AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Et on se tapera sur les nerfs... [Sid']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
New Heaven ? Pff c'est comme si j'y étais né à présent !

★ NOM DE L'AVATAR : Kristen Stewart
★ MESSAGES : 376
★ ARRIVE DEPUIS LE : 26/07/2009

MessageSujet: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid'] Mer 10 Mar - 8:57



    C'est sans prendre la peine de retirer ses baskets qu'Ellie vint à poser ses pieds sur la table basse du salon, se laissant tomber comme une poupée de chiffon dans le fauteuil tout près de la cheminée. Lâchant un profond soupir, l'adolescente tira en arrière la capuche de son sweat-shirt, et passa une main dans ses cheveux noirs, alors qu'elle sentait chacun de ses muscles se détendre un à un, s'enfonçant peu à peu dans les moelleux coussins qui venaient d'accueillir son petit derrière. Ce qu'elle conserva sur les oreilles cependant fut son casque, ne pouvant pas se passer de musique. Et cela se révélait être mission impossible quand Aaron venait de lui passer un nouveau disque, une de ces compiles dont elle raffolait, comme présentement. A peine chargée sur le i-pod que la musique tournait déjà en boucle, la miss suivant le rythme d'un petit hochement de la tête, tout en se baladant. Personne ne semblait être à la maison, et même si cela avait été le cas, Ellie s'en fichait royalement. Lance devait être en cours, et les autres vacants à leurs activités et occupations respectives. Pour sa part, elle avait décidé de sécher son cours d'algèbre de l'après-midi, et de ce fait de rentrer plus tôt, histoire d'échapper au repas immonde que servait la pseudo cafétéria du lycée, quitte à se faire un hamburger de fortune avec ce qui pouvait traîner dans le réfrigérateur. Piquant un steack haché, une tomate, une feuille de salade et une tranche de fromage, le tout accompagné d'un peu de ketchup et le tour était joué ! Encore fallait-il parvenir à faire fonctionner cette cuisinière ! A croire qu'il fallait avoir faire une école d'ingénieur pour parvenir à allumer la plaque... Au final elle avait glisser le steack dans le micro-onde, et avait prévu de le laisser tourner ainsi un moment, en profitant pour s'accorder une pause, et donc atterrir ici-même. Elle était épuisée... Epuisée de n'avoir rien fait de la matinée... Epuisée d'être restée éveillée alors que le moindre mot prononcé par un de ses professeurs avait l'effet d'une masse qu'on aurait lourdement laisser tomber sur le sommet de sa tête.

    Le manque de sommeil, ajouté à celui de nicotine, d'argent et de liberté rendait notre petite rebelle bien irritable. C'est bien simple, on aurait pu lui adresser un simple bonjour lorsqu'elle était à son arrêt de bus qu'elle aurait insulté la terre entière, et peut-être plus encore ! Il n'y avait que cette musique pour la calmer alors que le sentiment de manquer de tout et plus particulièrement d'affection la prenait aux tripes et lui donnait la nausée. Elle se sentait mal et chaque rictus qu'elle pouvait lancé aux curieux qui la fixait plus de 30 secondes parlaient d'eux-même, exprimant sans difficulté ces maux, cette colère qui l'habitait à chaque instant, à chaque soupire. Bien évidemment, comme à son habitude, elle n'entendit pas la voix résonner dans les escaliers, provenant du premier étage. Sidney l'appelait, se demandant s'il s'agissait bien de sa belle-fille, alors que cette dernière regardait fixement le bout de ses chaussures, s'amusant à gigoter les pieds en musique. Lorsqu'elle se retrouva dans la même pièce qu'elle, Ellie ne daigna même pas relever la tête, trop concentré sur cette activité si passionnante ! Elle se fichait pas mal de Sidney, et se montrait « gentille » ou du moins respectueuse quand l'envie lui prenait... Soit : pas souvent. Par la suite on lui passait un savon, la reprenant sur son comportement et son attitude. La dispute s'achevait sur un « ouais, ouais... » lâché par la jeune fille sans grande conviction et intérêt, partant s'enfermer dans sa chambre. Là ? Elle ne la calculait pas. Elle pensait : clope, bouffe, de nouveau clope, sortie et pour finir business. Le reste ? Piouf ! Du vent ! Elle jeta un regard à l'horloge de son portable, et constata qu'il était tant d'aller chercher son semblant de viande dans le micro-onde, qui avait dû décongeler et même cuire depuis le temps qu'elle l'y avait laissé. Elle se leva, laissant une jolie marque de terre sur la table, signalant son passage à quiconque passerait devant, et se dirigea dans la cuisine. Là, elle récupéra son assiette.

    « Oh... Le massacre ! C'est quoi ce micro-ondes ?! » Le steack avait vraiment une sale tête ! Grimaçant, elle ne voulait pas manger ce truc ! Tant pis, elle laissa l'assiette sur le comptoir et se sortit un bol dans lequel elle se versa des céréales. Ellie s'installa finalement à l'opposé de son steack défait et loin de faire envie, plongeant une cuillère dans le bol et baissant la tête en voyant entrer Sidney. Oh non... Elle n'allait pas devoir la supporter durant ce super repas tout de même ?! Tss !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« It rains in New York, which is where I left my umbrella.It does not rain in New Heaven »

★ NOM DE L'AVATAR : Kate Walsh
★ MESSAGES : 3731
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/05/2009
★ AGE : 26

MessageSujet: Re: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid'] Jeu 11 Mar - 6:11



(c) amilie kitsch

Il était midi, Sidney avait pris son après midi, elle était donc rentré à la maison. Elle avait décidé de se retrouver un peu seule pour réfléchir. D’ailleurs elle avait rendez vous à 16h chez le spécialiste en fertilité. Elle s’y rendait sans Lance cette fois. Il n’avait pas pu se libérer, il devait faire répéter sa pièce de théâtre pour la fin d’année, c’était une répétition qu’il ne pouvait pas esquiver. Beaucoup de monde comptait sur lui. Il est en effet un des professeurs de théâtre les plus réputé de la région. Sidney et Lance était deux personnalités dans la région c’était vrai. Il était un modèle de réussite, un modèle d’élégance. Quoi que depuis quelque temps leur prestige commençait à se dissiper. D’autres couples leur prenaient la vedette, il y avait bien Candace et Graham ; Zara et Erik ; ou bien encore Michelle et Jack Everson… Tout cela était vraiment bien compliqué… Sidney et Lance s’était assagis. Ils n’étaient plus le couple sulfureux du début… La belle et puissance rousse incendiaire et le gentille et séduissant prof de théâtre avaient désormais une belle maison, vivaient accompagné des enfants de Lance… Il n’y avait rien là dedans pour faire beaucoup parler d’eux. Mais ce n’était pas pour les déranger. Ils aimaient bien ce rôle. Mais tout avait changé avec la fusillade, où Lance et Sidney avaient été au cœur d’un drame atroce. Et puis il y avait eu la mort de London. Et pour finir l’arrivée d’Ellie dans leur vie. Une arrivée qui avait bien failli faire renverser le couple déjà bien fragilisé. Comment Lance avait-il pu avoir une fille cachée ? Sidney avait encore du mal à comprendre, mais elle n’avait pas d’autre choix que de l’accepter. Ce n’était pas un plaisir d’avoir cette jeune rebelle dans sa maison, mais elle était bien obligé de vivre avec. Trop de choses lui étaient tombé sur la tête en si peu de temps… Aujourd’hui encore elle réfléchissait trop. Et puis par-dessus tout, s’ajoutait l’arrivée prochaine de l’ex de Lance, Lily Rose, qui voulait se recueillir sur la tombe de son fils… Sidney craignait beaucoup de cette femme. Elle en avait tellement entendu parler.

Perdue. Voilà le mot que l’on pouvait utiliser pour qualifier le moral de Sid en ce moment. Elle n’était pas gentille avec sa nouvelle pensionnaire Ellie, elle était juste aimable, ou du moins le plus possible. Mais face à cette adolescente qui jouait avec ses nerfs, la maire de la ville avait bien du mal à rester calme… Elle se contentait d’un bonjour poli le matin et le soir et osant de temps en temps un "Comment vas-tu aujourd’hui ?". Lance et elle faisait bien trop d’effort pour l’insérer et qu’elle se sente bien dans la famille, des efforts que la jeune fille ne voyait même pas. Sidney avait beau dire cela à Lance, il insistait encore et encore pour qu’elle reste, il insistait encore et encore pour essayer de la faire changer. Une réaction de père, que Sidney ne pouvait là encore qu’accepter et subir. Que devait-elle faire maintenant ? Elle n’en avait aucune idée.

Alors qu’elle s’occupait d’elle tranquillement dans sa chambre, Sidney entendit un bruit en bas. Il y avait quelqu’un dans le salon. Les possibilités quand à l’identité de cette personne était diverses. Cela pouvait être Lance, Bert, Ellie, ou bien encore Lawrence. Sidney entreprit de donner de la voix. Elle ésperait en réalité que ce soit Lance. Oui elle aurait aimé une surprise de sa part pour venir avec elle au rendez vous médical. Elle osa donc un «Lance, c’est toi ?». Après un moment… Aucune réponse. «Il y a quelqu’un ?» Cria-t-elle de la chambre. Les bruits de pas continuaient dans la maison en se baladant mais aucune réponse. Là elle commençait à se douter que ce n’était pas Lancelot… Mais Ellie… Il n’y avait qu’elle, pour entrer de la sorte, et faire comme si elle était seule au monde, au point de ne même pas répondre quand on lui parlait. Sidney habillé dans une tenue de tous les jours descendit les escaliers pour se rendre auprès d’Ellie et lui toucher quelques mots. Et puis il était l’heure de manger un peu pour elle aussi. Elle aperçu cette tête brune dans la cuisine casque sur la tête, elle ne pouvait en effet pas l’entendre. Elle était à quelques mètres d’elle, mais déjà elle entendait un son inaudible sortir des écouteurs. Elle parla un peu fort pour qu’enfin elle puisse l’entendre «Ellie ?». «Qu’est ce que tu fabriques ?» lui demanda-t-elle ensuite. Elle regarda plus attentivement cette cuisine (faite sous la direction de Lance), un steak avait été mis comme ça sans protection au four à micro onde. Même Sidney qui n’était pas un cordon bleu, en regardant le steak réchauffé grimaça. «Tu ne vas quand même pas manger ça ?» Ellie ne prit même pas la peine de répondre, elle filla prendre un bol de céréales. Sidney soupira. Encore une fois, Sidney allait faire un effort et si elle faissait ça, c'était bien uniquement pour Lancelot... «Je vais préparer un truc pour moi, donc si tu veux je peux faire pour deux, dit moi!» . Elle lui proposait donc cela, elle ne savait pas encore si l'adolescente allait accepter. En fait cela lui importait peu... Elle aurait aimé que tout ce passe bien avec Ellie, mais avec tout les problèmes qui s'accumulaient, elle n'arrivait pas à croire qu'une bonne relation puisse naitre entre elle et Ellie.

____________


©️ ♣️ fuckyeahkatewalsh-tumblr I DON'T KNOW... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highwaytoheaven.forumactif.org
avatar
New Heaven ? Pff c'est comme si j'y étais né à présent !

★ NOM DE L'AVATAR : Kristen Stewart
★ MESSAGES : 376
★ ARRIVE DEPUIS LE : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid'] Sam 27 Mar - 21:19

    [Désolée pour l'attente et les quelques fautes, je n'ai pas pris le temps de relire. Oup's !]

    Ellie avait totalement ignoré sa belle-mère, si tout du moins elle l'avait entendu. A vrai dire elle s'en fichait pas mal, et prenait cette maison non pas comme un hôtel, mais comme un luxueux dortoir de... prison. Elle se sentait enfermée, bien que les Ainsworth lui laissaient quelques libertés, et qu'elle s'accordaient les restantes. Devoir rendre des comptes sans arrêt, prévenir à la moindre sortie, et respecter des horaires, lui donnait le sentiment d'être surveillée en permanence ; elle qui se considérait comme seule et orpheline depuis quelques années maintenant, et qui n'avait jamais accepté la moindre autorité, autre que celle qu'avait pu avoir sa défunte mère sur elle. Ellie rejetait tout le monde, et plus particulièrement les adultes qui se disaient bienveillant et trop gentils à son goût. Elle faisait comme une sorte de blocage, prenant tout de travers, l'assimilant à de la pitié et j'en passe. Il n'y avait qu'Aaron qui d'après elle ne cherchait pas à la voir autrement que ce qu'elle était, à la façonner comme il le désirait. Il percevait sa sensibilité sans qu'elle n'ait à faire l'effort de la dévoiler... Il était unique, il était différent... Son cadet lui ressemblait beaucoup de ce point de vue d'ailleurs, et c'était pour cela qu'elle les appréciaient tous les deux. Ils se démarquaient de cette foule d'hypocrites.

    C'est donc ses doutes et ses blessures qui la faisaient se refermer ainsi sur elle-même. Elle se coupait du monde et se foutait des gens pour ne pas affronter ce monde et ses épreuves. Elle en avait déjç trop encaissé, et refusait de s'exposer à nouveau, même si cela lui coûtait quelques instants de bonheur. Elle faisait sa petite vie, allait et venait, séchait parfois les cours en privilégiant son petit business, et il lui arrivait de squatter cette cuisine pour se faire un semblant de repas, qu'elle ratait avec brio la plupart du temps. Comme avec ce steack, qui ne ressemblait plus à rien. Sidney fit finalement son apparition, l'interrogeant alors sur ce qu'elle faisait. Ellie se retint de lui répondre sèchement qu'elle allait entamer une partie de domino avec son ami imaginaire, optant pour ne pas décrocher le moindre mot. Cela aurait un effet plus direct, car se terrer dans le silence en disait parfois bien plus qu'une longue tirade emplie de méchanceté en tout genre et de petits piques vexants. Elle haussa les épaules à sa seconde question, concernant le morceau de viande laissé à l'abandon sur le plan de travail. Elle ? Manger ce truc ? Jamais ! Et elle le fit comprendre en allant se servir un bol de céréales, toujours sans un bruit. Prendre la peine de répondre à Sidney ne faisait pas partie de ses projets, du moins pas dans l'immédiat.

    Cette femme, elle ne l'aimait pas... Et si on se risquait à lui demander pourquoi, Ellie s'emballait et s'énervait toute seule, car elle n'avait pas de réelle raison de la détester ainsi. Après tout, elle l'avait accepté alors qu'elle n'était pas sa fille, lui avait offert un toit, une luxueuse chambre d'ailleurs, un semblant d'équilibre familiale. Certes, elle les avait refusé mais cela ne retirait en rien la bonté et la générosité de Sidney dans cette histoire. Ellie ne l'aimait pas pour ce qu'elle représentait, ce qu'elle était. Cette heureuse mère de famille, entourée de son tendre époux et de ses enfants... La petite fille qu'elle était encore au fin fond de son coeur la percevait comme une femme ayant potentiellement dérobé le bonheur qu'aurait pu connaître sa propre mère. C'était idiot quand on connaissait l'histoire de Lance, carrément stupide, mais c'était ainsi, et Ellie ne pouvait rien y faire. Les efforts s'évanouissaient avant même d'être nés d'un moindre geste, ou de la moindre parole... Quand Sid lui proposa de lui faire quelque chose à manger, Ellie releva la tête et hocha négativement cette dernière avant de reporter toute son attention aux céréales qui flottaient dans son bol de lait. Elle ne lui parlait pas, mais ne voulait pas non plus qu'elle pète un boulon toute seule, en lui faisant un tas de reproches. Ellie avait bien conscience que si elle la provoquait un peu trop, cela tomberait dans les oreilles de Lance, et elle ne voulait absolument pas avoir à supporter une nouvelle discussion avec son pseudo paternel. Enfin, il était sans doute déjà au courant de nombreuses petites actions, mais attendait peut-être qu'une goutte d'eau fasse déborder cet énorme vase, qui représentait la patience de cette mère de famille. Le débordement était prévu pour quand ? Bientôt ? Ellie s'en réjouissait d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« It rains in New York, which is where I left my umbrella.It does not rain in New Heaven »

★ NOM DE L'AVATAR : Kate Walsh
★ MESSAGES : 3731
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/05/2009
★ AGE : 26

MessageSujet: Re: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid'] Jeu 8 Avr - 2:29

Les deux femmes étaient donc réunies dans la cuisine du manoir des Ainsworth. Ellie était une membre à part entière de la famille sans l’être tout à fait. C’était une situation assez délicate. Sidney avait le profond sentiment qu’elle profitait un maximum des avantages que lui offrait son père, sans aucun remerciement. Elle savait qu’elle était ici comme chez elle, la preuve : elle avait la clé du manoir. Elle allait et venait comme elle souhaitait. Sidney rentrait chez elle, et pourtant, elle ne l’était déjà plus tout à fait. La présence d’Ellie la dérangeait, pas qu’elle se soit installée chez eux, non ça elle avait fini par l’accepter. Mais c’était autre chose, le caractère d’Ellie, le rejet qu’elle faisait des adultes l’exasperait. Que lui avait-elle fait ? Rien. Elle avait même un caractère assez positif, elle essayait tant bien que mal de faire pour elle. Mais Ellie n’acceptait rien, elle refusait tout de sa part. Ce n’était rien que de lui proposé de lui faire à manger plutôt qu’elle mange un steak trop cuit. Ce n’était rien de lui servir quelque chose d’équilibrée plutôt qu’elle mange des céréales à une heure si avancée de la matinée. Ellie replongea la tête dans son bol de céréales. Elle ne dit pas un mot à Sidney qui pourtant faisait des efforts face à cette dure adolescente.

Sidney soupira. « Tu ferrais mieux de faire un effort pour t’alimenter … » lui dit-elle. « Que souhaites-tu de plus bon sang ? » Elle leva les yeux au ciel, regarda Ellie qui continuait de manger, ses cheveux tombant presque dans le bol. Elle n’arrivait pas à la comprendre. Et là elle n’avait plus de patience. Sidney lui tourna le dos. Elle prit du poulet dans le frigo et commença à le faire cuire sur la plaque. En lui posant cette dernière question, elle exprimait ainsi son désarroi. Sidney n’était pas une femme qui se laissait faire. Elle avait accepté de Lance beaucoup de chose et Ellie en faisait partie. Si elle était là, c’était simplement parce que par amour elle aurait quasiment tout accepter. Peut être qu’Ellie avait pour but de la faire culpabiliser, de la faire souffrir du bonheur qu’elle vivait avec Lance. Un bonheur que sans doute la mère d’Ellie n’avait pas eu la chance d’avoir. Mais Sidney n’y était pour rien à ça… Et surtout sa vie était bien loin d’être le bonheur dont elle voulait garder les apparences… Lance et Sidney formait un couple parfaitement équilibré et amoureux devant les autres. Mais au final, ils ne cessaient de vivre des difficultés. Sidney avait du être accepté de la tribu de Lance, elle n’était pas la mère de Liberty, London ou Lawrence. Elle devait prendre le rôle de belle mère, ce qui n’était pas chose facile. Mais en plus de ça, en finalisant leur union par un mariage, leurs vies avaient changées. Sidney et Lance avaient vécus un immense drame. Il n’y avait rien de rose dans cette maison. Tout était signe d’épreuvres… Alors évidement Sidney ne comprenait pas ce que Ellie pouvait lui envier.

Sidney ne comprenait vraiment plus l’adolescente. Même si au début elle avait pu croire à un temps d’adaptation. Maintenant elle était là depuis assez de temps pour s’être habitué à la vie à New Heaven. Si elle ne s’y plaisait pas, pourquoi restait-elle ? Personne ne l’empêcherait de partir… En tout cas pas Sidney. Elle réfléchit et se rendit compte que Lance inciterait encore pour qu’elle reste. Pourquoi était-il si gentil ? C’est ainsi que sa générosité payait, en ayant à sa charge une gamine immature… Et en plus de ça elle s’adonnait à de mauvaises fréquentations. Que faisait-elle si souvent au Station Pub ? Sidney évidement craignait pour sa réputation, avoir à sa charge une fille faisant des trafics pour les Bouwmeester n’était pas vraiment une bonne chose pour sa ré élection l’an prochain. La cuisson du plat de Sidney venait de se finir. Pendant de longues minutes un silence de blond c’était abattu sur la cuisine des Ainsworth. Sidney prit une assiette et s’installa à la même table qu’Ellie. Une marque de gentillesse, enfin même pas plutôt de politesse aurait été de mise de la part de l’adolescente, comme un ‘bon appetit’, mais rien. Sidney releva la tête et la regarda. Les deux femmes se regardèrent un moment dans les yeux.

____________


©️ ♣️ fuckyeahkatewalsh-tumblr I DON'T KNOW... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highwaytoheaven.forumactif.org
avatar
New Heaven ? Pff c'est comme si j'y étais né à présent !

★ NOM DE L'AVATAR : Kristen Stewart
★ MESSAGES : 376
★ ARRIVE DEPUIS LE : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid'] Lun 19 Juil - 22:06

    Ellie était dure... Elle faisait partie de ces adolescent difficile, que l'on a beaucoup de mal à gérer et surtout à comprendre. Elle se terrait dans un mutisme sans nom, un silence si pesant et froid qu'il pouvait vous mettre toute une assemblée mal à l'aise. Elle en avait conscience et s'en amusait. Cétait sa manière de faire part de sa colère. Sa façon de libérer sa rancune. En faire baver aux gens qui l'entouraient. Quelqu'un en particulier et n'importe qui à la fois. En réalité elle s'en moquait pas mal. Tant qu'elle pouvait passé ses nerfs et ressentir ce semblant d'apaisement, cette illusion éphémère, elle s'en contentait. C'était idiot, c'était enfantin, c'était puérile... Mais bon sang ce qu'elle s'en fichait ! Elle se montrait égoïste dans son malheur et refusait inconsciemment de s'en décharger. Elle ne parvenait pas à aller réellement de l'avant, et se punissait en quelque sorte d'être en vie, d'être seule, en continuant ses conneries et pire encore en les aggravant .L'aide des Ainsworth, elle n'en avait jamais voulu. Leur pitié, ils pouvaient bien se la garder. Dès qu'elle serait en âge de s'assumer seule aux yeux d'un tribunal, elle ne perdrait pas de temps pour se barrer d'ici. Quitte à vivre dans un taudis et à manger une seule et unique pizza sur deux jours, à défaut d'avoir plus d'argent. Quoique de ce côté là, elle ne s'en faisait pas trop. Son petit business ne lui apporterait pas gloire et fortune, mais suffisamment assez pour vivre si elle le développait davantage. Voilà les maigres perspectives d'avenir qu'il lui restait selon elle. Les études ? Bien trop cher. Et elle ne comptait absolument pas demander une quelconque avance d'argent à son pseudo père.

    Encore moins à sa belle-mère. Déjà qu'elle refusait de profiter de sa présence derrière les fourneaux pour savourer un vrai repas, elle n'était pas prête de demander plus qu'un paquet de céréales. Voilà, la seule faveur qu'elle lui demandait, était de ne pas oublier le lait et les céréales lorsqu'elle faisait les courses. Pour le reste, Ellie se débrouillait. Elle releva la tête à sa question. Sidney semblait désemparée, littéralement au bout vis-à-vis de son comportement. Ellie attendit néanmoins que cette dernière lui tourne le dos, se plaçant devant la cuisinière, pour laisser apparaître un sourire en coin. Oui, cette fille était diabolique. Elle n'était pas profondément méchante, ça n'était pas naturel chez elle, mais le temps l'y avait poussé et finalement l'avait complètement imprégné. Elle demeurait un esprit pour le moins rebel et se plaisait à constater qu'elle énervait tout le monde.
    Ellie n'avait pas envie de la regarder, ni même de lui répondre. Lui faire péter une durite faisait partie de ses objectifs... Mais lentement... Sûrement... De façon à ce qu'un simple coup de gueule ne suffise pas à faire baisser la pression, et que le malaise perdure. C'était bas, petit, mais c'était sa façon d'être et d'agir dans cette maison. Au dehors elle pouvait se montrer agréable, presque gentille et sociable, mais ici... C'était comme impossible. La maison du bonheur devait avoir une faille, et elle comptait bien la trouver, en jouer, pour tout faire péter. Oui, Ellie pouvait être une vraie peste ! Et pire que ça même !

    Sidney venait de s'installer non loin d'elle, et la fixait. Ellie se décida à relever la tête, soutenant son regard sans un mot. Puis elle brisa le silence par un simple :
    « Quoi ? » -froid et sec. « Faire des efforts ? Mais qu'est-ce que ça peut te faire. Je mange ce que je veux... » Elle entendait d'ici une nouvelle leçon de morale et était prête à lever les yeux au ciel. Ce qu'elle pouvait se moquer de ce que lui disait Sidney. Elle avait décidé de faire littéralement chier le monde, et elle allait s'y tenir. Parole de Coben ! « Quoi de plus ? Ce que je veux, personne ne peut me le donner. Donc on va couper court à tout ça. » Et ça avait le mérite d'être clair. Elle poussa un long soupir, et prit une nouvelle cuillère de céréales. Bon sang... Sidney avait un don... Celui de l'ennuyer comme jamais. Pas sûr que ça soit en bien tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« It rains in New York, which is where I left my umbrella.It does not rain in New Heaven »

★ NOM DE L'AVATAR : Kate Walsh
★ MESSAGES : 3731
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/05/2009
★ AGE : 26

MessageSujet: Re: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid'] Lun 26 Juil - 4:04

La vie chez les Ainsworth avait considérablement changée ces derniers temps. Ils ne vivaient plus à quatre mais à six. L’arrivée coups à coup de Lily Rose et Ellie avait changée bien des choses… Sidney tentait tant bien que mal d’accepter ces deux là, mais ce n’était pas chose facile, autant pour l’une que pour l’autre. Mais pour des raisons bien différentes. Lily Rose était gentille, douce, aidait aux tâches de la maison, d’ailleurs elle en faisait un peu trop… Sidney voyait là de l’hypocrisie, et même elle craignait pour son mariage avec Lance. Quant à Ellie, elle était rebelle, ignorante, profiteuse, voire méchante. On avait les opposés dans la même maison. Et pourtant Sidney n’en appréciait aucune des deux. Trop de femmes dans la vie de Lancelot faisaient qu’elle n’était plus son unique centre d’intérêt. Cela lui manquait. Sidney avait su partager son homme puisqu’il était un père, mais elle pensait que cela était finit. Bien sur il y avait Autumm, mais c’était différent, Lance et Sidney était plutôt grand parents sur ce coup là. Si Sidney et Lance réussissaient à avoir un enfant cela serait d’ailleurs bizarre, ils seraient parents après avoir été grand parents. Enfin bref, pour le moment, Sidney avait des chats à fouetter en compagnie de la sacrée Ellie. Une petite brune aux yeux charbonneux, à la voir comme ça, on ne se douterait pas qu’un petit monstre sommeille en elle. C’est souvent que Sidney tente de comprendre l’adolescente sans y parvenir. D’ailleurs elle en parla même à son amie Shannen, cette dernière pense qu’elle finira par changer et se rendre compte de la chance qu’elle a d’avoir de l’amour dans cette famille. Pourtant Sidney en doute grandement, cela semble mal parti. La jeune femme ne se rend absolument pas compte que dans son malheur, elle peut y voir un peu de chance. Elle a encore la chance d’avoir un père attentionné, une belle mère plutôt sympathique et des demi-sœurs et demi frères à gogo. Elle pourrait y trouver la une famille et du bonheur… Si seulement elle le voulait…

Sidney avait encore un espoir, elle espérait qu’Ellie finisse par se rendre compte de cela. Elle devait se rendre compte qu’elle n’était pas là pour lui pourrir la vie, qu’elle n’était pas là pour l’embêter, mais à l’inverse peut être qu’elle pourrait lui apporter autre chose de plus positif. A en voir la tête de la jeune fille, assise dans la cuisine, le changement n’était pas pour aujourd’hui… Elle ne faisait aucuns efforts pour discuter, vivre en communauté ou même s’alimenter. Les Ainsworth avaient placés une feuille de papier sur le frigo, cela servait de liste pour les courses. Ellie se contentait chaque semaine de rajouter le lait et les céréales. Evidemment Sidney et Lance étaient encore trop gentils, ils lui achetaient sans rechigner. Les deux femmes étaient ensemble dans cette même cuisine et pourtant quasiment aucuns mots ne sortaient de leur bouche. Cela ne semblait pas gêner Ellie, mais Sidney, elle, avait bien du mal à supporter la situation. Encore une fois, elle avait fait un effort lui demandant si elle voulait qu’elle lui prépare un truc à manger, mais Ellie avait répondu, encore une fois, par la négative. Rien ne lui allait, rien ne lui plaisait. C’était usant. Mais que pouvait-elle faire ? Quitter la cuisine alors qu’elle n’avait encore rien mangée ? Franchement, elle n’avait pas grand choix que de rester en compagnie d’ Ellie. Elle se prépara à manger à la poile et s’installa sur la grande table, non loin de Ellie. Elle la regardait, l’observait, tentait de comprendre quelque chose chez cette fille, en vain. Lorsqu’elle osa enfin l’affronter, les réponses de la jeune femme furent plus que brèves et succinctes…
    ELLIE - Quoi ? Faire des efforts ? Mais qu'est-ce que ça peut te faire. Je mange ce que je veux...
    SIDNEY – Ce n’est pas pour t’embêter, mais il y a d’autres choses à manger ici, tu peux te servir. Ce n’est pas très bon pour l’organisme de manger n’importe comment et toujours la même chose
Sidney tentait quand même d’argumenter, de lui faire face en quelque sorte. Son ton était posé, calme, elle savait bien que de toute façon si elle se mettait en colère, cela ne changerait pas grand-chose, voire même ferrait plaisir à Ellie. Elle parla donc, sachant pertinemment qu’elle ne changerait pas ses habitudes aujourd’hui. Mais Sidney n’avait pas tord, si elle continuait à manger comme ça, elle aurait quelques problèmes de poids. A moins que la drogue ne fasse maigrir… S’il y avait un sujet vraiment sérieux qu’il aurait fallu amener, c’était bien cela. La drogue, des rumeurs couraient à New Heaven, sur le fait qu’Ellie soit en lien avec les Bouwmeester. Cette petite allait les ennuyer jusqu’au bout… Sidney craignait pour sa réputation mais aussi pour la santé de la jeune Ellie. Même si elle n’avait pas beaucoup d’affection pour elle, elle ne souhaitait pas non plus qu’elle finisse junkie. Cependant, étant donné que rien que lui demander si elle allait bien était difficile, entamer un sujet sérieux était quasiment mission impossible. Sidney savait par cœur la possible réponse d’Ellie, ‘je fais ce que je veux’, ‘qu’est ce que ça peut te faire ?’... La conversation reprit, la tension était tout de même palpable.
    ELLIE - Quoi de plus ? Ce que je veux, personne ne peut me le donner. Donc on va couper court à tout ça.
    SIDNEY – Ah oui ? J’aimerai bien savoir ce que tu veux en tout cas… Tu sais, peut être qu’en effet, on ne peux pas te le donner entièrement mais on peux peut être t’apporter quelque chose quand même…
La belle mère essayait tant bien que mal… Mais elle ne ressentait aucune émotion sur le visage d’Ellie, elle ne laissait rien voir. Elle ne savait donc pas si cela avait grand intérêt. Elle se battait contre elle-même pour ne pas la laisser seule dans cette cuisine, pour ne pas taper du poing sur la table ou même de se mettre dans une rage folle. Ellie était arrogante, comme contente d’elle, contente du bordel qu’elle mettait chez les Ainsworth.

____________


©️ ♣️ fuckyeahkatewalsh-tumblr I DON'T KNOW... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highwaytoheaven.forumactif.org
avatar
New Heaven ? Pff c'est comme si j'y étais né à présent !

★ NOM DE L'AVATAR : Kristen Stewart
★ MESSAGES : 376
★ ARRIVE DEPUIS LE : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid'] Lun 2 Aoû - 7:26

    On pouvait en effet percevoir cela ainsi. Ellie foutait le bordel dans cette maison, et même dans cette famille, et au premier abord ça lui faisait franchement plaisir. Pourtant la brunette n'était pas totalement mauvaise. Du moins elle ne l'avait pas toujours été. Au contraire même... Par le passé, l'adolescente aurait pu être un véritable modèle. Attentionnée et soignée, elle avait toujours été présente pour sa mère. Sérieuse, elle travaillait à l'école et ramenait d'excellents carnets de notes à la maison. Douce et gentille, elle se voulait des plus sociable et agréable. Mais suite au décès prématuré de sa mère, qui était la cause de tous ses présents soucis, elle avait radicalement changé. Pour commencer elle s'était terrée dans un incroyable dénie, refusant en bloc cette tragique vérité. Puis elle avait doucement sombré dans ce grand n'importe quoi, cette connerie sans nom. Jusqu'à ce qu'on la place, puis qu'on la confie à son père : Lancelot. Quelle poisse ! Du moment où on lui avait collé les fesses à ce siège, en direction de New Heaven, elle s'était jurée de faire de son futur foyer un enfer. Tel un petit diablotin, elle savait par avance qu'elle allait semer la zizanie et ce avec un franc succès.

    Résultat ? Pour l'instant elle s'en sortait plutôt bien. Ca pouvait paraître carrément méchant, dans le fond et la forme ça le demeurait, et Ellie en avait conscience. Combien de fois avait-elle entendu Aaron lui faire gentiment la morale, en lui expliquant que les Ainsworth n'avaient rien fait pour mériter sa colère ? Elle ne les comptait plus. Pour elle, ils n'avaient pas à être épargnés. Elle leur en faisait baver, comme elle avait pu le faire avec toutes les autres personnes ayant été responsable d'elle. C'était sa manière de se rebeller et de faire comprendre qu'elle ne demandait rien de plus qu'à être abandonnée. La seule personne qu'elle aurait souhaité garder à jamais à ses côtés s'en était allée, alors les autres... Pfff ! Elle s'en fichait pas mal, et pire encore, elle les rejetait avec violence.

    Sidney commençait sérieusement à lui taper sur le système. A croire qu'elle ne pouvait pas lui foutre la paix ! Peut-être avait-elle gagné des billets pour visiter son estomac et ses intestins, ce qui aurait expliqué tant de soucis au sujet de son alimentation ! Avec toutes les misères que lui faisait Ellie, elle pourrait au moins avoir la décence d'adopter une réaction répondant à ces provocations, non ? Que l'adolescente ne fasse pas tout ça pour rien ! Tsss ! Ce semblant d'inquiétude à son sujet lui donnait envie de vomir. Qui sait, si elle finissait avec la peau sur les os, toute maigrichonne, elle pourra toujours reporter la faute sur elle et non sur l'aliment principal qui composait ses repas : les céréales ! La base de son alimentation. Bien évidemment elle s'offrait des repas plus consistants lorsqu'elle sortait, mais à la maison, elle ne salissait jamais plus d'un bol !

    Voilà que sa belle-mère cherchait une fois de plus à la sonder. Elle lui confiait être intéressée par ce qui faisait l'objet des désirs d'Ellie. Que souhaitait-elle ? Ellie la fusilla du regard, et prit une nouvelle cuillère de céréales.

    « Ce que je veux... -lâcha-t-elle froidement. Ma mère. On peut me la rendre ? Non. Et pour ce qui est de m'offrir un semblant de figure maternelle, tu ne lui arrives pas à la cheville. » Voilà qu'elle venait de cracher son venin au visage de Sidney. Inconsciemment la jeune femme avait peur. Peur d'effacer le souvenir de sa maman, en la remplaçant sans même s'en rendre compte par la présence bienveillante de l'épouse de Lance, le truc qui lui servait de père biologique.Ca pouvait paraître vraiment idiot de sa part, car tout le monde aurait pu lui affirmer que sa mère gardait une place essentielle et des plus importante dans son coeur, qu'en réagissant ainsi elle se privait d'un bonheur et d'une famille... Ellie aurait rit au nez de tous ces gens. Car elle s'était intimement convaincu du contraire. C'était seule qu'elle allait faire son petit bout de chemin, quitte à se foutre dans une m*rde royale ! De toute façon, elle y était déjà assez enfoncée. Entre son passé, son lourd secret, et ces nouvelles activités... Elle était plutôt servie !
    « Par contre... -reprit-elle avec culot. C'est la bouteille de lait que tu pourrais "m'apporter". » D'un signe de tête, elle lui montra le lait en question, qui faisait face à Sid' et qui était trop loin pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« It rains in New York, which is where I left my umbrella.It does not rain in New Heaven »

★ NOM DE L'AVATAR : Kate Walsh
★ MESSAGES : 3731
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/05/2009
★ AGE : 26

MessageSujet: Re: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid'] Lun 9 Aoû - 5:24

Plus rien ne se paçait comme prévu chez les Ainsworth, et Sidney ne pouvait qu'analyser cela sans rien faire. Un drame pour la femme active qu'elle était. Elle n'arrivait pas à régler le conflit avec Ellie, la jeune adolescente de la famille. Ellie était pourtant sa belle fille, elle était la fille de Lancelot, tout comme Liberty ou Lawrence, mais elle n'avait pas réussit à avoir de bons contacts avec elle. Enfin, personne n'arrivait à avoir de bonnes relations avec la jeune Coben. Elle ne s'appelait pas Ainsworth, voilà peut être le problème. Ellie n'était pas chez elle ici. Elle avait perdu sa mère récemment et voilà comme elle s'était retrouvé de force à New Heaven. Lance avait insisté pour endosser son rôle de père coute que coute. Cela ne faisait pas vraiment plaisir à Sidney. Combien de fois Lancelot avait-il été père? 4 fois. Et elle? Zéro. Avait-elle râté quelque chose? Lancelot était censé être l'homme de sa vie et pourtant elle n'avait pas d'enfants de lui. Il y avait là un certain paradoxe. Ellie quand à elle semblait voir en les Ainsworth, une famille pafaite... Mais elle ne l'était pas vraiment. Cela ne semblait pas sauter aux yeux d'Ellie. Mais la vie rêvée des Ainsworth n'avait aucun mal à battre de l'aile, même sans la précieuse aide de la jeune adolescente. Cependant Ellie rejetait tout contact, toute aide, Sidney ne savait plus quoi faire. Elle entama tant bien que mal la conversation, sans grand espoir. Encore une fois, la grande rousse essayait de comprendre. Ellie était froide, elle semblait énéver pour tout.
    ELLIE - Ce que je veux... Ma mère. On peut me la rendre? Non. Et pour ce qui est de m'offrir un semblant de figure maternelle, tu ne lui arrives pas à la cheville.
Et BAM! Sidney s'en prenait des reproches et des critiques dans la tête. Cela n'était pas simple à accepter pour elle. Elle n'avait déjà pas une grande confiance en sa capacité d'être mère, mais alors là Ellie lui rajoutait encore des questions. Mais Sidney se reprit, elle n'allait pas se laisser marcher sur les pieds par une gamine. Elle fit non de la tête, fronça les sourcils. Ce n'était pas facile d'entendre cela. Mais elle devait réagir. Que devait-elle lui dire? Lui avouer qu'elle aurait pu pourtant être une mère de substitition? Cela n'était évidement pas la bonne réponse, Ellie ne voulait pas d'elle. Parfois Sidney se questionnait sur comment était justement la mère d'Ellie. Sans doute, une belle femme, vu que Lance avait été son amant. Sans doute une femme aimante, Ellie semblait adorer sa mère. Elle devait être quelqu'un de courageux, elle avait élever seule sa fille. Mais d'un autre côté quand elle voyait comment était Ellie. Elle se disait que peut etre cette femme avait ratée quelque chose... A moins qu'Ellie était très différente quand celle ci était encore en vie.
    SIDNEY - Désolé de ne pas être à la hauteur de ta maman, mais de toute façon mon but n'est pas de la remplacer Ellie. Je ne sais pas pourquoi tu veux que nous soyons ennemie. Enfin tu sais nous aussi nous avons perdu un être cher, et la mort de London nous a tous profondément touché. Tu ne sembles pas t'en rendre compte mais ce n'est pas une raison pour être en colère contre le monde entier...
Le ton de Sidney était différent. Dès qu'elle parlait de London, plus d'émotions entraient en jeu. Ellie avait perdu sa mère, mais ici aussi, chez les Ainsworth il avait perdu un être cher, un fils. Elle devait savoir cela. Elle ne devait pas oublier cela non plus. Elle ne serait elle aussi jamais pareil que London. Et d'ailleurs Sidney ne les comparait même pas. Pourquoi Ellie devait-elle le faire avec sa défunte mère? Elle ne comprenait pas, encore une fois. Ellie voulait faire du mal à Sidney et elle réussisait son coup. Elles parlaient de choses sérieuses et pourtant le visage d'Ellie était figé, sans émotion. C'était dur pour Sid de parler à un mur. Elle changeait de sujet sans problème, sans remord.
    ELLIE - Par contre... C'est la bouteille de lait que tu pourrais m'apporter.
La bouteille était en face de Sidney, trop loin de Ellie. Ou du moins, trop loin d'elle pour l'attraper à bout de bras. Mais pour qui prenait-elle Sidney? Une belle mère boniche? Sidney prit la bouteille, elle la fit glisser sur la table, elle la lança un peu fortement. Elle n'allait quand même pas se lêver pour la lui donner. Ellie ne faisait aucuns efforts pourquoi Sidney en ferrait-elle d'immenses? La réponse était évidente, pour éviter que le conflit grandisse... Et oui, elle était encore à même de faire des efforts, de prendre sur elle. En lui donnant ce qu'elle voulait c'est ce qu'elle venait de faire. Sidney était une adulte c'était donc à elle d'être plus intelligente et mature que la petite brune en face d'elle.
    SIDNEY - La voilà ta bouteille.


____________


©️ ♣️ fuckyeahkatewalsh-tumblr I DON'T KNOW... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highwaytoheaven.forumactif.org
avatar
New Heaven ? Pff c'est comme si j'y étais né à présent !

★ NOM DE L'AVATAR : Kristen Stewart
★ MESSAGES : 376
★ ARRIVE DEPUIS LE : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid'] Sam 4 Sep - 21:59

    Non mais heureusement qu'elle n'était pas là pour remplacer sa mère ! Et puis quoi ?! De toute façon, Ellie savait bien que si sa belle-mère avait fait tenté quoique ce soit pour y parvenir, elle se serait plantée en beauté ! Pourquoi ? Parce qu'elle était bien loin du coeur d'Ellie. En comparaison, c'était comme si son palpitant était une toute petite porte, et qu'elle était une géante incapable d'en franchir le seuil. Ouais... Sidney était une sorte d'Alice aux pays des merveilles, version rousse et plus âgée, sans merveilles, sans potion pour rapetisser. La jeune Coben était très dure envers sa belle famille. Elle en avait bien conscience. Quand d'autres, à sa place, se serait fait toute petite et aurait chercher une place au sein de cette nouvelle famille ; elle s'en excluait avec violence, refusant d'appartenir à ce clan à l'image trop lisse alors que leur vie était bosselée et pleines de failles. Elle préférait crier haut et fort qu'elle n'en avait rien à faire d'eux... Au moins, elle se trouvait honnête. La seule personne qu'elle supportait vraiment, c'était la gosse de la famille. Cette petite lui foutait la paix, c'était peut-être pour ça en fait. Elle ne lui tenait pas de grands discours comme pouvait le faire actuellement Sidney, lui rappelant qu'eux aussi avait dû faire face au décès d'un proche et que contrairement à elle, ils ne maudissaient pas la quasi totalité de la planète. Ellie soupira... Ouais, ouais, cause toujours ! Elle n'était pas stupide au point d'ignorer qu'elle n'était pas la seule et encore moins la première qui surmontait une telle épreuve. Cependant, c'était plus fort qu'elle. Face au bonheur du reste du monde, elle devenait méchante et renfermée. Accorder une place au bonheur, c'était prendre le risque de souffrir. Ca, elle le refusait !
    « Au pire... Je fais ce que je veux. » -répondit-elle simplement, histoire de la faire taire. Ca voulait dire qu'elle pouvait bien penser qu'elle avait raison, que c'était la meilleure attitude à adopter, mais que pour sa part, elle parlait dans le vide, puisqu'en aucune façon la petite Coben n'allait l'écouter. Suivre ses conseils ? Et puis quoi encore ?! Pfff ! Quelle blague !

    Elle finit par changer de sujet, lui demandant à sa manière la bouteille de lait. Sidney avait une patience assez impressionnante. Elle venait de la lui donner, sans pour autant s'énerver et l'envoyer balader. Elle prenait sur elle, et rien que pour cette retenue elle gagnait le respect de l'adolescente. Enfin à petite dose, je vous rassure ! La miss n'était pas encore prête à la regarder avec des petites étoiles dans les yeux. Elle trouvait simplement qu'elle avait un self-control hors du commun. Ca lui faisait penser à la petite blonde, Shelby. Elle aussi faisait des efforts incroyables pour la supporter et prenait parfois sa défense, dans la limite du raisonnable, ou du moins de « l'explicable ». Ellie l'avait d'ailleurs renommé Mère Théresa le Retour. Elle était même persuadée que si cette dernière se lançait dans une quelconque fondation humanitaire ou oeuvre caritative, elle ferait un malheur ! Une sorte de Julia Robert dans un film à petit budget... De toute façon, cette famille était celle des bisounours, ou même des Barbapapa. Lance était cette chose rose et informe, à moitié débile. Puis le reste de la famille suivait le même chemin.

    Un grand silence s'installa à nouveau entre les deux femmes. Il était plus lourd, et pourtant ça n'avait pas l'air de déranger Ellie. Oh non ! Elle mangeait tranquillement, avalant son bol de céréale, qui formerait peut-être le repas le plus équilibré de sa journée. Ca promettait, non ? A ce rythme-là, l'adolescente allait perdre de nombreux kilos, et être sujette à tout un tas de carences, diverses et variées. Ca ne l'inquiétait pas plus que ça. Elle en avait rien à faire en réalité.
    Relevant la tête vers Sidney, elle finit par prendre la parole d'elle-même ! On pouvait appeler ça un miracle. Elle ne répondait pas à une question, mais elle la posait ! Wouah ! Champagne chez les Ainsworth ! Faut fêter ça !
    « Dis-moi Sidney... Ca fait quoi d'avoir un intrus dans sa vie ? » Sa voix était posée, son ton des plus sérieux. Aucun sourire en coin, aux allures diaboliques, ne s'était dessiné sur son visage. Elle la fixait, sans un mot, attendant une réponse. Mais vu la tronche que tirait sa belle-mère, elle se demandait si le silence n'aurait pas été préférable finalement.
    « Ma question est sérieuse... » Elle préférait le préciser, au cas où. Elle ne se foutait pas royalement d'elle, c'était déjà bon à savoir selon elle. Faisant référence à l'autre nana qui sortait de nulle part et qui squattait la baraque, Ellie cherchait à savoir si ça faisait le même effet que pour elle. Envers cette famille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« It rains in New York, which is where I left my umbrella.It does not rain in New Heaven »

★ NOM DE L'AVATAR : Kate Walsh
★ MESSAGES : 3731
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/05/2009
★ AGE : 26

MessageSujet: Re: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid'] Jeu 9 Sep - 22:00

Le caractère de la jeune Ellie ne laissait pas Sidney indifférente. Elle n’avait jamais eu à faire à ce genre de personne ou de cas. Ellie refusait tout simplement de communiquer correctement. Elle refusait de passer un bon moment en compagnie de quelqu’un de la famille des Ainsworth… A part peut être la petite Autuum. Il y avait qu’en compagnie de la petite qu’on apercevait un sourire sur le visage de la Coben. En effet, elle pouvait sourire. Cela avait été une révélation. Elle avait donc bien décidé de ne faire aucuns efforts avec le reste de la maison. Peut être avait-elle un brin d’intelligence pour se rendre compte que la jeune Autuum n’avait rien à voir la dedans. Ou peut être même qu’Ellie s’était attachée à la petite car elle aussi était orpheline… Elles avaient bien plus de points communs qu’on pouvait le croire. Sidney essayait donc de faire comprendre à Ellie qu’elle n’était pas la seule à être malheureuse dans ce manoir. Tous avait eu leur dose de malheurs et s’en était assez. Sid en avait vraiment sa claque de voir Ellie faire payer à tout le monde la mort de sa mère. Eux aussi avaient vécu cette fameuse fusillade et aucuns membres de la famille n’arrivait véritablement à s’en remettre. Evidemment cela se voyait moins qu’Ellie, tout le monde essayait de faire illusion, de faire des efforts pour ne pas s’apitoyer sur son sort. Mais au fond tout le monde pensait à London. Sidney avait cette fois une grande patience. Après un repas avec sa meilleure amie, celle-ci lui avait redonné un peu espoir. Ellie pouvait changer en grandissant. Elle se rendrait alors compte de la chance qu’elle avait d’être tombé sur cette nouvelle famille. Ellie aurait très bien pu y trouver son compte. On ne lui demandait pas de s’intégrer, de sauter de joie et d’être la belle fille idéale. Non, on espérait simplement qu’elle arrête d’abattre sa colère sur Sidney et Lance.
    ELLIE - Au pire... Je fais ce que je veux.
Encore une fois, cette conversation était une pierre jetée à l’eau. Il n’y avait rien à faire. Ellie n’en avait strictement rien à faire de ce que lui disait Sidney. Elle était la belle mère, la méchante. Enfin c’est comme cela qu’elle analysait la situation. Tout ce qu’elle pouvait faire serait mal vu. Ou au mieux rentrerait par une oreille et ressortirait immédiatement par l’autre. La jolie rousse pensa immédiatement à Lance. Décidemment celui-ci avait accumulé les erreurs. Faire venir sa fille au manoir en avait été une aussi d’après Sidney. Il devait faire quelque chose, cela ne pouvait pas durer. Ellie était, plus que jamais, insupportable. Sidney venait de lui envoyer le lait et pourtant elle n’obtenu aucun ‘Merci’. Sidney laissa sa tête allé de droite et de gauche. La belle mère le marmonna, puisqu 'Ellie ne l'avait pas dit. Ce n'était même pas pour la faire réagir, simplement c'était sorti tout seul. Puisque c'était au moins les mots qu'elle attendait de la jeune adolescente. Ellie commençait à l’agacer fortement. Elle n’avait aucune compassion ni miséricorde. Ellie était tout à fait le genre de personne qu’on surnomait ‘tête à claque’. Un regard de feu, une nonchalance à gogo, des paroles déplacées, que pouvait faire Sidney face à elle ? Pas grand-chose, à part faire place de maturité et l’ignorer, il n’y avait plus grand-chose à faire… Mais alors que Sidney avait finir par se taire et plus rien essayer, un long silence avait prit place dans la cuisine. C’est Ellie qui prit la parole, à sa plus grande surprise. Alors qu’elle était en train de boire un verre d’eau, elle faillit s’étouffer.
    ELLIE - Dis-moi Sidney... Ca fait quoi d'avoir un intrus dans sa vie ?
Sidney eut un doute. De qui parlait-elle ? D’elle-même ou de Lily Rose ? Après tout, les deux étaient des intrus. Jamais elle ne les avait rencontré à part quand elle avait prit place dans la vie de Lance et dans la vie de la famille en décidant d’habiter au manoir. Elle fronçait les sourcils. Elle ne comprenait pas le but de la question. Etait ce pour l'embêter encore un peu? Ou pour lui faire comprendre qu'elles étaient des intrus et que jamais elles ne pourraient s'entendre? Elle ne savait pas quoi répondre. Mais Ellie insista. Elle n'avait pas un petite sourire narquois, comme quelque fois, c'était donc vraiment une question à laquelle elle devait répondre.
    ELLIE - Ma question est sérieuse...
    SIDNEY - Euh... euh... Mais qui vois-tu comme un intrus? Tout n'est pas facile en ce moment et il y a des invitations dans MA maison que je n'ai pas forcement apprécié. Mais maintenant, que veux tu que j'y fasse? Malheureusement, la vie est ainsi, on a rarement tout ce que l'on souhaite...
Une réponse globale et vague c'était pas mal comme solution à la question, non? Evidement elle n'avait pas dit à la jeune ado tout ce qu'elle pensait. Car sinon, cela aurait été une réponse bien différente: "Dès que je peux Lance s'en prend plein la tête, il est LE fautif dans cette histoire. Je te déteste toi et cette fichue ex de Lily Rose qui ne cesse de foutre la m**** dans mon couple".

____________


©️ ♣️ fuckyeahkatewalsh-tumblr I DON'T KNOW... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highwaytoheaven.forumactif.org
avatar
New Heaven ? Pff c'est comme si j'y étais né à présent !

★ NOM DE L'AVATAR : Kristen Stewart
★ MESSAGES : 376
★ ARRIVE DEPUIS LE : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid'] Jeu 23 Sep - 20:54

Un intrus... Ça pouvait être n'importe qui, tout le monde... Ellie restait vague, et pourtant elle avait quelques noms en tête. Le sien passait et repassait dans son esprit d'ailleurs. N'était-elle pas un véritable parasite dans la vie de Sidney ? A sa place elle l'aurait sans doute perçu ainsi, surtout lorsqu'on se penchait de plus près sur son attitude et son caractère. Gratitude zéro, et sans le moindre sourire, même hypocrite ! Elle préférait de loin embêter -pour rester polie- son petit monde. Sidney le supportait, et cela faisait donc de l'adolescente quelqu'un qu'elle n'avait pas choisi d'avoir dans son quotidien ; quelqu'un qu'elle aurait sûrement préféré avoir très loin d'elle. Dans un sens, Ellie en était contente. Si elle parvenait à lui taper sur les nerfs, elle en trouvait une certaine part de satisfaction. La fixant, elle lui montrait bien qu'elle était sérieuse, et le lui confirmait d'ailleurs à voix haute. Nulle provocation, nul élan de méchanceté, elle désirait obtenir son réel point de vue sur la question. Aux yeux d'Ellie tous ceux qui l'entouraient formaient en soit des intrus. Elle cherchait donc à savoir comment cette réplique féminine et moins verte de maître Yoda, calme et sereine en toutes circonstance, qu'était Sidney, faisait pour tenir le coup face à tout ça. Elle avait Ellie, et puis l'autre grande perche qui n'était autre que l'ex de Lance. Au passage, c'était à se demander s'il avait été capable, dans ses plus jeunes années, de garder son engin dans son pantalon. Roi de la braguette visiblement, vu le nombre de gosse qu'il avait ! Et pas un seul avec sa femme actuelle ! Oup's !

« Bah des intrus... Des gens que tu n'apprécies pas, que tu ne veux pas voir ici, sous ton toit... Entre ex', belle-fille et j'en passe, t'as le choix, non ? » Elle s'était volontairement citée, car elle ne se voilait pas la face. Sidney aurait préférée qu'elle soit placée dans un foyer ou un centre jusqu'à sa majorité, et elle, aurait sans doute souhaité s'enfuir bien loin d'ici. Autant jouer la carte de la franchise, même si elle savait qu'il n'y aurait aucun jack pot à la clé. Nada...
« Etant donné que c'est TA maison, tu peux très bien mettre les gens que tu n'aimes pas dehors. Pourquoi Lance ferait tout ce qui lui plaît et l'arrange ? C'est aussi bien ta maison que la sienne après tout... »

Elle était convaincu par ses propres propos, et même si le fait de l'entendre parler pouvait être surprenant ; qu'elle puisse en quelque sorte prendre partie l'était davantage. D'ordinaire, elle aurait cherché à mettre le bazar, puis aurait assisté à une dispute, se délectant de les voir se crier dessus. Parfois, lorsque le ton montait chez les Ainsworth, Ellie tendait l'oreille depuis sa chambre et ne pouvait s'empêcher de laisser apparaître un sourire sur ses fines lèvres. Méchante ? Oui, elle l'était. Elle s'en moquait pas mal d'ailleurs !
Elle cherchait à la faire parler, à entendre ces mots qui formuleraient à merveille le fond de sa pensée. Après tout, Sidney n'était pas non plus une sainte, n'est-ce pas ? Elle n'allait pas faire de la concurrence à Mère Théresa, prête à aimer et soutenir le monde entier... Et puis si elle pouvait, suite à cette conversation, faire une petite crise à Lance, ça serait un réel bonheur, non ? Inconsciemment, Ellie faisait son possible pour pourrir la vie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« It rains in New York, which is where I left my umbrella.It does not rain in New Heaven »

★ NOM DE L'AVATAR : Kate Walsh
★ MESSAGES : 3731
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/05/2009
★ AGE : 26

MessageSujet: Re: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid'] Ven 1 Oct - 6:20

Que devait penser Sidney de cette conversation ? Tout à coup Ellie semblait s’intéresser à son sort chez les Ainsworth . Pourquoi ? Voilà la question principale qui occupait l’esprit de notre parfaite mairesse. Ellie n’était pas du genre à lui poser des questions… A moins que cela ne soit fait pour ensuite lui enfoncer un poignard dans le dos. Evidemment cette expression n’était qu’une métaphore, espérons quand même qu’Ellie n’aille pas au bout des actes qui pourtant doivent rythmer sa pensée vu ses regards noirs. Après tout il y a avait eu assez de morts à New Heaven ses temps ci… Sidney était sur la défensive. Elle n’osait pas dire le fond de sa pensée à cette gamine écervelée. Evidemment qu’elle ne se sentait pas bien dans ce climat familial. Evidemment qu’elle n’acceptait ni son arrivée, ni l’arrivée de Lily Rose dans le manoir. Evidemment qu’elle n’arrivait plus à parler correctement et à se livrer à Lance comme avant. Evidemment qu’elle y avait perdu au change. Elle n’était plus la seule femme au cœur de la vie de Lancelot Ainsworth, et cela lui faisait du mal. Mais franchement, Sidney était une femme de quarante ans, elle avait des amies autour d’elle. Ce ne serait pas à Ellie Coben, sa satanée belle fille, à qui elle dirait cela. Elle avait déjà Shannen pour lui donner des conseils et jouer la psychologue attentive.
Sidney ne savait encore une fois pas sur quel pied dansé. D’un côté, elle aurait peut être du saisir cette instant où Ellie entamait le dialogue, c’était tellement rare. Et d’un autre elle avait vraiment peur que cela se retourne contre elle, ou que l’adolescente attende la moindre remarque désobligeante de Sidney pour lui renvoyer dans les dents. Ellie n’avait pas vraiment été la belle fille idéale, et elle n’avait pas l’impression que cela puisse changer. Quelques instants auparavant, elle lui demandait méchamment le lait, sans un merci, et refusait le moindre contact. C’était bizarre qu’ainsi elle change radicalement de camp. Elle devait avoir quelque chose en tête.
    ELLIE - Bah des intrus... Des gens que tu n'apprécies pas, que tu ne veux pas voir ici, sous ton toit... Entre ex', belle-fille et j'en passe, t'as le choix, non ?
    SIDNEY – Evidemment que toute présence ici n’est pas pour me plaire. Je donne la première place à celle de Lily Rose d’ailleurs. Mais tu sais, Lance est au courant de cela. Normalement, il va faire le nécessaire. Ce n’est pas à moi de virer quiconque ici… C’est plutôt à la personne qui les à fait entrer.
Notre jolie rousse était plutôt satisfaite de sa réponse. Après tout, elle était une oratrice hors pair. Elle avait le don de remettre la conversation dans son sens. C’était son métier. Malgré tout ce qu’Ellie pouvait être, c'est-à-dire, une adolescente rebelle et manipulatrice, elle voyait aussi toute la souffrance qu’elle pouvait avoir. Sidney arrivait aussi à se mettre à sa place, c’est pour cela d’ailleurs, qu’elle n’insistait pas, et la laissait, la plupart du temps tranquille. Ellie avait perdu sa mère, celle qui l’avait élevée, seule. La personne qui devait l’aimer le plus au monde. Elle ne pouvait pas faire une croix et oublier d’un seul coup… D’ailleurs elle ne pourrait sans doute jamais l’effacer de sa mémoire, et tant mieux.
    ELLIE - Etant donné que c'est TA maison, tu peux très bien mettre les gens que tu n'aimes pas dehors. Pourquoi Lance ferait tout ce qui lui plaît et l'arrange ? C'est aussi bien ta maison que la sienne après tout...
    SIDNEY – C’est ce que tu souhaites ou quoi ? Etre mise à la porte ?


____________


©️ ♣️ fuckyeahkatewalsh-tumblr I DON'T KNOW... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highwaytoheaven.forumactif.org
avatar
New Heaven ? Pff c'est comme si j'y étais né à présent !

★ NOM DE L'AVATAR : Kristen Stewart
★ MESSAGES : 376
★ ARRIVE DEPUIS LE : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid'] Sam 16 Oct - 23:09

En effet, cette conversation devait être des plus surprenante pour Sidney. Elle n'avait pas dû la voir venir, ni même imaginer qu'elle aurait pu exister. Surtout entre elles. Ellie n'était pas du genre très bavarde, et lorsqu'il s'agissait de sa belle-mère, elle était même une vraie tombe, silencieuse comme jamais. Pourtant, dans un élan indescriptible de pseudo sociabilité, la brunette avait décroché plus de trois mots, et Ô miracle, elle avait formulé une question ! On pouvait dès à présent annoncer la fin du monde pour le lendemain ! L'adolescente sentait bien qu'elle était sur la défensive... C'était tellement évident ! Cela se lisait sur les traits de son visage. Et pour le coup, Ellie ne s'en sentait pas froissée. Au contraire d'ailleurs, elle en était satisfaite. C'était la preuve qu'elle était tellement imprévisible qu'on se demandait bien ce qui lui passait par la tête. On se méfiait d'elle, et ça la ravissait ! Elle pouvait faire tout et n'importe quoi, préparer de mauvais coups, faire croire que c'était le cas alors qu'elle se tenait tranquille... Bref, elle avait trouvé un nouveau terrain de jeu ! Elle ne se dégonfla pas et appuya sa question, en développant le fond de sa pensée. Elle expliquait plus simplement la nature de son interrogation, pour permettre à Sidney, qui avait un peu de mal à mettre son cerveau en route visiblement, de répondre.

La miss s'efforça de garder une expression des plus neutre alors qu'elle lui fournissait une réponse. Il ne fallait pas sourire face aux informations qu'elle lui confiait. Lily-Rose avait donc la première place ? Pas étonnant ! Cette nana avait fait bien pire qu'elle... Elle s'était littéralement incrustée ! Il fallait en vouloir tout de même pour vivre sous le toit des bisounours croisés Famille Adams ! Ellie était prête à faire ses valises personnellement ! Elle pouvait même lui laisser sa chambre ! Quoique... Peut-être qu'elle s'était fait une petite place dans celui de Lance ! Haan ! Mais comme il fallait bien s'y attendre, elle tempéra le tout, ce qui eut le don d'agacer Ellie. Pourtant, elle semblait être si bien partie ! Ellie aurait tant aimé l'entendre dénigrer cette Lily-Rose ! Ca aurait été si plaisant ! Là, elle avait le droit au refrain ennuyant à mourir. Lance le savait et c'était à lui d'agir, blablabla... Un vrai flamby cette Sidney !
« Ouais, enfin ça... C'est toi qui le dit ! » Sous-entendu qu'elle pensait tout le contraire pour sa part. Et elle ne manqua pas de l'exprimer à sa manière. En effet, selon elle, si Sidney avait envie de péter un coup de gueule et de virer les intrus de sa demeure, elle pouvait très bien le faire. Un coup de pied dans le derrière et hop, le tour était joué. Il ne manquait plus qu'à balancer les fringues par la fenêtre, ou de les déposer aux encombrants. Visiblement, ce point de vu sembla étonner la belle-mère, qui souleva alors une question fort intéressante...
« Bah maintenant que tu le dis... Quoi ? Ne me regarde pas comme ça. C'est évident que je veux me casser d'ici, non ? »
On ne pouvait pas faire plus franc que ça, n'est-ce pas ? En même temps, Ellie n'allait pas y aller par quatre chemin. Son comportement parlait de lui-même. Elle ne faisait aucun effort, enchainait les bêtises et cherchait à tout prix de se faire renvoyer. Elle voulait faire craquer ces bons samaritains et être expédiée bien loin d'ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« It rains in New York, which is where I left my umbrella.It does not rain in New Heaven »

★ NOM DE L'AVATAR : Kate Walsh
★ MESSAGES : 3731
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/05/2009
★ AGE : 26

MessageSujet: Re: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid'] Lun 1 Nov - 22:12

Sidney était pourtant une fine manipulatrice. C’était dans ses gènes, elle avait appris cela en faisant ses études en politique. Faire croire des choses, savoir répondre à toutes les questions, retomber sur ses pattes, n’est ce pas cela être politicien ? Tout ça elle savait donc parfaitement le faire. Mais bizarrement une adolescente là faisait douter. Elle était quasiment sure que cela se voyait sur son visage. Elle ne savait pas quoi répondre. Elle ne savait pas comment prendre la question. Ellie n’était pas n’importe qui, elle était la fille de Lance. Et à partir de là, quelque chose était différent. Dans le cadre familial Sidney n’était pas du genre à écraser les gens qui l’entourent. Elle n’avait pas pour but de faire fermer le bec à son entourage. Et surtout pour une fois qu’Ellie et Sidney parlaient. D’ordinaire ce repas de midi se serait fait dans un silence pesant à en entendre une mouche voler. Mais là Ellie avait décider d’entamer la conversation. Et quelle conversation ! Sidney avait bien la sensation que la petite voulait semer le doute dans son couple. Les incrustations dans SA maison était bien de la faute de Lancelot. Mais bon… Qu’est ce que cela pouvait bien lui faire ? Au final Ellie avait un toit, elle n’était pas aller dans un foyer ou une famille d’accueil. Mais cette dernière n’arrivait pas à être contente. Où qu’elle soit allée, elle n’aurait pas été contente. Ca c’était bien l’avis de Sidney. Ellie se faisait croire à elle-même qu’elle n’avait pas de chance, qu’elle était une pauvre malheureuse et par le fait elle ne faisait baver à tous les gens qui étaient pourtant autour d’elle et auxquels elle aurait du profiter. Sidney faisait un effort pour parler avec Ellie quitte à lui dire quelques trucs qui lui étaient personnels, comme le fait qu’elle n’appréciait guère la fameuse poupée blonde qu’était Lily Rose. Sidney avouait aussi sa non puissance. C’était à Lancelot de remettre de l’ordre la dedans. Ellie ne semblait pas vraiment d’accord avec cela.
    ELLIE - Ouais, enfin ça... C'est toi qui le dit !
Peut être avait raison en plus… Mais ça Sidney le gardait pour elle. Mais elle n’avait pas eu besoin d’Ellie pour avoir cette révélation. Evidemment qu’elle se posait énormément de questions. Mais elle ne pouvait pas mettre Lily Rose à la porte. Elle était, soi disant, revenu ici pour London et pour ses enfants. Cela semblait faire plaisir à Bert de renouer avec sa mère. Alors, oui Sidney laissait faire. Elle n’était pas égoïste comme certains de ses détracteurs pouvaient le dire. C’était de même pour Ellie, elle aurait pu céder à la jeune adolescence, s’énerver, la virer de chez elle, mais cela aurait été bien trop facile…
    ELLIE - Bah maintenant que tu le dis... Quoi ? Ne me regarde pas comme ça. C'est évident que je veux me casser d'ici, non ?
    SIDNEY – Ou irais tu Ellie ? Tu ne penses pas que tu pourrais réussir à d’adapter parmi nous ? On peut t’offrir beaucoup je pense jusqu’à temps que tu finisses tes études au moins. Tu sais, mon but n’est pas de t’obliger à rester ici contre ton gré, mais tu es encore jeune, Lance et moi pouvont t’offrir ce qui est important pour que tu démarres bien dans la vie, pour que tu trouves ta voie…
C’était sans doute la première conversation sérieuse qui était effectuée entre les deux femmes. Sidney tentait d’y mettre les formes. Peut être que cette façon parfaite de dire les choses étaient agaçante. Parfois même avec Lance elle n’arrivait pas à lâcher sa véritable pensée de peur de froisser son interlocuteur. Mais là, cela lui faisait plaisir de parler et dire petit à petit à Ellie se qu’elle pensait. Elle n’était pas ravie de sa présence ici, mais au final elle pensait que c’était la meilleure chose pour la gamine. Tout le monde aurait préféré qu’elle reste avec sa mère et soit heureuse mais les choses s’étaient passées autrement, maintenant il fallait s’adapter, faire avec. Ellie n’était aussi une ennemie, mais différemment. Lancelot n’allait pas être tenté de coucher avec elle… Comparé à la grande blonde. Elle était une concurrente du fait qu’elle occupait la pensée de Lancelot, il pensait peut être plus à elle qu’à Sidney. Et c’était cela qui pouvait la déranger car Ellie, elle ne se rendait pas compte de cela, elle n’en avait même carrément rien à faire que les autres fassent des choses pour elle. Elle n’était pas du tout reconnaissante envers sa nouvelle famille…


____________


©️ ♣️ fuckyeahkatewalsh-tumblr I DON'T KNOW... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highwaytoheaven.forumactif.org
avatar
New Heaven ? Pff c'est comme si j'y étais né à présent !

★ NOM DE L'AVATAR : Kristen Stewart
★ MESSAGES : 376
★ ARRIVE DEPUIS LE : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid'] Jeu 11 Nov - 11:44

C'était du Ellie tout cracher ! A quoi cela lui servait d'interroger ainsi Sidney ? Probablement à rien, si ce n'est à avoir tous les éléments en main. Elle semblait essayer de la mettre devant des faits, tout en exagérant légèrement ces derniers. Elle instaurait des ombres là où il y en avait peut-être pas, et semait le doute. Du moins elle espérait y arriver. L'adolescente n'était pas foncièrement mauvaise, et d'ailleurs elle n'expliquait plus tellement les raisons de ces élans de méchanceté. Elle était littéralement rongée par la peine, n'arrivait pas à faire non seulement le deuil de sa mère, mais aussi celui de sa vie passée. Elle pliait doucement sous le silence du secret, tiraillée par ses souvenirs et agacée par la vie qui se présentait à elle. Non, elle ne voulait pas de tout ça ! Elle ne voulait pas de ces bonnes attentions et encore moins de leurs sourires mielleux et bienveillants. Elle le faisait clairement comprendre en tapant presque du poing sur la table lorsque ça n'allait pas, en se terrant dans un mutisme qui avait le don de les rendre dingue, et des regards en coin, peu rassurants. Cette fois-ci, elle faisait mine de rester sceptique, se doutant bien que les pensées de sa belle-mère étaient probablement plus sombres qu'elles n'y paraissaient à l'égard de ces intrus. Si elle voulait donner l'image d'un bisounours qui a fait une overdose de dragibus, petits cachets de toutes les couleurs, soit... Mais ça ne marchait pas des masses avec la jeune Coben.

Cependant, quand son cas à elle fut abordé, c'est un étrange et inhabituel élan de franchise qui la poussa à dire clairement ce qu'elle pensait. Bien qu'en réalité, ça n'avait dû échapper à personne. Bien évidemment : elle voulait se barrer d'ici. Les questions de Sidney commencèrent peu à peu à la titiller, elle qui était déjà assez à fleur de peau. Où se rendrait-elle ? Mais qu'est-ce que ça pouvait lui faire franchement ? Elles n'étaient personne l'une pour l'autre, ça pouvait demeurer ainsi. En tout cas Ellie n'y voyait aucun inconvénient !
« Non je ne pense pas... » -répliqua-t-elle sèchement, son visage se refermant en une fraction de seconde. Elle ne le pensait pas et surtout ne le voulait pas. Fixant Sidney, elle tenta de rester la plus neutre possible. Mais elle sentait que doucement, elle sombrait dans cette état colérique qui la caractérisait tant depuis le décès de sa mère. Elle finit par soupirer, tout en levant les yeux au ciel.
« Bien sûre ! Vous allez m'offrir l'équilibre et le confort dont j'ai besoin. Après mes études, j'aurais une situation confortable, une belle maison, un mari aimant et tout le blabla... Je viendrais voir ma famille chérie pour les remercier et... Non, en fait, il ne va pas falloir trop espérer de ce côté là ! » Elle semblait décrire l'image parfaite que les gens de cette ville semblait avoir d'une situation personnelle. L'individu semblait devoir être ainsi pour être pleinement satisfait et heureux. C'était les moeurs... Ce dont Ellie avait horreur. On vous mettait dans une case, et on vous collait une jolie petite étiquette sur le front ! Elle ne rentrait pas dans ces cases et piétinait la moindre étiquette avec mépris. Oui, mais elle allait faire quoi au final si elle n'avait rien de tout ça ? Elle allait finir en prison ? Sympa pour l'image des Ainsworth, non ? Ouais... Option à revoir à deux fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« It rains in New York, which is where I left my umbrella.It does not rain in New Heaven »

★ NOM DE L'AVATAR : Kate Walsh
★ MESSAGES : 3731
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/05/2009
★ AGE : 26

MessageSujet: Re: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid'] Mar 16 Nov - 0:13

Le face à face continuait et Sidney tenta d’imaginer Ellie dans 10 ans. Où serait-elle ? Que ferait-elle ? Elle n’arrivait pas du tout à répondre à la question… Elle ne la voyait pas mère au foyer, ou femme attendant sagement son mari. Ellie n’aurait sans doute pas un métier où elle serait enfermé dans un bureau et n’en bougerait pas… Elle n’arrivait déjà pas à tenir assise plus de deux heures en classes… Imaginer Ellie comptable ou bien DHR était assez drôle. Ce serait bien étonnant de la voir en tailleur, cheveux attachés et soignés. Malheureusement à voir comment elle était aujourd’hui, ce que Sidney imaginait pour la jeune adolescente n’avait rien de glorieux. Junkie ? Prisonnière parce qu’elle continuerait de dealer ? Artiste maudite… Musicienne à ses heures perdues ? Les choix quant à l’avenir de Ellie sont donc divers. Mais elle sera la seule à décider du futur. Espérons qu’elle fasse les bons choix. Peut être ne savait elle pas ce qu’elle voulait mais en tout cas, elle savait ce qu’elle ne voulait pas.
    ELLIE - Bien sûr ! Vous allez m'offrir l'équilibre et le confort dont j'ai besoin. Après mes études, j'aurais une situation confortable, une belle maison, un mari aimant et tout le blabla... Je viendrais voir ma famille chérie pour les remercier et... Non, en fait, il ne va pas falloir trop espérer de ce côté là !
La caricature que faisait Ellie du foyer Ainsworth était assez morose et Sidney trouvait cela culotté. « Une situation confortable », « une belle maison », « un mari aimant », « Une famille reconnaissance » voilà finalement l’avis d’Ellie sur cette famille ? Elle n’avait pas totalement tord, mais pas totalement raison non plus. Le foyer des Ainsworth, tout comme celui des autres habitants de New Heaven cachait bien d’autres problèmes. Ils veillaient juste à ce que cela ne se sache pas. Mais au final, Sidney était tout de même heureuse dans cette ville idyllique… au première abord. C’était un calme qu’elle appréciait. Et qui ne rêverait pas de cette vie dans une belle maison avec de l’argent et un mari au petit soin ? Uniquement Ellie finalement… Le visage de l’adolescente commençait à se fermer. La discussion arrivait sans doute à sa fin. Encore une fois, elle ne donnait pas espoir à Sidney. En gros, elle finissait par dire qu’elle ne viendrait jamais voir Lance et Sidney une fois qu’elle serait parti d’ici. L’avenir, la mort de sa mère, etc. Finalement, pas mal de sujets avaient été abordés, même si la conversation restait crispée. Chacune se méfiait de l’autre et cela ne permettait pas une grande liberté de paroles. En tout cas Sidney essayait de ne pas froissé Ellie, c’était déjà assez difficile comme ça.
    SIDNEY – Tu sais, moi et Lance, ou du moins moi, en tout cas, je n’attends rien de spécial de ta part Ellie…
Elle voulait ainsi lui faire comprendre qu’elle n’attendait pas des remerciements ou quoi que ce soit, même après, quand elle serait parti, puisque c’était ce qu’elle voulait à tout pris. Mais au fond… Ellie n’était pas si mal à New Heaven. Elle avait cru comprendre, à ses nombreuses sorties qu’elle avait fait des rencontres, peut être qu’elle allait s’y plaire… Sidney commença à débarrasser son assiette. Elle allait bientôt retourner au travail. Elle se leva donc, remis bien sa robe noire et rangea ce qu’elle avait sorti.
    SIDNEY – Tu vas en cours cette après midi ?

( On va bientôt clôturer nan ? Wink )

____________


©️ ♣️ fuckyeahkatewalsh-tumblr I DON'T KNOW... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highwaytoheaven.forumactif.org
avatar
New Heaven ? Pff c'est comme si j'y étais né à présent !

★ NOM DE L'AVATAR : Kristen Stewart
★ MESSAGES : 376
★ ARRIVE DEPUIS LE : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid'] Dim 21 Nov - 11:02

Ellie fonctionnait ainsi. Difficile de donner dans la demie mesure pour l'adolescente. Elle accentuait toujours les choses, partant dans une parfaite caricature. Elle en venait à dresser un tableau bien plus sombre que l'aurait été la réalité, arrivant cette fois-ci à l'image qu'elle s'était toujours faite de la famille Ainsworth. Rien n'allait de travers chez eux en apparence. Elle avait même l'impression d'être la seule ombre, le seul point noir, la tâche qui ne partait pas sur une magnifique tissu d'un blanc immaculé. Et pourtant, ça n'était pas faute d'essayer, et de le vouloir ! Rien à faire, elle semblait condamnée à vivre sous le même toit que son géniteur. Elle imprégnait ses mots d'ironie, loin d'être très subtile. Mais ça, Sidney en avait l'habitude désormais, n'est-ce pas ? Avec tout ce que pouvait lâcher Ellie en une journée... C'était bien simple, par moment, on pouvait se demander si elle pouvait communiquer autrement. Elle tournait ses répliques de manière à toujours penser le contraire de ce que signifiaient ses mots. Elle les balançait avec un petit air presque arrogant, ou méprisant, et s'en allait sans demander son reste.

Comme elle s'y était attendue, Sidney jugea bon de lui préciser la nature de ses intentions et de ses attentes. Elle n'attendait rien d'elle. Ni de merci, ni de gratitude... Rien. Est-ce que cela allait pour autant calmer les ardeurs de la brunette ? La jeune Coben allait-elle se sentir mieux et enfin chez elle sous ce toit ? C'était peu probable. Elle se terrait dans sa solitude et se persuadait qu'elle pouvait aisément s'en contenter. Si c'était pour avoir à faire à des gens comme Lance, mou du genoux et mielleux, elle s'en passait sans mal. Elle cachait les quelques liens qu'elle avait pu tisser ici, qui se comptait sur les doigts de la main d'un type à qui on avait coupé 3 doigts ! Hors de question de les laisser croire qu'elle allait s'adapter grâce à la présence d'amis. Oh non ! Plutôt manger une tarte entière à la courgette de la grande tante de Lance -tarte tout simplement infecte ! Lançant un regard en direction de sa belle-mère, Ellie haussa les épaules.
« Ok. C'est pas plus mal, tu m'en vois ravie ! »
Que pouvait-elle répondre d'autre ? Elle avait déjà fait l'effort d'effacer toute once d'agressivité et de dédain, toute trace d'agacement et d'irrespect. Elle l'avait dit calmement, naturellement, ce qui était une chose bien rare chez elle. Sidney : savoure ce moment !

Elle la regarda débarrasser. L'aider ? Non, c'était en option. Avec son sale caractère vous n'allez tout de même pas croire qu'elle allait se taper des corvées ? Elle se contentait de débarrasser son bol lorsque la motivation était au rendez-vous. Là, elle l'attendait encore. Et qui sait, peut-être que Sidney allait le faire à sa place. (a)
« Oui, normalement... » Sous entendu : Je risque de faire péter... Je suis franche, t'as vu ?
Elle se doutait bien que la franchise n'allait en rien atténuer ces propos et ces faits. « Enfin, oui, j'y vais. » compléta-t-elle, avec très peu d'enthousiasme et de conviction. De toute façon si Lance ne l'y voyait pas, ce soir ça allait être sa fête !

Oui, je pense... =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« It rains in New York, which is where I left my umbrella.It does not rain in New Heaven »

★ NOM DE L'AVATAR : Kate Walsh
★ MESSAGES : 3731
★ ARRIVE DEPUIS LE : 08/05/2009
★ AGE : 26

MessageSujet: Re: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid'] Mar 30 Nov - 0:25

Ellie avait une arrogance que Sidney avait vraiment de plus en plus de mal à supporter. Mais elle n’avait aucunes solutions à apporter à ce problème. Ellie formait véritablement une ombre de plus au tableau (à la base parfait) de la famille Ainsworth. A vrai dire, elle faisait tout pour énerver, se faire remarquer. Elle était en pleine crise d’adolescence en fait… Sidney n’avait jamais réussit à cerner cet âge sombre. Ellie semblait s’en foutre de tout. Elle n’hésitait pas à lever les yeux au ciel aux paroles de sa belle mère. Le peu d’enthousiasme et de conviction d’Ellie ne lui faisait pas peur pour autant. Sidney faisait attention, elle devait mettre des gants à chaque phrase qu’elle prononçait.

Sidney rangea son repas. Non, elle n’allait pas débarrasser le foutu bol de Ellie. Elle se doutait bien qu’il était probable qu’il reste sur la table mais bon… Ce ne serait pas elle qui s’en occuperait. Ce soir, ce serait Lancelot qui rentrerait le premier, c’est lui qui tomberait dessus. Après tout c’était sa fille... Illégitime de surcroit. Sidney elle attendait toujours que Lance lui fasse un enfant. Finalement, cette conversation avec la fameuse Ellie n’avait pas été si compliquée que cela. En tout cas, c’était moins pire que ce qu’elle avait envisager. A son habitude la conversation finissait avec des hurlements, des claquements de porte. Cette fois non… Cela était pour surprendre Sidney. Mais au final elle en était satisfaite. Ellie se leva, elle avait décidé d’aller en cours.
    ELLIE - Oui, normalement... Enfin, oui, j'y vais.
Petit à petit, elle allait peut être se faire à la vie à New Heaven… En tout cas c’est ce qu’elle souhaitait le plus… Que tout redevienne dans l’ordre et que sa vie ressemble de nouveau à un doux chemin tranquille. C’était peut être égoïste, mais finalement, Sidney aurait aimé, maintenant que tous les enfants de Lance étaient parti (sauf Ellie) se retrouver seul avec Lance. Ils auraient, peut être, enfin pu construire une famille. Leur projet de bébé c’était perdu en route avec tous les événements problématiques de leur vie.
    SIDNEY – Bonne après midi Ellie ! A ce soir !
Sidney quand à elle, finit rapidement par mettre ses affaires au lave vaisselle. Elle se dirigea vers l’entrée et remis son manteau Chanel. Elle allait repartir de nouveau au bureau. Pour une fois, elle n’y allait pas du mauvais pied. C’était une « petite » victoire aujourd’hui avec Ellie.

____________


©️ ♣️ fuckyeahkatewalsh-tumblr I DON'T KNOW... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highwaytoheaven.forumactif.org
avatar
New Heaven ? Pff c'est comme si j'y étais né à présent !

★ NOM DE L'AVATAR : Kristen Stewart
★ MESSAGES : 376
★ ARRIVE DEPUIS LE : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid'] Sam 11 Déc - 22:50

Allait-elle vraiment se rendre en cours ? Probablement... Si elle ne le faisait pas, on allait lui remonter les bretelles le soir venu. Non seulement Lancelot allait la soûler avec ça, en lui faisant bien remarquer qu'il ne l'avait pas croisé une seule fois au sein de l'établissement et qu'elle avait plutôt intérêt à s'y rendre si elle voulait que tout se passe bien. Sauf qu'il n'avait pas encore compris qu'elle s'en fichait royalement. Elle cherchait même à le pousser à bout et lui faire péter une durite. C'était un jeu pour elle... Alors tant qu'il marchait, elle n'allait pas s'en priver. C'était tellement plaisant. Elle en ressentait une indescriptible bonheur ; une étrange satisfaction, comme si elle parvenait à ce venger de cette manière. Mais de quoi ? Elle-même avait du mal à l'expliquer. Ensuite viendraient les remontrances et réflexions d'Aaron. Ces dernières passeraient moins bien. Elle le savait par avance. Très vite, elle finirait par se vexer et se sentir idiote. Il n'y avait que lui qui parvenait à la faire taire et lui faire ravaler son arrogance. Elle se souvenait encore de la fois où il était venu la récupérer au poste de police. Elle n'avait pas fait sa fière. Pire encore, ils s'étaient disputés, parce qu'elle s'était sentie tellement c*nne... Avec sa belle-mère ça n'était pas prêt d'arriver.

Haussant les épaules, elle regarda Sidney s'en aller. Elle trouvait encore le moyen d'user de formules de politesse. Quelle bonne poire cette belle-maman ! Enfin, elle aurait tout de même pu débarrasser son bol ! Pfff ! Elle lança un regard à la vaisselle et soupira. Non, elle n'y toucherait pas. Rapidement elle quitta la cuisine et fila dans sa chambre. Là, elle récupéra son paquet de tabac, son portable, et son sac de « cours » contenant plus de bêtises que de matériel scolaire. C'est en claquant la porte qu'elle quitta la maison, oubliant d'ailleurs de verrouiller cette dernière. Qu'importe.... Un cambriolage mettrait du piment à la journée ! Ca n'était pas cette conversation des plus plates qui allait le faire, donc il fallait bien le provoquer, non ? Ellie, coinçant une clope entre ses lèvres, repensa à ce que lui avait confié Sidney. Il fallait qu'elle fasse exploser cette famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Et on se tapera sur les nerfs... [Sid']

Revenir en haut Aller en bas

Et on se tapera sur les nerfs... [Sid']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Highway to Heaven :: • Homes Sweet Homes • :: Barons' Fields :: Ainsworths' Mansion-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com