AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

» Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
{Candidat à l'élection du rang le plus débile.

★ NOM DE L'AVATAR : Shiri Appleby
★ MESSAGES : 1761
★ ARRIVE DEPUIS LE : 07/05/2010
★ AGE : 23

MessageSujet: » Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ? Ven 7 Mai - 10:26

Fiche de présentation; modèle 2. RPG.


Hey ! Vous là ! Contrôle de Police, Papier s’il vous plait !


© Ninelina / AVATAR : Shiri Appleby

Olivia Marian Knighton
27 ans, Américano-Irlandaise & Photographe
Le New Heaven Center




Très bien... Et à part ça, je pourrais avoir votre numéro?!

Pour en savoir plus sur la personne qui se cache derrière son écran

Votre Pseudo : Ninelina
Fille / Garçon : Fille Very Happy
Votre Age : 16 printemps
Série favorite : Supernatural, The Vampire Diaries, True Blood, One Tree Hill, White Collar, Fringe, Glee, Legend of the Seeker ...
Série détestée : Skins, Battlestar Galactica, séries françaises en général.
Genre musical favori : Du moment que c'est pas du rap Laughing

Commentaires éventuels : Viva HTH I love you
Quelle note attribueriez-vous à votre niveau de RP ? ça dépend de mon inspiration à écrire sinon je dirais dans les 6/10
Votre disponibilité: Tous les jours sauf absence justifiée.
Comment avez-vous connu le forum ? Grâce à Dwaynichou

Citez votre Règle favorite:
Citation :
Vos messages seront composés de 15 lignes pleines minimum. Toute personne ne respectant pas cette règle se verra rappeler à l'ordre et écopera d'un avertissement. Bien sûr la qualité importe plus que la quantité, mais il est rare que des messages de deux lignes soit réellement un message de qualité... Cette règle sera votre favorite.
Citez votre Règle détestée:
Citation :
Quant à vos signatures, elles ne contiendront pas plus d'une bannière, et comme les avatars sont sujettes aux mêmes restrictions. Elles mesureront 200 pixels de hauteur maximum contre 500 de largeur. Cette règle sera votre détestée. De même, veuillez ne pas faire du publicité dans vos signatures. Les textes sont acceptés.
Nous autorisez vous à faire intervenir un PNJ (jouer par un administrateur) dans vos postes ?Oui of course Very Happy


Dernière édition par Olivia M. Knighton le Mar 3 Aoû - 4:43, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninelina.livejournal.com/
avatar
{Candidat à l'élection du rang le plus débile.

★ NOM DE L'AVATAR : Shiri Appleby
★ MESSAGES : 1761
★ ARRIVE DEPUIS LE : 07/05/2010
★ AGE : 23

MessageSujet: Re: » Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ? Ven 7 Mai - 10:26

Ca m'a l'air en règle! Racontez moi ce que vous faite ici !


"New Heaven, 3 minutes d'arrêt."

Olivia avait perdu la notion du temps depuis bien une heure lorsque le conducteur du bus l'interrompit de ses rêveries pour lui signaler qu’elle avait atteint son terminus. Il était relativement tôt et mis à part deux ou trois autres passagers, le bus était désert de tout voyageurs, ce qui n’étonnait guère la jeune femme qui avait préféré prendre le premier bus qui menait à New Heaven au risque de faire le voyage de nuit au lieu d’attendre patiemment le lendemain que le bus soit plus rempli et le voyage moins pénible, quoique il était préférable de voyager de nuit parait-il et étant donné qu’elle ne faisait pas office de conductrice elle pouvait bien se permettre les horaires qu’elle voulait ! A vrai dire la motivation qui avait poussé la jeune femme a sauté dans le premier bus pour la petite ville de New Heaven était plus que claire dans son esprit; elle avait enfin trouvé une piste un temps soit peu tangible à laquelle se raccrocher depuis plus de deux ans qu’elle cherchait en vain quelque chose à laquelle elle pouvait croire car oui, il était hors de question qu’elle accepte de croire aux sottises que les policiers lui servait comme une excuse, elle ne pouvait tout simplement pas admettre que ce qu’ils lui disaient étaient la vérité...Alors elle n'avait pas hésité une seconde et avait fonce tête baissée a la première gare et avait prit place dans ce bus avec l'espoir peut-être d'enfin découvrir une part de la vérité qu'on essayait de lui cacher...

    Flash Back
    Citation :
    Une sonnerie retentit dans la chambre d’Olivia. Elle la laissa sonner une, deux, trois fois puis se décida enfin à sortir de son lit et à attraper son téléphone posait sur sa commode, à cette heure-ci il y avait peu de personne qui aurait pu être susceptible de l’appeler, deux en fait et elle était sûre que la première ne l’appellerait pas, pas après avoir agit comme elle l’avait fait avec elle. Alors la seule personne qui restait était son frère, Owen Knighton, la seule famille qui restait à la jeune femme, la seule personne en qui elle ai toujours eu une confiance aveugle, celle qui l’avait élevé après la mort de leurs parents survenu douze ans plus tôt, résultat d’un mauvais timing de la part des parents de ceux ci qui s’étaient retrouvés au mauvais endroit au mauvais moment. Olivia s’attendait donc à retrouver le nom de son frère inscrit sur l’écran de son portable mais bizarrement ce ne fut pas le sien qui était inscrit mais celui du meilleur ami de celui ci : Alex Cruz. Pour autant Olivia ne s’en inquiéta pas et ne le prit pas pour un mauvais présage, son frère avait tout le temps l’habitude d’oublié son portable à la maison et se servait souvent de ceux de ses amis pour appeler sa petite sœur et s’assurait qu’elle allait bien, réflexe de grand frère qui agaçait un peu la jeune femme à plus de vingt-cinq ans, il n’était plus indispensable qu’il prenne de ses nouvelles toutes les cinq minutes surtout qu’à son âge, la jeune femme estimait avoir droit à son d’indépendance totale mais que le jeune homme refusait de lui accorder lui rappelant toujours sur un ton amusé qu’elle était son trésor le plus précieux et qu’il était hors de question qu’il la laisse vivre sa vie toute seule, « il était son frère et le resterai toujours !» c’est ce qu’il proclamait à chaque fois ... Donc sans ce doutait de ce qui allait se passer, Olivia décrocha son portable
    « - Allo ? C’est toi Owen ?! »
    « - ... Euh... non Olivia c'est...c'est Alex...» Rien qu’au son de sa voix Olivia aurait du comprendre que quelque chose c’était passé, mais non rien elle avait eu tellement le cerveau embrouiller par sa récente rupture qu’elle avait été incapable de reconnaître le ton qu’avait pris la voix d’Alex ni les trémolos qu’il avait eu malgré lui.
    « - Ah... Ça te ressemble pas de m’appeler à cette heure ci, il y a quelque chose qui cloche ?! » La jeune femme avait dit ça plus par politesse que par réelle intérêt pour le jeune homme, elle avait une voix lasse et lointaine et aurait pu parier que si ce qui allait lui dire n’avait pas été aussi dure elle n’aurait eu aucun mal à les effacer de sa mémoire.
    « ... »Avec son silence, Olivia commençait peu à peu à reprendre le dessus sur la torpeur dont elle était victime et le fond sonore que lui parvenait maintenant ne l'aidait pas « - Alex ?! t’es toujours là ? » Le ton qu’avait Olivia était plus désespérée qu’elle avait voulu laisser transparaître, elle commençait à s’inquiéter et elle ne pouvait pas s’empêcher de penser immédiatement à son frère. Sans laisser le temps à Alex de lui répondre ou tout du moins d’essayer, Olivia embraya sur la question clé, celle dont Alex se douter devoir y répondre mais qu’il espérait éviter. « - Où est Owen ?! » Le son de sa voix était de plus en plus apeurée, bien plus qu’elle n’aurait du l’être mais elle n’y pouvait rien, dans son esprit la panique commençait à s’insinuer et elle redoutait que le même scénario catastrophe qu’elle avait dû vivre douze ans plus tôt ne se rejoue sous ses yeux et que cette fois-ci elle n’aurait personne l’aider à surmonter la peine. Le brouhaha qui se tenait derrière le jeune homme ne rassurait en rien Olivia non plus, il ne faisait qu’accentuer la panique qu’elle avait et quand Alex se décida enfin à parler le brouhaha ne faisait qu’augmenter dans le cerveau de la jeune femme jusqu’à recouvrir complètement la voix de son interlocuteur. « - On a tiré sur Owen... Il est en route pour l’hôpital St-Anne mais ils ne sont pas sûre qu’il... Olivia, t’es toujours là ?! Olie ! » Tout d’un coup la voix d’Alex se perdit dans les méandres des voix et des bruits qui émanait derrière lui et tout ce qui résonnait dans l’esprit d’Olivia était juste la première phrase qu’il avait prononcé.
    Après avoir repris ses esprits Olivia se dépêcha de se rendre à l’hôpital - elle n’avait d’ailleurs pas compris comment elle avait fait pour entendre le nom de l’hôpital en question - Arrivée sur place, elle interpela la première infirmière qui passait par là -agressée aurait été plus approprié- et la questionna sur le numéro de la chambre de son frère, par hasard la bonne femme savait ou il se trouvait et l’orienta vers les urgences, Owen était apparemment encore entre la vie et la mort et avait dû être emmener au bloc... Olie passa quatorze minutes à attendre, les quatorze minutes les plus pénibles qu’avait dû endurer la jeune femme, à scruter la porte d’où -elle l’espérait- sortirai un médecin pour l’informer que son frère allait s’en sortir et qu’elle pouvait aller le rejoindre... En effet un médecin en sortit, mais pas avec les nouvelles qu’avait espérait entendre la jeune femme, elle n’avait d’ailleurs pas eu besoin d’entendre les explications du médecin, rien qu’au visage fermé qu’il arborait Olivia avait compris, elle ne pu contenir un cri de désespoir étouffer par ses larmes en voyant le corps inerte de son grand frère sur la table, des bandes de sangs gisant tout autour de lui et son visage couvert du liquide rougeâtre, d’après ses souvenirs, le projectile de malheur avait perforé le cœur, celui qui l’avait tiré n’avait pas voulu rater son coup et cela enragea encore plus Olivia. La jeune femme resta aux cotés du corps désormais inanimé de son frère durant un temps indéterminé mais d’après la notion du temps qu’elle avait pu avoir à ce moment cela avait dépassé les deux heures, il fallu deux infirmières et un interne pour la détacher du corps ensanglanté de son frère.

    Fin du Flash Back


Encore et toujours le même souvenir qui lui revenait en tête à chaque fois qu’elle se rappelait son frère, elle n’y pouvait rien pourtant elle avait essayé tellement de fois d’oublier cette soirée infernale ou toute sa vie avait basculé mais en vin, c’était comme si son esprit ne voulait pas qu’elle oublie, certains pourrait penser qu’Olivia n’arrivait simplement pas à faire son deuil et ils auraient peut-être raison mais le fait est que le souvenir de cette nuit l’aidait à ne pas perdre de vue ce qui était devenue sa priorité aujourd’hui, découvrir la vérité sur l’assassina de son frère et peu importe ce que cela lui couterait elle arriverait à la découvrir, d’ailleurs elle n’avait plus rien à perdre, Owen était la dernière chose à laquelle Olivia pouvait se raccrocher et le perdant la jeune femme avait aussi perdu le goût de vivre, l’unique chose qui la faisait sortir de son lit le matin était le souvenir de son frère et de tout ce qu’il avait pu représenter pour elle.
Olivia, sortant une fois pour toute de ses pensées, se leva de sa place, attrapa ses affaires et sortit du bus, elle avait été obligé de laisser sa voiture à Miami et se retrouvait donc sans moyen de transport. A la sortie de la gare, Olivia était bien décidée à poursuivre ses investigations et le plus tôt serait le mieux. Mais c’est bien malgré elle que la fatigue le remporta sur la motivation alors la jeune femme fut obliger de chercher un taxi capable de l’emmener dans n’importe quel hôtel de la ville.


"Vous désirez quelque chose?"

Olivia n’avait pas eu à attendre bien longtemps avant qu’un chauffeur de taxi ne vienne l’accoster pour lui proposer de l’emmener où bon lui semblerai. La jeune femme avait rapidement émit le souhait d’être conduite vers l’hôtel le plus proche du centre ville, le chauffeur de taxi acquiesça et l’aida à porter ses affaire jusqu’à la voiture. L’homme était plutôt âgé, la cinquantaine à vue d’œil, une barbe lui donnant un air plutôt intimidant mais le sourire qu’il arborait et les petites rides formées tout autour de ses yeux ne laisser aucun doute sur la gentillesse qu’il pouvait avoir. Olivia, assise sur la banquette arrière du véhicule, se reperdit rapidement dans ses pensées, elle ne faisait que ça depuis deux ans, réfléchir à tout les moments pénibles qu’avait fait d’elle la femme qu’elle était aujourd’hui. Elle n’arrivait jamais à oublier, ou formuler autrement à avancer, depuis deux ans elle avait cette impression de stagner dans sa vie sans pouvoir aller de l’avant, elle était comme prisonnière de ses propres souvenirs et c’était bien malgré elle qu’elle ressassait sans arrêt tout les instants pénibles de sa vie...

    Flash Back

    Citation :
    Allongée sur son lit, Olivia avait le regard perdu loin, très loin de l’appartement qu’elle occupait à Miami. Elle n’était plus sortie de son appartement depuis bien deux semaines. Des papiers de toute sorte était éparpillés tout autour d’elle, chacun d’eux étaient des rapports de police où étaient inscrits des adresses, des noms de témoins de la fusillade qui avait éclaté un an auparavant dans l’une des ruelles de la ville. Celle qui avait causé la mort de son frère. Depuis six mois Olivia s’était confortée dans l’idée de mener sa propre enquête sur les circonstances de la mort de son frère, le rapport officiel avait déclaré que ce n’était qu’un règlement de compte entre trafiquant de drogues mais Olivia n’avait pas voulu le croire. Comment pouvait-ils traitaient Owen de cette façon ? Salir la mémoire de son frère était plus qu’insupportable pour la jeune femme, elle pouvait supporter bien des choses et en temps normal elle se ficherait éperdument de savoir ce que les autres pensaient d’elle ou de sa famille mais la manière qu’avait eu les policiers de la rembarrer lorsqu’elle venait leurs demander des nouvelles sur l’enquête ou le petit plaisir malsain qu’ils avaient l’air de tirer des paroles qu’ils proféraient à l’encontre de son frère l’avait dégouté à jamais des policiers, elle comprenait mieux pourquoi certaines personne détestait les policiers, c’est ce qui avait décidé finalement la jeune femme à trouver la vérité toute seule, après tout elle valait mieux qu’une bande de policiers intéressés plus par le match qu’ils vont regarder le soir même que par les plaintes déposées au commissariat !
    C’est ainsi donc qu’Olivia s’était retrouvée à amasser le moindre indice qu’elle avait pu collecter de différents endroits, elle avait passé des dizaines d’heures aux archives de la ville, avait questionné un à un les témoins -plutôt mués d’ailleurs- qui avait assisté à la fusillade ou du moins qui l’avaient entendus, mais les résultats n’avaient pas été probants, tout le monde disaient la même chose, à savoir qu’ils avaient entendus des pneus crissaient et quelques minutes plus tard une rafale de coups de feu ensuite le calme plat, jusqu’à l’arrivé de ces chers policiers. Olivia avait pu aussi avoir accès au rapport de police non sans mal, on voulait évidemment lui mettre des bâtons dans les roues mais cela n’avait en rien entamé la détermination que la jeune femme portait en elle, elle était résolue à découvrir qui avait vraiment tué son frère. En fait elle avait déjà une petite idée de qui pourrait l’aider mais malheureusement il avait disparu juste quelques jours avant la mort de son frère, c’est cette disparition si soudaine qui avait convaincu la jeune femme sur l’implication du jeune homme dans cette affaire. Qui disparaitrait sans aucune raison valable juste trois jours avant la mort de votre frère ? Et que personne ne sorte l’argument «coïncidence» car Olivia n’y croyait pas du tout. Elle croyait au destin, au Karma mais les coïncidences pas du tout et la disparition de Leslie était tout sauf une coïncidence. Ce qui rajoutait à la suspicion d’Olivia était qu’il était parti sans laisser de traces derrière lui, ni adresse, ni téléphone, ni tout autre indice pouvant mener jusqu’à lui. C’était comme si il n’avait jamais existé ou plutôt qu’il s’était évaporé le jour même où il avait quitté Olivia.
    Alors Olivia n’arrivant toujours pas à retrouver la trace de Leslie, se tourna vers l’unique personne capable de l’aider à avancer dans ses recherches, cette dite personne n’était autre que l’ami de son frère, celui là même qui avait averti la jeune femme le soir de la fusillade. Alex avait quelque peu disparu de la circulation depuis la mort d’Owen et c’était par un pur hasard qu’Olivia découvrit qu’il était incarcéré depuis cinq mois dans la prison du comté de Miami-Dade. La jeune femme alla aussitôt à sa rencontre, elle négocia une rencontre avec l’avocat du jeune homme et espérait qu’il pourrait l’aider à y voir plus clair, ou tout simplement à lui raconter ce qui c’était passé...Arrivée devant les portes du pénitencier, Olivia n’avait en rien perdu sa motivation mais elle avait une boule à l’estomac comme si elle redoutait ce qu’Alex allait lui apprendre sur son frère, pourtant Owen ne lui avait rien caché elle en était certaine, il avait toujours été honnête avec elle et n’avait jamais eu de secret pour elle, elle savait qu’elle pouvait toujours avoir confiance en lui quelque soit la situation, alors pourquoi devrait-elle avoir peur d’entendre ce que pouvait raconter Alex ? La boule qu’elle avait à l’estomac ne fit qu’accroître en voyant Alex. Le jeune homme avait une mine blafarde, les traits tirés et avait apparemment perdu beaucoup de poids depuis leur dernière rencontre vu comment il flottait dans les habits commun au prisonnier. Les deux jeunes gens s’asseyèrent sans mot dire, ce fût Olivia qui prit la parole la première vu que lui ne semblait pas très à l’aise à engager la conversation.
    « - Tu n’as pas l’air aussi fatigué que ce que j’aurais cru » Olivia avait prit un ton qu’elle voulait léger, elle voulait détendre l'atmosphère en disant quelque chose qui pouvait le faire sourire et ça avait en quelque sorte marchait même si le sourire en question n’en était pas un à proprement parler, Alex n’avait eu qu’un rictus et ses yeux trahissaient le mal qu’il pouvait avoir en étant dans un endroit pareil.
    « - ... Alors... J'me doute que tu n'as pas fait tout ce chemin juste pour te moquer de moi... C’est à propos d’Owen hein ?! » Olivia ne voulait pas l’accabler avec ses questions aussi rapidement mais apparemment cela ne le dérangeait pas d’en parler, il avait même l’air de vouloir en parler bien plus qu’Olivia.
    « - Je... Oui, c’est à propos d’Owen... Je voulais te demander... Alex, que c’est-il passé cette nuit là ? » Alex réfléchit un bon moment avant de répondre à la jeune femme, il cherchait sans doute les mots adéquat à utiliser pour ne pas lui faire de la peine, il connaissait bien le passé d’Olivia, il savait qu’Owen était le dernier membre de sa famille et qu’aujourd’hui elle n’avait plus personne.
    « - Je ne sais pas ce qui c'est passé cette nuit là... Écoute Olivia, ressasser le passé ne t’apportera rien d’autre que des ennuis et tu sais aussi bien que moi qu’Owen n’aurait jamais voulu voir sa petite sœur gâcher sa vie à cause de lui... Laisse tomber cette idée d’enquête, pour lui... » Olivia voyait bien qu’il avait l’air torturé, comme si il s’obligeait à garder le silence et en plus il essayait de dissuader la jeune femme à chercher des réponses à ses questions mais cela ne faisait qu’augmenter la détermination d’Olivia à creuser pour découvrir ce qui pouvait bien effrayer Alex..« - Je ne compte pas laisser tomber ! Je compte bien découvrir pourquoi Owen est mort... Et c’est justement pour lui que je le fais, je ne peux pas vivre en sachant qu’il est mort injustement !» La jeune femme marqua une longue pose avant d’ajouter quoique ce soit, elle cherchait dans le visage d’Alex une expression pouvant lui indiquer qu’il était de son coté, qu’il comprenait pourquoi elle faisait cela et qu’il la soutiendrait peut-être...« - Et j’aurais cru que tu voudrais m'aider...» En d’autres termes, Olie espérait qu’il l’aiderait dans ses recherches, après tout il lui devait bien ça et si il appréciait autant Owen que ce qu’il prétendait il le ferait, enfin pas physiquement vu l’endroit où il était c’était peu probable mais Olie espérait qu’il pourrait lui dire quelque chose, n’importe quoi capable de la faire avancer.
    « - Je suis désolé mais je ne sais pas en quoi je pourrais t’être utile dans ma situation... » Il maitrisé mal sa voix, ça s’entendait, il voulait aider Olivia mais s’en empêcher, il hésitait et, Olivia n’en était pas fière, mais elle voulait utiliser son incertitude pour le complaindre à l’aider, il n’avait qu’à lui dire ce qu’il savait, demander à ses co-détenus, n’importe quel indice ferait l’affaire pour la jeune femme.« - Je suis sûre que tu sauras comment t'y prendre, tu es malin, non ?! Assez pour avoir les réponses que je n'ai pas pu avoir ! » Olivia planta son regard dans celui du jeune homme, elle le fixa jusqu'à ce qu'il baisse sa garde et cède à sa demande. « - D'accord... J'essayerai de savoir ce qu'est devenu l'autre gars, il doit bien avoir quelqu'un ici qui le connait !» Olivia remercia Alex et juste quelques instant après un maton vint la faire sortir du parloir, elle avait excédé son temps au parloir depuis plusieurs minutes déjà. La jeune femme lança un dernier regard à l'ami de son frère qui avait l'air inquiet, et à y réfléchir Olivia se disait qu'elle aurait dû se raviser et lui demander de ne pas chercher mais elle était tellement obnubilée parle fait de découvrir qui lui avait arraché son frère qu'elle n'avait pas un temps soit peu attention au risque qu'encourait Alex en fouillant dans les affaires de trafiquants de drogues...
    Une semaine après, alors qu'Olivia s'apprêtait à aller rendre visite à Alex sous sa demande, elle reçu un appel de l'avocat de celui ci qui l'informait que la veille Alex s'était fait tabasser à mort par d'autres détenus. Olivia en était bouleversée, d'autant plus que le pauvre Alex s'était fait tuer à cause d'elle, c'était elle qui l'avait poussé à aller vers les autres détenus pour en savoir sur celui qui avait soi-disant tué son frère, c'était elle qui l'avait tué indirectement certes elle ne l'avait pas tué elle même mais il était mort quand même et elle aurait à porter cette culpabilité toute sa vie... La jeune femme n'avoua jamais à personne pourquoi Alex avait été voir le groupe de détenus qui l'avait tabassé quelques heures plus tard.
    Six mois plus tard, Olivia reprit ses recherches pour retrouver la trace de Leslie et cela l'a mena jusqu'à New Heaven, où d'après ses recherches, vivait un certain agent Sullivan qui serait capable de l'orienter d'où se cacherait l'ex petit ami d'Olivia.
    Fin du Flash Back


Olivia fût tirer de ses pensées par le chauffeur de taxi qui lui indiqua qu'elle était arrivée à destination, un endroit aux allures de grand hôtels, la jeune femme fût d'ailleurs étonnée de voir un tel hôtel dans une ville qu'elle pensait complètement pommée, elle s'était même préparée mentalement à devoir passer ses nuits dans un motel miteux infesté de rats et autres vermines, mais non ! Elle était agréablement surprise de voir comment cette ville lui inspirait de la sérénité et du calme, tout le contraire de ce que avait été sa vie ses deux dernières années... Olivia sortit du véhicule en laissant un pourboire plutôt conséquent au vieille homme qui semblait assez content d'être tombé sur un client aussi généreux pour une fois et s'engagea vers les portes de l'hôtel. Une seule pensait en tête celle qu'elle se rapprochait de la vérité et elle espérait bien qu'avec ce Sullivan elle réussirait à reconstituer le puzzle qu'était devenu cette affaire et sa vie en même temps, elle avait le sentiment qu'elle n'arriverait à avancer dans sa vie qu'en mettant un point final à cette histoire et elle ne pourrait le faire qu'en s'assurant que justice a été rendu pour son frère.


Olivia avait pu obtenir une chambre assez rapidement, il faut dire qu'il n'y avait pas l'air d'avoir grand monde en ce moment dans l'hôtel, le réceptionniste lui même semblait s'ennuyait, il était affalé sur sa chaise et feuilletait un magazine, plus fasciné par les photos que par les articles. Olivia avait d'ailleurs était la seule compagnie humaine du jeune homme de toute la matinée. Le réceptionniste ne s'était donc pas gêné pour la draguer - assez maladroitement en fait- Et Olie, elle, ne se gêna pas non plus pour le rembarrer et lui fît signifier clairement qu'il n'avait pas intérêt à réitérer ses avances, Olie n'était pas du tout le genre de fille à se laisser draguer, elle coupait toujours les hommes qui avait la témérité de s'approcher d'elle avant même qu'il n'ai ouvert leur bouches pour laisser s'échapper le flot habituel de mots complètement surfait et qui était agaçant à la longue. Olivia récupéra donc les clés de sa chambre et y monta ses affaires toute seule, elle n'avait pas prit grand chose, juste le minimum de vêtements qui lui fallait le temps qu'elle ait réussi à trouver cet Agent Sullivan et qu'il puisse l'orienter vers une piste sérieuse pour retrouver Leslie.
Arrivée à sa chambre, Olivia fût submergée par une fatigue telle que la seule chose qui l'importée était d'atteindre son lit et de s'y allonger pour se reposer et c'est tout naturellement que le sommeil emporta l'esprit d'Olivia loin de sa chambre d'hôtel, loin de New Heaven et de ce qui avait pu l'amener ici...

    Flash Back

    Citation :
    Le subconscient d'une personne peut cacher d'innombrable chose, d'une simple pensée refoulée à un fantasme inavoué en passant par toutes les petites choses qu'on se force à oublier mais que notre mémoire elle, ne fait que stocker en attendant de les refaire resurgir à un moment plus opportun -ou pas d'ailleurs- Ou encore touts ses souhaits qu’on fait lorsqu’on est dans une situation difficile de sa vie et qui nous aide à tenir bon jusqu’à ce que la chance tourne en sa faveur... Olivia, elle, ne pensait certainement pas avoir autant de sentiments refouler dans son subconscient et c’est peut-être bien pour ça que son cerveau décidait de lui jouer des tours de temps en temps, pour lui faire prendre conscience que ses sentiments refoulés n’aller faire que lui nuire et qu’elle ferait mieux de les prendre au sérieux avant qu’ils finissent par lui bouffer tout son esprit et qu’elle ne se retrouve plus malheureuse qu’elle ne pouvait déjà l’être !
    (...)Olivia s’était retrouvée allonger sur un lit qui lui rappelait étrangement quelque chose, dans une chambre qui bizarrement ne la laissait pas indifférente, qui lui semblait familière, comme si intérieurement elle savait déjà où elle était. La jeune femme fini par se levé du lit et balaya plusieurs fois la dite chambre du regard essayant en vain de trouver quelque chose pouvant l’aider à reconnaître l'endroit où elle était mais rien ne lui venait, son esprit était embrouillé et elle n’arrivait pas à traiter la moindre information arrivant jusqu’à son cerveau, la chambre pourtant, était remplie de toute sorte de breloques, photos et autres accrochés aux murs qui aurait dû mettre Olivia sur la voie et lui permettre de reconnaitre cet endroit sans problème. La lumière environnante n’aidait en rien la jeune femme, il faisait nuit noire et on ne pouvait distinguer les meubles que grâce aux reflets de la lune qui filtrait de la seule fenêtre de la chambre. Olivia avait depuis son réveil, un sentiment étrange qu’elle n’arrivait pas à sonder, c’était un mélange de mélancolie, de nostalgie et de regret qu’elle n’arrivait pas à faire taire alors que d’habitude elle n’avait aucune peine à refouler ses sentiments, elle était le parfait exemple de la personne qui refoule ses sentiments, il lui était facile de les dissimuler, ainsi personne n’aurait pu utiliser ses sentiments contre elle et elle pouvait garder son image de femme forte que rien n’ébranle...
    Sans vraiment s’en rendre compte Olivia s’était surprise à se diriger vers la fenêtre, voulant à tout prix mettre le doigt sur ce qui clochait dans cet endroit.... La seule chose qu’Olivia aperçut dans la pénombre de la nuit était une vieille voiture. Une Ford Thunderbird Cabriolet de 1963, garée devant la maison, la même voiture qu’avait appartenu jadis à ses parents et laquelle en avait hérité son frère et elle après leurs décès. Comment se faisait-il que cette voiture était là maintenant ? Surtout en sachant qu’Olivia avait dû la laisser dans son garage, car devenant trop capricieuse il lui aurait été impossible de rouler avec sans prendre le risque qu'elle ne tombe en panne, Olie avait préféré la laisser dans son garage, pour la préserver et en quelque sorte préserver le souvenir de ceux qu'ils l'avaient conduite avant elle. Olivia resta poster devant la fenêtre à fixer la voiture un bon moment avant d’entendre un bruit sourd venant du rez-de-chaussée, rapidement la jeune femme se dirigea vers la porte entre ouverte et descendit les escaliers pour voir d’où pouvait venir ce bruit... Être choquée aurait été un bien faible mot pour définir ce que pouvait ressentir Olivia à ce moment là, c’était tout bonnement impossible pour elle de se dire que ce qu’elle avait devant ses yeux avait pu être la vérité. Ses parents se tenaient juste devant elle, ils riaient de bon cœur et ne semblaient pas avoir remarquer Olivia qui les dévisagés littéralement, il faut dire aussi que quand vos parents sont censés être mort il y a plus de quinze ans on a de quoi être secouer ! Lorsque ses parents l'aperçurent sur les escaliers, ils ne semblaient pas se soucier de la mine décomposée qu’avait la jeune femme, sa mère s’approcha d’elle avec la grâce qu’Olivia lui avait toujours connu et avec son plus beau sourire l’entraina avec elle dans le salon. C’est en entrant dans la pièce que tout lui revint en mémoire, tout ces choses qui lui avait été embrouiller par son esprit dans la chambre c’était éclaircit et maintenant elle savait exactement où elle se trouvait; dans la maison où elle avait grandi avec son frère et ses parents avant qu’ils ne se fassent assassiner dans un braquage de banque ayant mal tourné et qui contraint les deux enfants Knighton a changé de domicile. Olivia n’avait en rien oublié la douleur qu’elle avait pu ressentir en entendant les policiers apprendre la nouvelle à son frère, elle pouvait encore ressentir son cœur se serrer et se souvenait de toutes les prières qu’elle avait pu prier pendant le laps de temps qu’avait prit à l’agent de police pour annoncer à Owen et Olivia que leurs parents étaient morts. Elle se souvenait aussi parfaitement du visage stoïque qu’avait eu son frère en entendant l’agent lui parlait et de comment il avait finit par se décomposer lorsqu’ils s'étaient retrouvés seuls, ce fût d’ailleurs la seule et unique fois où elle vit son frère pleurait...
    « - Olie chérie, est-ce que tout va bien ? Tu as l’air toute pâle !» La voix douce et calme de sa mère avait finit par sortir Olivia de ses pensées, elle s’était penchée vers sa fille et avait un air inquiet, un air qu’arborait toute mère lorsqu’elle s’inquiétait pour son enfant, un air que n’avait pas assez connu Olie...« - Gerry, s'il te plait rapporte lui un verre d'eau, elle n'a vraiment pas l'air bien ! » Olivia eu un mouvement instinctif vers son père, lui aussi arborait un air inquiet et pendant un moment Olie eu un pincement au cœur, elle se sentait coupable de leur donner autant de soucis. Quand son père revint de la cuisine, la jeune femme n’avait toujours pas perdu son air décomposé, mille et une question tourbillonnait dans son esprit, elle se doutait bien que la réponse que sa logique allait lui apporter était la bonne mais étrangement elle essayait presque désespérément d’en trouver une autre... C’était un rêve elle le savait, elle le sentait mais pourtant elle aurait aimé que cela soit réel, elle se serait plut à le croire et se laisser vivre ce rêve sans avoir la pression de sa raison qui l’incitait à ne pas se laisser embarquer dans ses rêveries. Après tout qui ne rêverait pas de se réveiller un jour en s’apercevant que toutes les peines et les douleurs qu’il avait vécu durant sa vie n’était que le fruit de son imagination et que maintenant il pouvait vivre la vie qu’il aurait dû avoir si le sort ne s’était pas acharné... Olivia ne pu s'empêcher cependant de trouver quelque chose qui manquait à son "rêve" . « - Où est Owen ?! » Olivia était sortie de ses pensées avec le prénom de son frère en tête, si ses parents étaient là, son frère aurait du l'être aussi, c'était logique, enfin aussi logique que pouvait y prêter la situation … La jeune femme vit ses parents changeaient tour à tour d'expression lorsqu'ils entendirent leur fille prononçait le prénom de son frère, ce qui ne fut que renforcer l'envie de la jeune femme d'avoir une réponse à sa question. Elle insista du regard sur sa mère qui n'avait pas l'air d'avoir envie de prendre la responsabilité de répondre, Olivia réitéra sa question une seconde fois en montrant plus d'insistance et vit la main de son père, qui était posée sur l'épaule de sa mère, se crisper, intérieurement Olie se demandait si elle n'avait pas eu tord de poser cette question, après tout, de leurs vivants Owen et ses parents avait toujours eu une relation conflictuelle et cela avait été si loin qu'Owen avait même décidé de quitter la maison familiale, ce qui l'en avait empêcher ?! Sa sœur, qui se serait retrouver toute seule si il était parti. Owen et Olivia avait toujours entretenu une relation très proche pour un frère et une sœur, il avait toujours un œil sur elle et la protégeait de tout, ce qui avait le don d'irriter la jeune fille qui ne voyait pas pourquoi elle devait avoir « un garde du corps » mais lui, lui répétait sans cesse qu'il était plus « un ange gardien » qu'un garde du corps et que tant qu'il serait son frère il continuerait à la protéger de tout ce qui pourrait lui faire du mal car elle était le trésor le plus précieux à ses yeux...
    « - ...Owen est mort depuis presque dix ans maintenant ! Tu le sais très bien pourtant !...» Le ton de la voix de son père était froide mais enclin à une certaine mélancolie, il semblait être contrarié par la question de sa fille et avait complètement changé d'expression, son visage n'était plus souriant et doux comme elle l'avait toujours connu, il était devenu sombre et fermé, il quitta la pièce aussitôt après avoir terminé sa phrase et lança un dernier regard à Olie, un regard que n'arrivait pas à interpréter la jeune femme. ses yeux reflétaient du regret, de la désolation et de l'amertume, du moins c'est ce que cela inspirait à la jeune femme qui avait suivi son père du regard jusqu'à le voir complètement disparaître derrière la porte.
    « - Excuse ton père chérie, il n'aime pas parler de ça... » La voix de sa mère avait amené machinalement les yeux d'Olivia à se reposer sur le visage de sa génitrice. Il n'avait pas changé, il avait toujours les mêmes traits fins que lui avait toujours connu Olie dans son esprit et sur les photos qu'elle avait gardé depuis son enfance, il inspirait toujours autant la tendresse et la sérénité. « - ...Maman... Pourquoi ?... J'veux dire comment Owen ?... » Rien qu'au fait d'avoir prononcer le nom de sa mère, Olie avait senti un frisson parcourir tout son corps. C'était surréaliste, elle n'avait pas prononcer son prénom depuis quinze ans, même intérieurement elle s'interdisait de penser à elle, elle pensait que si elle continuait à penser à ses parents, elle n'arriverait pas à passer au dessus de la peine que sa mémoire lui faisait ressentir et qu'elle finirait par être ensevelie littéralement par sa tristesse... « - Qu'est-ce qui t'arrive Olivia ?! Tu sais pourtant bien comment, il a fait les mauvais choix et à trainer avec les mauvaises personnes et c'est ce qui lui a coûté la vie! » Maintenant même sa mère s'était emportée, même si pour Olivia tout n'était pas très claire elle avait bien comprit qu'apparemment les discussions sur son frère n'était pas les bienvenus. Un long silence s'imposa entre les deux femmes et ni l'une ni l'autre ne voulut le briser et pendant tout ce temps, Olivia n'eut de cesse que de détailler tout les traits du visage de sa mère, comme si elle voulait encrer une dernière fois son image même en sachant au plus profond d'elle que son visage n'était rien d'autre que le fruit de son imagination combiner à ses souvenirs... Sans un mot Olivia finit par s'avancer vers sa mère, elle agissait sans vraiment penser, elle laissait libre cours à ses émotions et les laisser la guider. Elle se surprit à enlacer sa mère, une larme avait même finit par couler sur sa joue, chose qui n'était pas arrivée depuis trois ans, la nuit de la mort de son frère avait été la dernière fois où la jeune femme s'était autorisée à pleurer après cela elle s'était promis de ne plus jamais pleurer, elle s'était persuadée que la meilleure façon de ne plus souffrir était de s'endurcir et de refouler ses sentiments, ce qui avait plutôt bien marché jusqu'à aujourd'hui. « - ...Je t'aime maman... » Ses mots étaient sortis sans qu'elle s'en rende compte mais le fait est qu'elles étaient réelles et que pour la première fois depuis des années, Olivia se permettait de les dire à haute voix, ce n'était plus son éternel raison qui parlait mais bel et bien ses sentiments et pour la première fois depuis des années elle se sentait apaiser, sans aucun poids à porter sur ses épaules.... « - Nous aussi on t'aime chérie et on t'aimera toujours peu importe où tu te trouveras ! » Olivia resta dans les bras de sa mère pendant un instant, un bref instant qui lui avait fait oublier toute la solitude qu'elle avait pu ressentir ses trois dernières années...
    Fin du Flash Back


Olivia se réveilla en sursaut de son «rêve», elle s’était endormie sans s’en rendre compte et n’avait même pas prit la peine d'enlever ses chaussure ni sa veste. Ce qui avait perturbait son sommeil était une sonnerie, celle de son portable, elle attrapa donc son appareil, posé sur le chevet du lit et décrocha sans prendre la peine de vérifier le nom afficher dessus, il n'y avait de toute façon pas beaucoup de personne qui aurait pu l'appeler.
« - Olie ! C'est Claire ! Tu vas bien ? » Olivia aurait dû s'en douter qui d'autre que son amie d'enfance aurait pu l'appeler ?! On aurait pu dire que la jeune femme n'avait plus que Claire dans sa vie, elle n'avait plus aucune famille et la jeune femme était la dernière personne qui se rattachait à sa vie passé, avant que tout ne finisse par se briser... « - Je vais bien, t'inquiètes pas pour moi ! » « - Ah! Alors? Comment c'est là-bas? » Le ton enjouée de son amie avait reprit le dessus et Olivia avait pu déceler dans ses paroles la curiosité et l'impatience qu'avait toujours fait preuve Claire, elle avait insisté auprès d'Olie pour l'accompagner mais la jeune femme avait refusé prétextant qu'elle devait faire ça toute seule, qu'elle n'avait pas à faire intervenir plus de personne et en disant cela elle faisait référence à l'ancien meilleur ami de son frère qui avait été tabassé à mort dans une prison par sa faute, elle ne voulait donc pas que plus de personne ne souffre de l'acharnement que faisait preuve Olie à découvrir la vérité sur la mort de son frère. « - J'sais pas trop, j'suis directement partie à l'hôtel mais c'est comme toute les p'tites villes tu sais, ça doit pas être différent de ce qu'on s'imaginait ! » (…) Olivia et son amie discutèrent pendant un bon moment. Claire lui répéta qu'elle aurait dû venir avec elle, qu'elle n'avait pas à traverser ça toute seule et Olie lui réitéra encore une fois qu'elle n'avait pas à s'inquiéter pour elle, qu'elle avait juste à retrouver l'agent de police et qu'elle rentrerait à Miami le plus tôt possible, son amie raccrocha en étant toujours sceptique mais la jeune femme savait qu'elle avait confiance en elle et qu'elle n'avait pas de quoi être préoccupée.


Dernière édition par Olivia M. Knighton le Mar 3 Aoû - 4:37, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninelina.livejournal.com/
avatar
{Candidat à l'élection du rang le plus débile.

★ NOM DE L'AVATAR : Shiri Appleby
★ MESSAGES : 1761
★ ARRIVE DEPUIS LE : 07/05/2010
★ AGE : 23

MessageSujet: Re: » Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ? Ven 7 Mai - 10:26



    Après avoir été réveiller par l'appel de Claire, Olivia avait perdu toute envie de dormir, enfin ce qui lui avait définitivement fait perdre son sommeil c'était surtout l'étrange rêve qu'elle venait d'avoir, un rêve que faisait la jeune femme de plus en plus souvent ces derniers temps et étrangement elle se réveillait toujours plus ou moins au même moment mais cette fois-ci il y avait eu une variante, son frère était mort aussi dans son monde irréel ce qui ne s'était pas produit pendant ses autres rêves, d'habitude la réponse que lui donnait ses parents étaient toujours la même, à savoir que son frère était parti vivre à Boston et qu'il ne donnait signe de vie que trois fois par an si ce n'est moins, Olivia commença à se demander pourquoi justement aujourd'hui son rêve avait changé mais elle ne voulait pas s'attarder sur la signification qu'elle pouvait trouver, ça n'aurait servi à rien de toute façon, comme si cela allait lui apporter quelque chose de décortiquer son rêve mis à part une plus grande frustration et un sentiment de regret qu'elle n'aurait, cette fois-ci, pas pu contenir et refouler au plus profond d'elle même comme elle le faisait si bien depuis des années.
    Olivia, ayant complètement perdu l'envie de dormir, décida finalement de sortir découvrir un peu la ville, a vrai dire l'appel de son amie avait titillé sa curiosité et elle était curieuse de découvrir New Heaven, elle qui avait toujours vécu à Miami et qui n'avait jamais quitté sa ville natale, elle était curieuse de voir à quoi ressembler une petite ville tranquille. Elle n'avait pas déménager, même pas pour faire ses études et avait choisi son université par rapport à son emplacement et avait choisi l'université de Miami justement parce qu'elle se trouvait près de sa maison et aussi parce qu'elle ne voulait pas laisser son frère seul, elle estimait que puisqu'il avait prit la responsabilité de l'élever après que leurs parents soit morts elle ne pouvait pas l'abandonner et le laisser seul, elle n'aurait pas pu se supporter si elle avait fait preuve d'autant d'égoïsme et d'ingratitude alors elle s'était inscrite à l'université de la ville mais paradoxalement elle avait voulu emménager dans son propre appartement et avait pris un travail pour subvenir elle même à ses besoins, elle voulait rester près de son frère mais ne voulait plus dépendre de lui, elle avait aussi besoin de son indépendance. La jeune femme sortie donc de l'hôtel non sans avoir à supporter les œillades que lui lançait le réceptionniste, apparemment il ne comprenait pas le refus, Olie ne s'attarda pas sur son cas et passa son chemin, elle avait remarqué pendant son trajet dans le taxi qu'il y avait un parc pas très loin, elle entreprit donc de faire une balade. Une balade ne pouvait que lui faire du bien maintenant, mais cela n'empêcha pas l'esprit de la jeune femme de glisser encore une fois dans ses souvenirs et cette fois ci le souvenir qu'avait choisi son subconscient était plus dure à supporter que les autres...

      Flash Back

      Citation :
      Début de l'été 2006, Olivia était comme chaque vendredi, de service dans le bar où elle travaillait à mi-temps comme serveuse, sauf que cette soirée là n'était pas une soirée comme les autres, le bar célébrait la victoire de l'équipe de Basket-ball de Miami au championnat de la NBA, fait qui n'était jamais arrivée auparavant alors ils étaient plus qu'évident que tous les habitants de la ville allaient célébré leur victoire. Olie n'était pas en marge, elle était une fervente supportrice de basket et même si l'équipe de Miami n'était pas sa préféré elle était ravie de voir qu'elle avait remporté le trophée. Un autre par contre, était euphorique par cette nouvelle, son frère avait littéralement explosé de joie en apprenant la nouvelle, il était un fan de basket bien plus que la moyenne nationale, c'était son sport favoris et Olivia pensait parfois qu'il avait influencé son jugement sur les autres sports voyant à quel point elle pouvait se désintéresser de tout les sports mis à part le basket. Pour fêter cela comme il se le devait, la jeune femme avait invité son frère à la soirée organisé par le propriétaire du bar qui se trouvait être aussi un des amis d'Owen, Olie avait d'ailleurs obtenu ce travail en partie grâce à son frère, même en voulant prendre son indépendance il l'avait aidé. Elle devait vraiment tout à son frère, c'était lui qui l'avait élevé lorsque ses parents étaient morts, lui encore qui avait pris soin d'elle durant les douze dernières années et elle n'avait plus que lui comme famille maintenant. Malheureusement, alors que la jeune femme allait commencer son service elle reçu un coup de fil de la part de son frère qu'il lui disait qu'il ne pouvait finalement pas venir à cause d'un empêchement à son travail. Olivia se préparait à passer une soirée à travailler comme elle en avait l'habitude et c'est ce qu'elle fit jusqu'à ce qu'un jeune homme fasse son entrée dans le bar. Il était plutôt grand et musclé, blond avec de magnifique yeux bleus qui se posèrent aussitôt sur Olie après qu'il s'est été installé au comptoir. Pour la jeune serveuse, ce n'était qu'un client de plus et avec l'ambiance de fête environnante, ça serait sûrement un client saoul de plus pour elle, Olie avait arrêté de compter tout les clients saouls auxquels elle avait dû refuser les avances ou bien auxquels elle avait dû faire la conversation car ils étaient venus noyer leur chagrin dans l'alcool. Le jeune homme, lui, ne semblait pas être venu pour se morfondre, il avait juste commandé une bière et se contentait de contempler les autres clients célébrer la victoire de leur équipe.
      Plusieurs des serveuses qui n'était pas de service ce soir là était venu faire la fête et à la fin de la soirée même les deux autres serveuses qui étaient censées être de service avec Olie avait fini pas laisser tomber le tablier et s'étaient jointes à la partie, il ne restait plus qu'Olie, assise sur l'un des tabourets du comptoir à regarder tout le monde danser; La jeune femme ne dansait que très rarement, voir quasiment jamais, elle détestait danser, ce n'était pas comme si elle ne savait pas, elle avait pris des cours de Salsa dans son enfance et elle avait gardé quelques pas en mémoire mais elle avait en horreur de se donner en spectacle surtout quand le genre de danse prisée à Miami était des danses pour la plupart venu des caraïbes et qui donc était très démonstratives, autant dire alors que jamais Olie ne danserait ce genre de danse en public et surtout pas dans son lieu de travail, elle se contenterait juste de regarder les clients et ses amies serveuses s'amuser au risque de paraître comme une rabat-joie à leurs yeux.
      « - Pourquoi vous ne venez pas danser? » Le jeune homme s'était rapproché d'Olivia sans qu'elle s'en rende compte et était maintenant assis à coté d'elle, il regardait les clients qui dansaient sur un rythme de salsa et continuer de boire sa bière.
      « - Très peu pour moi, je n'aime pas danser et d'ailleurs je suis censée être de service ce soir, donc danser n'est pas au programme de la soirée ! » Olivia avait été plus sèche dans sa réponse ce qu'elle aurait aimer, ce n'est pas comme si elle voulait se débarrasser de lui, après tout il ne lui avait posé qu'une simple question et avec le sourire en plus alors se montrer rude était quelque peu excessif, cependant le jeune homme ne semblait pas avoir mal prit sa réponse, la preuve en était qu'un sourire s'était dessiné au coin de ses lèvres.
      « - Être de service ne semble pas avoir arrêter vos collègues ! ... Allez j'suis sûre que vous dansez parfaitement bien !» Le jeune homme avait toujours son sourire collé au visage et il avait même accompagné sa dernière phrase d'un clin d'œil pour Olie, ce qui la fit un peu rougir, elle rougissait tellement vite des fois, une vrai malédiction lorsque tout ce qu'on veut faire c'est cacher ses sentiments.
      « - Non je n'pense pas... » Olivia avait la voix hésitante, ce qui la surprenait d'autant plus que d'habitude elle n'avait pas de problème à rembarrer quelqu'un, il lui suffisait juste de le dire directement et c'était fait la personne n'oser plus tourner autour d'elle, son frère lui répétait toujours qu'elle devait être plus subtile dans ses propos sinon ça finirait par lui attirer des ennuis, mais pour la jeune femme être subtile était équivaut à devenir hypocrite et si il y avait bien une chose qu'Olie ne deviendrait jamais c'était bien une hypocrite.
      En tout les cas ses maintes protestations et refus n'avait servi à rien car au bout de quelques minutes de persuasions, le jeune homme avait réussi à trainer Olivia vers le centre du bar qui faisait office de piste de danse pour la soirée, heureusement pour la jeune femme, la musique n'avait pas changé depuis tout à l'heure et c'était toujours la salsa qui dominait, à cet instant elle remerciait son frère de l'avoir obliger à continuer ses cours de Salsa alors qu'elle voulait abandonner ! Lorsque les deux jeunes gens commencèrent à danser, la plupart des habitués du bar en était resté surpris, en quatre ans de travail, jamais ils n'avaient vu Olivia danser, même pas se trémousser alors la voir danser aux bras d'un bel inconnu c'était comme apercevoir une météorite qui ne passait que tout les cent ans au dessus de la terre aussi rare qu'incroyable - moi et mes exemples à deux balles >< - En fin de compte, Olie n'avait pas perdu tout ses réflexes de danseuse, elle savait encore comment enchainer les pas et miracle elle n'avait pas écraser les pieds de son cavalier, cavalier qui, a y regarder de plus près était vraiment très doué pour danser, il semblait être très à l'aise avec ses pas et les enchainer aussi facilement que si il faisait une activité banale, ce qui avait eu pour effet d'attiser l'intérêt de la jeune femme pour lui, elle avait carrément finit par le dévisager à la fin de leur danse, chose qui amusa l'intéressé, il semblait satisfait de l'effet qu'il faisait à Olie.
      « - J'avais raison, vous savez très bien danser ! » Le jeune homme avait entrainé Olivia vers la sortie du bar, laissant à l'intérieur les clients encore chamboulaient par le spectacle auquel ils venaient d'assister.
      « - Je n'ai jamais dis que je n'savez pas danser, juste que j'aimais pas ça ! Et puis vous aussi vous êtes un bon danseur... Au fait comment vous appelez vous ? » Olivia ne venait de se rendre compte qu'elle ne connaissait pas son nom qu'après avoir danser avec lui, vraiment cet homme avait un effet différent sur la jeune femme...
      « - Oh oui j'avais complètement oublié, moi c'est Leslie ! » Leslie avait reprit son petit sourire qui commençait sérieusement à plaire à Olivia. Il se pencha vers elle et d'un geste prudent, remit une mèche de la jeune femme derrière son oreille, encore une fois Olie rougit et elle espérait intérieurement qu'il ne l'avait pas remarqué.« - Vous c'est Olivia, n'est-ce pas ?! » Le jeune hommes pointa du doigt le pin's où était inscrit le prénom de la serveuse. S'il y avait bien un inconvénient à travailler comme serveuse c'était que tout le monde pouvait connaitre votre prénom puisqu'on était obligé de l'épingler sur son tee-shirt, chose que trouvait complètement absurde Olivia qui pensait que ça ne faisait qu'ajouter des problèmes aux serveuses qui devait parfois gérer des clients plutôt collant disons.
      « - J'préfère Olie !... Leslie hein, c'est un prénom peu courant pour un homme (a) » C'était surtout peu courant à Miami, la majorité des hommes avaient des prénoms à consonance hispanique et il était rare de rencontrer quelqu'un avec un prénom qui sortait du lot, d'une certaine manière cela avait fait sourire la jeune femme, pas avec l'intention de se moquer mais juste parce que son prénom lui plaisait.Entre autre chose...
      Leslie et Olie finirent la soirée ensemble à discuter à l'écart des autres. Leslie semblait avoir les même point communs qu'Olivia, il avait une passion pour la photographie, elle qui en avait fait son métier elle avait été contente de l'apprendre, il avait exercé plusieurs petits boulots ces dernières années et avait été dans plusieurs villes de la Côte Est, il était aussi un très bon danseur mais cela, elle avait pu en juger tout à l'heure... A la fin de la soirée les deux jeunes gens se séparèrent mais avant cela, Leslie essaya d'embrasser Olie qui l'avait plutôt mal prit et qu'il l'avait repoussé, elle ne voulait devenir l'une de ces filles qu'on rencontre dans un bar et qu'on discute avec elle juste pour pouvoir finir la soirée en sa compagnie, ce n'était vraiment pas le genre de la jeune femme.
      « - Je n'suis pas ce genre de filles, désolée si tu l'pensais... » Olivia avait ressenti du regret en disant cela, elle n'aurait pas penser que Leslie essayerait quelque chose comme ça, elle était encore plus déçue de penser qu'il n'avait discuté avec elle que pour terminer la soirée en sa compagnie.
      « - Alors je crois bien que je vais devoir venir ici plus souvent pour pourvoir connaitre l'autre genre de fille ! » Toujours sourire aux lèvres, sa réponse avait surprise Olie qui s'attendait plus à un speech essayant de la convaincre de finir la soirée avec lui, mais sa réponse ressemblait plus à une promesse, ou plutôt une garantie qu'il n'était pas venu ce soir que pour ramasser une fille dans un bar. Lorsque Leslie quitta Olivia, il était déjà presque l'heure de fermer le bar, elle rentra donc dans l'établissement et se changea pour rentrer chez elle, pensant que finalement cette soirée là n'avait pas été aussi ennuyeuse que ce qu'avait pu imaginer la jeune femme...
      Fin du Flash Back



    Olivia avait recouvert ses esprits, juste au moment ou elle était enfin arrivée à destination et elle se sentait irriter, elle se demandait pour quel raison elle avait bien pu se remémorer cette soirée, elle qui avait mis tant d’effort pour l’oublier complètement, mais à vrai dire la jeune femme se doutait bien qu’elle aillait flancher et se rappeler de sa rencontre avec celui dont elle était à la recherche depuis trois ans, le seul dont elle pensait capable de l’éclairer sur ce qui c’était vraiment passé la nuit du meurtre de son frère. A y repensait maintenant, Olivia n’avait jamais bien considérer ce que retrouver Leslie pouvait signifiait, si on mettait de coté toute l’histoire avec son frère, le revoir signifierait revoir son ex et on ne pouvait pas dire qu’elle ai été vraiment enchanter à l’idée de revoir celui qui l’avait fait souffrir, d’autant plus lorsque la relation qu’elle avait entretenu pendant un an avec lui c’était brutalement arrêtée par une simple lettre d’adieu de sa part, une lettre où il écrivait qu’il l’a quittée et qu’elle ne le reverrait certainement plus jamais, trois jours plus tard son frère était abattu. Il n’avait pas fallu très longtemps à la jeune femme pour faire le rapprochement entre la disparition de Leslie et la mort d’Owen, elle ne pouvait pas non plus se résigner à l’accuser de quoi que ce soit mais elle s’était donnée comme « mission » de le retrouver et de l'obliger à s'expliquer, aussi bien sur l'histoire de son frère que sur la façon dont il s'était sauvé.
    Olivia avait fini par se retrouver au beau milieu du parc, elle avait marché sans vraiment s'en rendre compte et avait atteint le cœur du parc. Et a y regarder de plus près, le parc de New Heaven n’avait rien à envier aux parcs des plus grandes villes, c’était un immense étendu d’espace vert, mais aménagés de façon a ce que les promeneurs puisse se déplacer sans risquer de se prendre une branche en pleine face ou bien de se perdre ce qui aurait sûrement était le cas d’Olivia, elle n’avait aucun sens de l’orientation et se perdait presque a chaque fois qu’elle sortait pour un nouvel endroit. Le parc n'était pas très rempli, depuis qu'elle y avait pénétré, elle n'avait vu que quelques promeneurs, des coureurs pour la plupart ou bien des parents avec leurs enfants. Olivia avait finit par s'asseoir sur un des bancs qui longeait les sentiers du parc, elle se contentait maintenant juste d'admirer la vue qui s'offrait à elle, en évitant cette fois ci de laisser son esprit partir trop loin, elle n'avait plus envie de se remémorer de quoique ce soit, elle était fatiguée de se ressasser des souvenirs qui ne faisait que la plonger encore un peu plus dans la noirceur qu'était devenue sa vie aujourd'hui...
    Quelques minutes à peine après s'être assise sur le banc, une vieille dame vint vers Olivia. La dame devait avoir dans les soixante, soixante-dix ans mais elle cela se voyait à peine car elle avait toujours un visage qui respirait le calme et la gaieté, elle semblait être heureuse de sa vie et ses yeux en témoignait pour elle, il n'avait pas l'amertume et la noirceur que pouvait avoir ceux d'Olivia, et la jeune femme ne savait pas trop pourquoi mais elle enviait un peu la vieille dame, sans même lui avoir parler, elle enviait la gaieté et la sérénité qu'elle propageait autour d'elle...
    « - Puis-je m'asseoir ici ? » Olivia avait eu raison, même sa voix était empreinte de sérénité et de quiétude. Olivia acquiesça à la demande de la vieille dame, comment aurait-elle pu refuser, en plus de paraitre être sans-cœur, cela aurait été injustifié, de quel droit Olivia aurait pu interdire à cette dame de s'asseoir à coté d'elle, elles étaient dans un lieu public et personne n'avait aucun droit sur les bancs, en plus Olie n'était même une habitante de New Heaven alors pour les droits on repassera. Olivia lorgna pendant un instant la vieille dame et se décida à lui parler.
    « - Excusez-moi, est-ce que je peux vous posez une question ? » La jeune femme n'avait pas l'habitude de parler à des gens rencontrer il y a seulement quelques secondes, elle était plutôt méfiante et même avec les gens qu'elle connaissait elle se méfiait mais cette fois-ci elle avait fait une exception, elle ne voyait pas de quoi elle aurait pu se méfier. La vieille dame avait un sourire qui d'une certaine manière, réconfortait Olivia, c'était quelque chose d'assez bizarre à expliquer, elle ne sentait aucune antipathie de sa part et avait même accepté qu'Olie lui pose sa question. « - Qu'est-ce que vous pensez de cette ville ? J'veux dire c'est un endroit tranquille par ici ? » Drôle de question il faut bien l'avouer, enfin pas pour Olivia, elle était curieuse d'entendre ce que pouvait dire les habitants de New Heaven sur leur ville, elle qui avait toujours vécu à Miami, elle voulait savoir ce que ça faisait de vivre dans une petite ville comme New Heaven.
    « - Oui, c'est un endroit tranquille par ici. » Olivia avait apparemment piqué la vieille dame dans sa curiosité, elle semblait intrigué d'entendre sa question, sûrement parce qu'il y avaient peu de chance de voir quelqu'un de nouveau débarquait ici, en même temps c'était normal pour une petite ville comme New Heaven, ce n'était pas comme si il y avait une nouvelle famille qui emménagés tout les jours, ça devait sûrement être un évènement lorsque des nouveaux habitant venaient en ville, un peu comme dans les séries tv qu'Olivia regardait où les voisins épiaient les nouveaux arrivants comme des bêtes de foires. « - Vous comptez vous installez à New Heaven ? » Sa question ne rata pas, Olie se doutait qu'elle allait lui demander ça à la façon dont elle avait commençait à la regarder, mais c'était une question légitime, plus pour faire la conversation que pour essayer de soutirer de nouveaux potins à se mettre sous la dent.
    « - Non, non je suis ici que pour quelques jours ! Je n'compte pas m'éterniser ! » Enfin c'est ce que la jeune femme espérait, elle ne savait pas combien de temps cela allait lui prendre pour récolter les informations dont elle avait besoin, elle ne savait même pas si cet agent Sullivan allait accepter facilement de l'aider après tout, elle ne lui avait jamais parler et elle ne savait vraiment pas comment il pouvait réagir en voyant Olivia débarquait de sa Floride natale jusqu'à la Nouvelle-Angleterre dans une ville pommée, elle n'avait jusqu'ici pas voulu penser à l'éventualité qu'il puisse la rembarrer comme l'avait fait les autres policiers à Miami, l'agent Sullivan était son dernier espoir si on peut dire...
    « - Et bien je vous souhaite un bon séjour à New Heaven, je suis sûre que vous allez beaucoup apprécier notre ville ! »
    Peu après leurs dernier échange, la vieille dame se leva et s'en alla, laissant Olivia une fois encore seule avec ses pensées, elle devait pourtant avoir l'habitude de se retrouver seule mais même si la jeune femme aimait la solitude elle devait avouer qu'elle commençait un peu saturé d'être toute seule tout le temps, on peut s'habituer à plein de choses mais la solitude était l'une des rare chose dont l'homme ne pouvait pas supporter à longue durée, mis à part quelque insociable qui n'aimait pas se mélanger aux autres. Olivia finit elle aussi par rentrait à son hôtel en espérant que le lendemain lorsqu'elle rencontrerait l'agent Sullivan, la chance lui sourirait et pour une fois elle aurait un élément tangible avec lequel avancer son enquête, car elle était toujours aussi décidée à découvrir la vérité sur son frère et ne comptait pas abandonner après avoir été aussi loin...

    .



Où étiez vous lors de la Fusillade? Question de routine!


Olivia n'était arrivée à New Heaven que depuis moins de vingt quatre heures que déjà elle pensait qu'elle allait vraiment s'ennuyait de sa chère Miami. Parce que bon, passer de 5 414 792 habitants à seulement 11 000, y avait quand même un décalage important, ça se sentait partout où Olie avait pu mettre les pieds, de la gare quasiment vide à l'hôtel qui n'avait presque pas de clients, la jeune femme s'était rapidement faite une raison, New Heaven était à des années lumières d'avoir une ambiance comme celle de sa ville natale. Olivia se demandait vraiment comment les habitants de New Heaven arrivait à vivre dans un endroit qui lui paraissait trop tranquille à son goût, elle qui avait toujours vécu dans la frénésie du chef lieu du comté de Miami-Dade, se retrouvait tout d'un coup dans la petite et tranquille ville du New Hampshire ne lui semblait pas réjouissant comme perspectives mais elle relativisait en se rappelant pourquoi elle était là, après tout ce n'était pas pour le plaisir qu'elle avait fait tout ce chemin mais bien parce qu'elle avait enfin trouvé quelqu'un pouvant l'aider à avancer dans son enquête et elle ne comptait pas passer à coté même si pour cela elle devait supporter quelques temps de vivre dans ville aux allures de décor de cinéma. D'ailleurs la durée de son séjour en ville était encore indéterminé pour la jeune femme, elle ne savait pas quand elle aurait l'occasion de parler à cet agent Sullivan bien que le plus tôt aurait été le mieux et elle ne savait toujours pas si allait accepter de l'aider et si c'était le cas combien de temps elle aurait été obliger de rester à New Heaven, une semaine, un mois voir peut-être plus et ça c'était juste dans l'éventualité où l'agent de police accepterait de la recevoir, s'il avait refusé, comme tout les autres agents de Miami auxquels la jeune femme avait eu affaire, elle ne saurait pas quoi faire d'autres, Olie avait mis beaucoup d'espoirs dans cet agent, sans même le connaitre, dés qu'elle avait eu son nom elle s'était empressée de partir à sa recherche et n'avait même pas prit le temps d'analyser la situation à tête reposé, après tout elle ne connaissait rien de cet homme, qui aurait pu prouver qu'il n'était pas un policier verreu, aussi pourri par la corruption que ses collègues de Miami, il y avait de grandes chances pour qu'il finisse par rembarrer Olivia comme l'avait fait les autres avant lui. Pourtant la jeune femme voulait se persuader que l'agent Sullivan n'était pas comme ses autres policiers malintentionnés qui trouvait un plaisir malsain à l'humilier, elle voulait croire que c'était un bon agent qui essayerait au moins d'écouter l'histoire d'Olivia et qui ne s'amuserait pas à descendre en flamme la mémoire de son frère...


Dernière édition par Olivia M. Knighton le Mar 3 Aoû - 4:35, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninelina.livejournal.com/
avatar
« Before the night is through, I wanna do bad things with you. »

★ NOM DE L'AVATAR : KATE♥HUDSON
★ MESSAGES : 8041
★ ARRIVE DEPUIS LE : 30/12/2009
★ AGE : 25

MessageSujet: Re: » Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ? Ven 7 Mai - 10:28

:chut:
-> C'est Dwayne qui m'a baillonée pour que je sois gentille...




(Bien sur je plaisante, bienvenue sur le forum ! )

____________



    « I’m gonna marry the dark »

    «I’m gonna marry the night, I won’t give up on my life. I’m a warrior queen, live passionately tonight. I’m gonna marry the dark, gonna make love to the stark. I’m gonna marry the night, I’m not gonna cry anymore. I’m gonna lace up my boots, throw on some leather and cruise. Down the streets that I love, in my fishnet gloves, I’m a sinner. Then I’ll go down to the bar, but I won’t cry anymore. I hold my whiskey up high, kiss the bartender twice. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Cause even though you left me here
I have nothing left to fear »

★ NOM DE L'AVATAR : Paul Walker
★ MESSAGES : 6778
★ ARRIVE DEPUIS LE : 19/09/2009
★ AGE : 27

MessageSujet: Re: » Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ? Ven 7 Mai - 10:29

    Ma Noiiix de Cocoo :calin:
    Tu saiis que je t'aime pour avoir pris ce rôle ? (a)

    Et Feb' arrête un peu de me faire passer pour un méchant psychopathe, je suis z'un amouur (a)

____________


Everywhere I turn I hurt someone, but there's nothing I can say to change the things I've done. Of all the things I've hid from you I can not hid the shame, and I pray someone something will come to take away the pain. There's no way out of this dark place, no hope, no future ; I know I can't be free but I can't see another way and I can't face another day ... Tell me where did i go wrong ? Everyone I love, they're all gone. I'd do everything so differently but I can't turn back the time, theres no shelter from the storm inside of me ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalmemories.e-monsite.com/
avatar
« Before the night is through, I wanna do bad things with you. »

★ NOM DE L'AVATAR : KATE♥HUDSON
★ MESSAGES : 8041
★ ARRIVE DEPUIS LE : 30/12/2009
★ AGE : 25

MessageSujet: Re: » Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ? Ven 7 Mai - 10:32

(Ça reste à prouver... Heureusement que les gens te voient pas quand on est que tous les deux hein )


____________



    « I’m gonna marry the dark »

    «I’m gonna marry the night, I won’t give up on my life. I’m a warrior queen, live passionately tonight. I’m gonna marry the dark, gonna make love to the stark. I’m gonna marry the night, I’m not gonna cry anymore. I’m gonna lace up my boots, throw on some leather and cruise. Down the streets that I love, in my fishnet gloves, I’m a sinner. Then I’ll go down to the bar, but I won’t cry anymore. I hold my whiskey up high, kiss the bartender twice. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Cause even though you left me here
I have nothing left to fear »

★ NOM DE L'AVATAR : Paul Walker
★ MESSAGES : 6778
★ ARRIVE DEPUIS LE : 19/09/2009
★ AGE : 27

MessageSujet: Re: » Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ? Ven 7 Mai - 10:35

    (Bouuh, continue comme ça et tu seras privée de câlins, privée d'avatars ... et privée de fouet What a Face )

____________


Everywhere I turn I hurt someone, but there's nothing I can say to change the things I've done. Of all the things I've hid from you I can not hid the shame, and I pray someone something will come to take away the pain. There's no way out of this dark place, no hope, no future ; I know I can't be free but I can't see another way and I can't face another day ... Tell me where did i go wrong ? Everyone I love, they're all gone. I'd do everything so differently but I can't turn back the time, theres no shelter from the storm inside of me ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalmemories.e-monsite.com/
avatar
« Before the night is through, I wanna do bad things with you. »

★ NOM DE L'AVATAR : KATE♥HUDSON
★ MESSAGES : 8041
★ ARRIVE DEPUIS LE : 30/12/2009
★ AGE : 25

MessageSujet: Re: » Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ? Ven 7 Mai - 10:38

(Le fouet et les câlins te manqueraient Twisted Evil Surtout le fouet. )

____________



    « I’m gonna marry the dark »

    «I’m gonna marry the night, I won’t give up on my life. I’m a warrior queen, live passionately tonight. I’m gonna marry the dark, gonna make love to the stark. I’m gonna marry the night, I’m not gonna cry anymore. I’m gonna lace up my boots, throw on some leather and cruise. Down the streets that I love, in my fishnet gloves, I’m a sinner. Then I’ll go down to the bar, but I won’t cry anymore. I hold my whiskey up high, kiss the bartender twice. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
{Candidat à l'élection du rang le plus débile.

★ NOM DE L'AVATAR : Shiri Appleby
★ MESSAGES : 1761
★ ARRIVE DEPUIS LE : 07/05/2010
★ AGE : 23

MessageSujet: Re: » Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ? Ven 7 Mai - 10:39

    T'inquiètes je connais bien Dwayne et je sais comment e dois m'y prendre avec lui Twisted Evil
    (Mais tu sais que j'aurais pas pu supporter plus longtemps tes regards hypnotisant à la Damon xD Mais je t'aime ma Siamoiiise :inlove: )

    En tout cas merci Feb :coeur2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninelina.livejournal.com/
avatar
« Cause even though you left me here
I have nothing left to fear »

★ NOM DE L'AVATAR : Paul Walker
★ MESSAGES : 6778
★ ARRIVE DEPUIS LE : 19/09/2009
★ AGE : 27

MessageSujet: Re: » Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ? Ven 7 Mai - 10:42

    (Feb' je ne vois pas du tout de quoi tu parles ... xD)

    Aaah j'avais pas vu, Olie est irlandaise :inlove:
    Je t'aime encore plus d'avoir pris ce perso (a) Même j'aime pas trop beaucoup tes insinuations sur ta façon de t'y prendre avec moi ... scratch

____________


Everywhere I turn I hurt someone, but there's nothing I can say to change the things I've done. Of all the things I've hid from you I can not hid the shame, and I pray someone something will come to take away the pain. There's no way out of this dark place, no hope, no future ; I know I can't be free but I can't see another way and I can't face another day ... Tell me where did i go wrong ? Everyone I love, they're all gone. I'd do everything so differently but I can't turn back the time, theres no shelter from the storm inside of me ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalmemories.e-monsite.com/
avatar
« Before the night is through, I wanna do bad things with you. »

★ NOM DE L'AVATAR : KATE♥HUDSON
★ MESSAGES : 8041
★ ARRIVE DEPUIS LE : 30/12/2009
★ AGE : 25

MessageSujet: Re: » Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ? Ven 7 Mai - 10:43

(C'est ça c'est ça...)

____________



    « I’m gonna marry the dark »

    «I’m gonna marry the night, I won’t give up on my life. I’m a warrior queen, live passionately tonight. I’m gonna marry the dark, gonna make love to the stark. I’m gonna marry the night, I’m not gonna cry anymore. I’m gonna lace up my boots, throw on some leather and cruise. Down the streets that I love, in my fishnet gloves, I’m a sinner. Then I’ll go down to the bar, but I won’t cry anymore. I hold my whiskey up high, kiss the bartender twice. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
{Candidat à l'élection du rang le plus débile.

★ NOM DE L'AVATAR : Amanda Seyfried
★ MESSAGES : 830
★ ARRIVE DEPUIS LE : 17/03/2010

MessageSujet: Re: » Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ? Ven 7 Mai - 21:48

Bienvenue sur le fo'.
Bonne présa. 3 pages^^, ça promet d'être jolie.

____________

    (c) permanentjoy Les êtres humains sont divisés en deux : esprit et corps. L’esprit est attiré par de nobles aspirations comme la poésie et la philosophie. Tandis que le corps se tape tout le côté amusant. WOODY ALLEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GUEST-STAR Statut spécial pour personnages spéciaux

★ MESSAGES : 1193
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/07/2009

MessageSujet: Re: » Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ? Sam 8 Mai - 4:13

Bienvenue Olivia! bounce
J'espère que tu vas te plaire ici. I love you

____________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
{Candidat à l'élection du rang le plus débile.

★ NOM DE L'AVATAR : Shiri Appleby
★ MESSAGES : 1761
★ ARRIVE DEPUIS LE : 07/05/2010
★ AGE : 23

MessageSujet: Re: » Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ? Sam 8 Mai - 4:19

    Mercii les filles =D

    J'avais peur de m'étaler silent Par contre pour le bon présage suis pas sûre, il m'arrive de divaguer dans mes présentations disons xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninelina.livejournal.com/
avatar
{Candidat à l'élection du rang le plus débile.

★ NOM DE L'AVATAR : Shiri Appleby
★ MESSAGES : 1761
★ ARRIVE DEPUIS LE : 07/05/2010
★ AGE : 23

MessageSujet: Re: » Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ? Dim 6 Juin - 6:49

    Coucouu =)

    Je pense avoir -enfin- terminer ma fiche et je tiens à m'excuser du temps que j'y ai mis Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninelina.livejournal.com/
avatar
« Cause even though you left me here
I have nothing left to fear »

★ NOM DE L'AVATAR : Paul Walker
★ MESSAGES : 6778
★ ARRIVE DEPUIS LE : 19/09/2009
★ AGE : 27

MessageSujet: Re: » Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ? Dim 6 Juin - 6:50

    :banane1:

____________


Everywhere I turn I hurt someone, but there's nothing I can say to change the things I've done. Of all the things I've hid from you I can not hid the shame, and I pray someone something will come to take away the pain. There's no way out of this dark place, no hope, no future ; I know I can't be free but I can't see another way and I can't face another day ... Tell me where did i go wrong ? Everyone I love, they're all gone. I'd do everything so differently but I can't turn back the time, theres no shelter from the storm inside of me ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalmemories.e-monsite.com/
avatar
GUEST-STAR Statut spécial pour personnages spéciaux

★ MESSAGES : 1193
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/07/2009

MessageSujet: Re: » Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ? Dim 6 Juin - 11:17

Bienvenue Olivia! Wink
Je te valide. Amuse toi bien.

____________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: » Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ?

Revenir en haut Aller en bas

» Olivia M. Knighton •• Are we going down or will we fly ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Highway to Heaven :: • Le Point Information • :: Les déménagements :: Les résidents-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit