AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Ellie S. Coben || C'est pas toi qui m'auras...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
New Heaven ? Pff c'est comme si j'y étais né à présent !

★ NOM DE L'AVATAR : Kristen Stewart
★ MESSAGES : 376
★ ARRIVE DEPUIS LE : 26/07/2009

MessageSujet: Ellie S. Coben || C'est pas toi qui m'auras... Dim 26 Juil - 22:36

Hey ! Vous là ! Oui vous ! Contrôle de Police, Papier s’il vous plait !



      Crédit de l’avatar
      (c)Fay



    Coben, Ellie Satine
    19 ans / Américaine

    Profession: Etudiante
    Adresse: Barons' Fields, Manoir des Ainsworth
    Groupe: [K]ill [M]e
    Avatar : Kristen Stewart


Bon ça m'a l'air en règle mais raconter moi ce que vous faite ici !


      « New Heaven, 3 minutes d’arrêt...
      - Et blablabla… Pfff ! »

      Un long soupir se fit entendre. Un de ceux qui traduisent avec une facilité déconcertante l’agacement, le ras-le-bol, le point de non retour. Cela faisait plusieurs heures que la brunette était dans ce fichu train, le regard perdu dans le vague, laissant ce paysage défiler devant elle sans la moindre réaction. Ce qu’elle pouvait s’en moquer ! Peu importe où elle se trouvait, rien ne changeait. Les lieux ne donnaient pas de sens à la vie, car cette dernière en était démunie, et ça, Ellie était incapable d’en démordre. New Heaven… Mais quel nom ridicule ! Dire qu’elle allait désormais vivre ici… New York et ses soirées interminables lui manquaient déjà. Résolue, elle se leva de son siège, et récupéra son sac à dos, au-dessus de sa tête, dans le compartiment prévu à cet effet. Machinalement, elle glissa un écouteur de son mp3 dans son oreille, et fila en direction de la porte de sortie, où cette fois-ci l’attendait son petit sac de voyage. Ellie n’avait pas grand-chose avec elle, préférant de loin voyager léger, se débarrassant de l’inutile. Ce qu’elle conservait avec soin, veillant dessus comme sur la prunelle de ses yeux, restait bien évidemment les derniers souvenirs qu’elle avait de sa défunte mère. A chaque pensée pour elle, son cœur se serrait. Il était difficile de faire face à cette réalité, et Ellie s’efforçait à chaque fois de garder un air tout à fait neutre, imperturbable, comme si rien ne l’atteignait pas même la peine et le chagrin. Elle affichait cet air détaché, se moquant du monde, et affirmant haut et fort que la vie craignait. En débarquant dans cette ville, avec pour but –bien que l’envie ne soit pas au rendez-vous- de retrouver l’homme qui n’était autre que son géniteur, tout allait dans son sens d’après elle. Relevant le regard, elle repéra le panneau de sortie, et prit cette même direction. Il lui fallait un bon bol d’air et une clope avant de reprendre la route.

      Complètement ailleurs, Ellie s’était installée à la terrasse d’un café.

      « Vous désirez quelque chose d’autre ? »
      Le serveur la fixait, après avoir soigneusement déposé sa bière sur la table. Qu’il était bon d’avoir une fausse carte d’identité. L’alcool à 21 ans… Quelle belle connerie ça aussi ! Tellement facile à détourner. La miss hocha négativement la tête, et s’empara de son verre, dont elle bu deux longues gorgées. Le jeune homme s’éloigna, la laissant se plonger avec nostalgie et peine dans ses souvenirs. Le regard ailleurs, complètement perdue dans un tourbillon de confusion, elle se laissa porter par ce qui restait de sa vie en sa mémoire. Car désormais elle ne vivait plus, mais survivait. Là était toute la différence. Sans attache, on a aucune raison de profiter de cette soit disant chance qu’est la vie et l’existence. Elle faisait ses affaires, sortait comme elle pouvait des galères qu’elle s’amenait volontairement pour pimenter ce qui restait de sa vie. Mais celle-la elle ne l’avait pas venu venir… Devoir retrouver son père ! Quelle blague ! Elle préférait encore se retrouver à l’orphelinat, parmi un tas d’adolescents aussi paumés qu’elle, plutôt que de se présenter à celui qui l’avait abandonné, elle et sa mère. Oui, l’orphelinat était sans doute mieux d’après elle, et pourtant…

      Flash Back
      « Allô? Ah! Alors? Comment c'est là-bas?
      - Je n’ai pas envie d’en parler maman… »
      La jeune fille soupira. Non, elle ne voulait pas décrire à sa mère les lieux dans lesquels elle allait devoir vivre lorsque cette dernière l’aura quitté dans un dernier soupir. Il était hors de question qu’elle utilise ce ton faussement joyeux, ou du moins satisfait, alors qu’elle n’avait qu’une envie : se trouver auprès de sa mère et non en week-end « d’insertion » au sein de cet orphelinat. Prévoyante, sa mère l’avait toujours été. Etant pleinement consciente de son état et du peu de temps qui lui restait, elle faisait de son mieux pour s’assurer que sa fille serait placée dans un bon établissement, et qu’elle y serait en sécurité. C’était son petit bébé, sa petite princesse sur qui elle avait toujours veillé, et elle ne concevait pas le fait de partir sans s’être occupée de ces derniers détails. Fatiguée par son traitement, elle s’efforçait de dissimuler tout ça derrière un ton enthousiaste, pour rassurer sa fille. Or Ellie n’était pas dupe…
      « Comment ça va toi ?La mère toussota, et s’empressa de répondre : Ca va… Tout va bien mon cœur… -Ellie leva les yeux au ciel. Elle la croyait vraiment aussi innocente que lorsqu’elle avait à peine cinq ans.- Je vais rentrer maman… C’est nul ici ! Un véritable trou à rats ! Tu… Tu me manques maman. » Une larme roula sur sa joue et vint s’écraser sur le combiné du téléphone, qu’elle venait de raccrocher précipitamment. S’emparant de son sac, qu’elle balança sur son épaule, elle fila sans réfléchir. Hors de question de rester loin de sa mère.
      Fin Flash Back

      Elle rêvassait, se perdant volontiers dans ses pensées, heureuse de l’avance qu’avait eu son train, qui retardait les présentations avec son père biologique, les pseudos retrouvailles qui allait lui donner la nausée, pour finir par se pointer chez Mr. Lancelot Ainsworth et toute sa petite famille. Non, elle se refusait d’y penser, et priait pour que l’impossible se produise et que le temps se stoppe. Observant ce qui l’entourait, son regard se posa sur un jeune couple, marchant dans le hall de la gare, blotti l’un contre l’autre. Automatiquement, une nouvelle vague de souvenirs la submergea, la replongeant dans ces deux dernières années et tout ce qu’elle avait quitté.

      Flash Back
      « Pourquoi vous ne venez pas danser ? »
      Ellie releva son regard vert, et tomba alors nez à nez avec un beau et grand brun, qui la fixait avec insistance, et offrant, à qui voulait bien en profiter, un charmant sourire. Mais la jeune femme n’était pas d’humeur. Si elle se trouvait au comptoir de ce bar ce n’était en aucun cas pour passer le temps et se divertir. Oublier. Oublier sa peine et son chagrin, et non se faire draguer par le premier venu, tel était son objectif. Voilà quelques mois déjà que sa mère l’avait quitté et elle ne s’en remettait pas. Ce n’était pas faute d’essayer pourtant, mais la souffrance était telle qu’elle se laissait sombrer petit à petit, sans appeler à l’aide. L’idée même ne lui était jamais venu à l’esprit, tant l’envie de remonter la pente et faire face à cette vie tissée désormais par la solitude était absence.
      « Pourquoi tu me parles ?
      - Oh… C’est qu’elle a un sacré petit caractère…
      - Si tu pouvais éviter de parler de moi à la troisième personne alors que je te fais face, ça serait bien… »

      Ca semblait très mal parti entre ces deux là, et pourtant c’est à cet inverse que se poursuivit la soirée. Il faut dire que la brunette était si mal qu’elle se laissa entraîner dans un grand n’importe quoi, entre alcool, cigarettes et autres substances, se perdant avec soulagement dans cette impression de légèreté et de liberté. Il s’appelait Maxim, était plus vieux de trois ans, et ne mis pas longtemps pour devenir le petit ami officiel de la belle. Et quel couple ! C’est avec lui qu’elle passa le plus clair de son temps, durant deux longues années, enchaînant les mauvais coups. Influençable comme jamais à cette époque, fragile au plus haut point et mal au sein de ce foyer d’accueil dans lequel elle avait été placée et qu’elle fuyait en permanence, il n’était pas difficile de la faire participer à leurs coups, parfois plus que tordus. Deals et trafiques étaient de mise, et cela pris de plus amples proportions. Jusqu’au jour où ils se retrouvèrent à faire chanter quelqu’un. L’ami d’un ami, par l’intermédiaire d’une tiers personne et de tout un réseau, avait obtenu des informations concernant un jeune homme, héritier d’un grand PDG, consommateur et client occasionnel de Max, avec qui il avait eu un différent. Plus de cette « merde » avait décrété ce dénommé Kylan. C’était sans compter le pouvoir de persuasion du dealer, qui voyait là une bonne partie de son chiffre d’affaire s’envoler, Kylan achetant pour certains de ses amis. Il ne voulait plus avoir à faire à lui ? Il n’était pas maître de cette décision. Et s’il stoppait ce petit trafic, c’était son père qui allait en payer le prix fort, en perdant ses actions, et son job, à cause de magouilles pas très nettes au sein de son groupe publicitaire New Yorkais, dévoilées au grand jour par un anonyme. Ellie n’avait pas réellement conscience de ce que cela représentait, mais suivait, aveuglée par ses pseudos sentiments, ou tout du moins le semblant de protection qu’il lui offrait. Avant son départ, qui fut très mal pris par Max, comme si cette dernière en était responsable, entraînant une énorme dispute et une rupture, Ellie jugea bon de mettre un terme à tout ça, et munie du dossier contenant les informations sur Kylan et sa famille, elle retrouva ce dernier. « Pas de copie », lui promit-elle. Max était trop idiot pour y avoir pensé, elle le savait bien. Et sans même attendre des remerciements, elle fit demi-tour, s’engouffrant dans une ruelle sombre, emportant avec elle le secret de son identité. Ce à quoi elle ne s’attendait pas, c’était de percuter quelqu’un, à l’angle de la rue. Et pas n’importe qui, oh non… Maxim, le regard sévère, les poings serrés. Il l’avait suivit, et elle allait visiblement le regretter.
      « C’est très moche ce que tu viens de me faire Ellie…
      - Laisse-moi passer.
      - Te laisser filer ? Après ce que tu as fait ? Tu te casses, tu me laisses crever dans ce trou, et en plus tu me pourris mes affaires ? C’est une plaisanterie là… Tu te fous de ma gueule ?!
      - Max’… »

      Un claquement résonna, celui de sa main qui venait de s’abattre avec violence sur sa joue. Ellie resta figée, se tenant le visage, retenant ses larmes dues à la douleur. Ce qui suivit, la jeune femme a toujours été incapable de l’expliquer. Elle se fit frapper à plusieurs reprises, sa vue se brouilla, et la peur s’empara d’elle en moins de deux, le temps qu’il sorte de sa poche un canif. Pas d’autre choix que celui de se défendre. Et par chance, ce n’est pas elle qui tomba au sol, mais bien Maxim, pris à son propre piège et gravement blessé. Il saignait énormément, la lame ayant terminé sa course dans le cou du dealer. Ellie paniqua, et prit la fuite. Ce soir là, elle venait de tuer un homme, elle changeait de vie.
      Fin Flash Back

      Ellie était désormais dans la voiture, le regard perdu au travers de la vitre, dans le paysage qui défilait devant elle. Lance n’avait pas eu le moindre retard, ce qui était dommage. Car même s’il n’y a rien à faire dans une gare, que l’on peut s’y ennuyer comme jamais, c’était toujours mieux que de se plonger dans ce silence désagréable. La musique résonnait dans l’habitacle de la voiture, et seul un profond soupir s’échappa d’entre les lèvres de la brunette. Il tenta d’engager un semblant de conversation, cherchant à la faire parler sans pour autant la brusquer. Pour cela, rien de mieux que de commenter la ville, tout en la traversant pour se rendre à la maison.
      « Oui, c'est un endroit tranquille par ici. -finit-il par répliquer, alors qu’elle l’interrogeait.
      - Super… C'est un endroit tranquille… » -répéta-t-elle avec ironie.
      Mon Dieu, où était-elle encore tomber ?


Dernière édition par Ellie S. Coben le Jeu 30 Juil - 2:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
New Heaven ? Pff c'est comme si j'y étais né à présent !

★ NOM DE L'AVATAR : Kristen Stewart
★ MESSAGES : 376
★ ARRIVE DEPUIS LE : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Ellie S. Coben || C'est pas toi qui m'auras... Dim 26 Juil - 22:36

Et que faisiez vous lors de la Fusillade ? Simple question de routine !


      « New Heaven ? Mais c’est où encore ce bled ?
      - Ellie… ! –gronda alors une surveillante de l’orphelinat.
      - Quoi ? Je veux juste savoir où on va encore me trimballer, il n’y a pas mort d’homme ! »

      New Heaven pour Ellie c’est un peu… Le bagne ? Elle voit cette ville comme étant l’endroit où vit son père, ni plus, ni moins. Elle ne prend pas spécialement plaisir à la découvrir, se moquant pas mal de cette environnement. La ville est d’ailleurs peut-être trop paisible à son goût, et les gens lui paraissent bien faux. Parfois New York lui manque, son ancienne vie lui manque… Et pourtant elle y fait face et tente de se fondre dans la masse. Mais comment y parvenir quand on est « la fille illégitime de Mr. Ainsworth », professeur de théâtre et j’en passe ? Bonne question, à laquelle elle n’a toujours pas de réponse. En cours, du moins quand elle veut bien s’y rendre, elle se fait discrète et ne participe pas. Elle ? Ouvrir la bouche ? Oui, quand il s’agit de remettre quelqu’un à sa place, où de contredire le professeur en exposant un point de vue complètement différent. Sinon elle se contente de faire acte de présence, allant même jusqu’à s’endormir sur son bureau. De toute façon elle ne cherche pas à s’intégrer. Son caractère fait qu’elle n’a besoin de personne, ou du moins qu’elle pense que c’est le cas. New Heaven ne représente rien pour elle, et elle est persuadée que ça ne sera jamais le cas. C’est une ville comme une autre, fade et banale à ses yeux. Un nouveau terrain de jeu, sur lequel elle risque de semer la zizanie !


Très bien... Et à part ça, je pourrais avoir votre numéro ?!



      Votre Pseudo : Gagou
      Fille / Garçon : Fille
      Votre Age : 18 ans
      Série favorite : Eum… OTH, 90210, Supernatural, DH… Et Skins me fait bien rire ! =P
      Série détestée : Newport Beach
      Genre musical favori : Pop’ Rock… Enfin j’écoute un peu de tout faut dire !

      Commentaires éventuels : Euh… Je vais « vous faire la misère » ?
      Quelle note attribueriez-vous à votre niveau de RP ? Euh… 7
      Votre disponibilité: 5/7 minimum
      Comment avez-vous connu le forum ? J’étais déjà la fille illégitime de Lance sur l’ancienne version.

      Citez votre Règle favorite: "Vos messages seront composés de 15 lignes pleines minimum..."
      Citez votre Règle détestée: Moi ? Je ne suis pas sage c'est vrai mais j'adore toutes les règles ! Comme ça je peux les braver !
      Nous autorisez vous à faire intervenir un PNJ (jouer par un administrateur) dans vos postes ? : Ouiiii !


Dernière édition par Ellie S. Coben le Lun 27 Juil - 0:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Try to hide scars. Begin a new life yet.

★ MESSAGES : 2518
★ ARRIVE DEPUIS LE : 16/06/2009
★ AGE : 27

MessageSujet: Re: Ellie S. Coben || C'est pas toi qui m'auras... Dim 26 Juil - 22:46

All Right Girl you're fiche is great !
My God on va avoir une petite délinquante.
Il ne te manque plus qu'a cité deux regles et ta fiche est ok pour la validation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
New Heaven ? Pff c'est comme si j'y étais né à présent !

★ NOM DE L'AVATAR : Kristen Stewart
★ MESSAGES : 376
★ ARRIVE DEPUIS LE : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Ellie S. Coben || C'est pas toi qui m'auras... Dim 26 Juil - 22:53

Haaan ! Mauvais admin ! Il me manque toute une partie ! xD
J'ai pas encore fini... Et puis il y a les règles aussi, c'est vrai... Je termine au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Try to hide scars. Begin a new life yet.

★ MESSAGES : 2518
★ ARRIVE DEPUIS LE : 16/06/2009
★ AGE : 27

MessageSujet: Re: Ellie S. Coben || C'est pas toi qui m'auras... Dim 26 Juil - 22:57

C'est vrai ? J'étais tellement dans la fiche que j'ai pas vu xD
Et dire que c'est moi qui est réédité la fiche ^^ Ca fait bien tient xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
New Heaven ? Pff c'est comme si j'y étais né à présent !

★ NOM DE L'AVATAR : Kristen Stewart
★ MESSAGES : 376
★ ARRIVE DEPUIS LE : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Ellie S. Coben || C'est pas toi qui m'auras... Lun 27 Juil - 0:29

Là je pense avoir terminé... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Try to hide scars. Begin a new life yet.

★ MESSAGES : 2518
★ ARRIVE DEPUIS LE : 16/06/2009
★ AGE : 27

MessageSujet: Re: Ellie S. Coben || C'est pas toi qui m'auras... Lun 27 Juil - 0:35

Lol moi je dis
Validée
Tu peux RP xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
New Heaven ? Pff c'est comme si j'y étais né à présent !

★ NOM DE L'AVATAR : Kristen Stewart
★ MESSAGES : 376
★ ARRIVE DEPUIS LE : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Ellie S. Coben || C'est pas toi qui m'auras... Lun 27 Juil - 0:37

Thaaaank's ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Try to hide scars. Begin a new life yet.

★ MESSAGES : 2518
★ ARRIVE DEPUIS LE : 16/06/2009
★ AGE : 27

MessageSujet: Re: Ellie S. Coben || C'est pas toi qui m'auras... Lun 27 Juil - 0:38

Pense a remplir une fiche de lien et de topic xD ^^
C'est tout... Pour le moment ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
New Heaven ? Pff c'est comme si j'y étais né à présent !

★ NOM DE L'AVATAR : Kristen Stewart
★ MESSAGES : 376
★ ARRIVE DEPUIS LE : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Ellie S. Coben || C'est pas toi qui m'auras... Lun 27 Juil - 0:41

Roooh ! 2 sec' pépé ! =P
*pas taper (a)*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« It rains in New York, which is where I left my umbrella.It does not rain in New Heaven »

★ NOM DE L'AVATAR : Kate Walsh
★ MESSAGES : 3731
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/05/2009
★ AGE : 26

MessageSujet: Re: Ellie S. Coben || C'est pas toi qui m'auras... Lun 27 Juil - 1:19

Bienvenue Ellie...
Very Happy

(je ne sais pas si je dois vraiment sourire, tu promet de mettre du bazar dans ma vie)

____________


©️ ♣️ fuckyeahkatewalsh-tumblr I DON'T KNOW... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highwaytoheaven.forumactif.org

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ellie S. Coben || C'est pas toi qui m'auras...

Revenir en haut Aller en bas

Ellie S. Coben || C'est pas toi qui m'auras...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Highway to Heaven :: • Le Point Information • :: Les déménagements :: Les résidents-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com