noire de la jolie bibliothécaire. une fois correctement assise et ceinture bouclé, dans sa voiture, elle met le contact. Et c'est partie pour son bar chéri, celui de son ex chéri d'ailleurs le « Nouvelle-Angleterre ». Elle a prit deux cachets avant de partir pour être sur de ne pas être trop malade et de pouvoir profiter de sa soirée. Une fois sur place, après avoir survécus à trois feux rouges et un escargot de la route, elle se gare à sa place habituelle, non loin de l'entrée mais pas trop non plus. Généralement, cette place est libre la nuit, car le mec qui l'occupe travaille la nuit.. En générale. Une petite moue et l'habituée entre rapidement et facilement dans les lieux, sans avoir a faire la queue devant comme les autres clients. Pourquoi ? Parce que c'est l'ex du patron, parce qu'elle vient en moyenne 4 fois par semaine depuis le début, et surtout, parce que tous le monde la connait. Direction le comptoirs ou elle commande une bière.. Puis deux.. Puis trois.. Au bout d'une bonne heure et demi de présence, elle se lève pour rejoindre les toilettes. Il fallait qu'elle vérifie le problème de fille et qu'elle en profite pour évacuer les bières qu'elle a bu depuis. Tout allait bien, elle s'était changer.. Enfin, avait fait ses changements de filles. Elle sort de la cabine ou elle est pour aller aux robinets et se laver les mains, mais voilà, quand elle se tourne elle tombe nez à nez avec.. ELLE ! Cette petite blonde garce qui cherche des ennuis au bar de son ex petit ami, a son bar favoris ! Et tout ca par jalousie. Elle est surement encore venue espionner, voir ce qui est bien mieux ici. « Oups !! » Ça tu l'as dit. Ça fait déjà des mois qu'Ashley met des bâtons dans les roues de Karen, et aujourd'hui, ca va recommencer. « Encore toi ! Non mais t'as pas finit de venir espionner ? T'es payé à rien foutre dans ton bar ou quoi ? » Le ton a légèrement monter, il faut dire qu'elle est déjà de mauvais poil et que du coup, elle s'énerve encore plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
{Candidat à l'élection du rang le plus débile.

★ NOM DE L'AVATAR : Taylor Momsen
★ MESSAGES : 3258
★ ARRIVE DEPUIS LE : 12/06/2010
★ AGE : 22

MessageSujet: Re: Hostage in the bathroom * With Ashley Ven 1 Oct - 22:56

Spoiler:
 

Pour être tout à fait honnête, je ne m’attendais pas à croiser la bibliothécaire de New Heaven au « Nouvelle-Angleterre » Même si je savais que c’était l’ex du patron, je ne pensais pas qu’elle viendrait ici tous les jours. Mauvaise surprise. Une nouvelle fois, elle risquait de foutre mon plan en l’air, et je n’avais pas tout à fait terminé. Je soupirais. Cette fois-ci, je ne la laisserais pas me barrer la route. Tout s’était si bien passé jusque là. Bref. Ashley semblait aussi surprise de me voir que moi de la voire elle, à son expression du visage, elle ne s’attendait pas à ce que je débarque dans les toilettes des filles. « Encore toi ! Non mais t'as pas finit de venir espionner ? T'es payé à rien foutre dans ton bar ou quoi ? » Mes sourcils se arquèrent, non surprise des paroles de la jeune blonde qui se tenait en face de moi. Je me doutais bien qu’elle allait me sortir une phrase de ce genre. Un léger sourire étira mon visage. Je ne faisais rien de mal dans l’immédiat. Après tout, ce night-club était pour tout le monde non ? J’avais très bien le droit de venir faire la fête. Bon, même si ce n’était pas exactement ce que je faisais, rien ni personne ne pouvait prouver que j’espionnais. J’étais couverte en quelque sorte, je n’avais rien à craindre. Non touchée par les paroles de la jeune bibliothécaire, je m’adossais au mur, regardant la jeune femme de haut, un air hautain sur le visage. « Qu’est qui te prouve que j’espionne ? » Je n’avais pas 36 solutions, même si Ashley savait ce que je faisais ici, je devais gagner du temps, l’occuper, et pour ça, je devais mentir. Même si je n’étais pas très bonne comédienne, j’avais eu plusieurs fois recours au mensonge dans ma petite vie d’adolescente, ce qui faisait de moi, une experte dans le domaine. En effet, mentir était de mon rayon, c’est un apprentissage, au début, tu trembles, tu sues, ta voix tremble, mais ensuite, tu es à l’aise et tu parles normalement, comme si tu disais la vérité, alors que c’était tout le contraire. « N’ais-je pas le droit de venir danser ? » J’avais prononcé cette phrase avec une légère pointe d’ironie. Même si je mentais très bien, Ashley savait que je n’étais pas là pour les raisons que je lui donnais, elle n’était pas dupe. Mais j’éprouvais un malin plaisir à me foutre de sa gueule. Puis de toute façon, qu’allait-elle faire ? Prévenir son ex petit-ami, le patron de cette boîte, pour qu’il me vire ? Il ne pourra pas, vu qu’il n’aura aucunes bonnes raisons de le faire. Comme je le disais plus haut, rien ne pouvait prouver que j’exerçais une activité d’espionnage. Mais bon, je n’avais pas trop envie de me retrouvé confrontée avec les gros gars qui vous saisissent par le bras et qui vous jette dehors sans scrupules, donc, autant éviter les ennuis. Et pour ça, je devais empêcher Ashley de me nuire, c’était un dangereux obstacle que je devais éliminer pour la soirée. Je regardais autour de moi, je pourrais très bien l’enfermer dans les toilettes, manque de bol, les cabines s’ouvraient de l’intérieur, je ne pouvais donc pas l’enfermer dedans. Mes méninges se mirent en action, cherchant quelque chose qui l’empêcherait de faire quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Hostage in the bathroom * With Ashley Dim 10 Oct - 23:56

C'est super horrible, désolée :s

Elle est là, devant Ashley qui est sur d'une chose : elle est venue espionner. L'autre blonde a beau prétendre le contraire, la bibliothécaire est loin d'être une idiote qui se laisse facilement avoir. Certes, Karen sait mentir mais Ashley n'est pas dur et, n'ayant aucune confiance en elle, elle ne risque pas de la croire aussi facilement. « Qu’est qui te prouve que j’espionne ? » La grande blonde croisera les bras sous sa forte poitrine tout en ne quittant pas l'autre blonde des yeux. Elle avait beau jouer les anges, ca ne risque pas de fonctionner avec Ashley. Elle n'aime pas cette petite garce qui veut faire couler le bar de son ex, le seul endroit qu'elle aime retrouver après une longue journée de boulot. Il est donc hors de question que la bibliothécaire la laisse faire. Pourtant, elle ne lui répond encore aucun mot, la laissant parler. « N’ais-je pas le droit de venir danser ? » Voilà qu'elle se moque d'elle en plus. Ashley grogne un peu, et on ne peut pas dire que son mal de ventre l'aider beaucoup à être calme et gentille. Faire chier Ashley alors qu'elle est malade, c'est comme ajouter de l'essence dans une cheminée, ça fait BOUM. Elle grogne un peu plus pour finalement s'approcher de quelques pas. Ainsi elle peut plonger ses prunelles claires dans celles de l'autre blonde et de lui adresser un sourire malsain. Finalement, la demoiselle prendra la parole. Une voix glaciale et étouffée, alors que le sourire quitte définitivement son visage. « Ne joue pas aux anges avec moi, ça ne prend pas. » Une petite pause, elle la fusille du regard et se rapproche encore d'un pas pour finalement reprendre. Toujours sur le même ton mais avec un mauvais sourire en plus sur ses lippes rosées. « Quoi que tu fasse, je ruinerais tes plans, comme toutes les fois précédentes.» Ashley est encore plus forte que les agents de sécurité eux même. Elle est directe et ne se gênera pas pour lui briser les plans en lui mettant des bâtons dans les roues s'il le faut. Et si elle doit en venir aux mains, elle le fera mais elle préfère éviter. Ashley n'est pas une fille violente mais quand on s'attaque à ceux qu'elle aime, elle peut devenir un véritable petit démon. Finalement, après un sourire elle passera à coté de Karen pour retourner dans la salle et rejoindre le comptoir comme à son habitude. Son attention restera sur l'entrée des toilettes et ceux, même quand quelqu'un lui adresse la parole. Elle répond, mais elle ne regarde rien d'autre que cette entrée. D'ailleurs, voilà qu'elle marmonne pour elle même. « Si elle croit s'en tirer comme ça cette garce, elle se trompe. » entre deux, elle commande un jus de fruit. La bière et les autres boissons gazeuses lui donnant des maux de ventre horribles et hors de question de partir alors que Karen l'Espionne est dans les parages. De toute façon, ça ne lui dérange pas de rester là encore quelques heures et puis, Karen finira bien par en avoir marre d'avoir Ashley sur son dos qui ne la quitte pas des yeux. Il faut avouer qu'elle est très stressante quand elle fixe une personne. Surtout quand le regard qu'elle offre est loin d'être adorable et gentil.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Hostage in the bathroom * With Ashley

Revenir en haut Aller en bas

Hostage in the bathroom * With Ashley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Highway to Heaven :: • New Heaven's Streets • :: Suffragettes Road :: Le 'Nouvelle-Angleterre'-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit