AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Another day in Heaven ? [WE ARE BACK :D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
GUEST-STAR Statut spécial pour personnages spéciaux

★ MESSAGES : 76
★ ARRIVE DEPUIS LE : 16/06/2009

MessageSujet: Another day in Heaven ? [WE ARE BACK :D] Sam 24 Oct - 0:36

Another day in Heaven ?

SHEBLY DONOHUE & LAWRENCE AINSWORTH


    « Merci pour le dîner Sydney c’était délicieux. Lance, toujours un plaisir de te voir. Passez à la maison quand vous voulez. »

    La blondinette se hissa sur la pointe des pieds pour embrasser son beau-père qui devait faire au moins deux têtes de plus qu’elle et elle fila attraper son manteau et son sac alors que Lawrence sortait pour chercher la voiture. Aucun d’eux ne prononça un seul mot durant le trajet qui les ramenait à leur domicile. La soirée ne s’était pas vraiment bien passée. Les tensions depuis l’arrivée d’Ellie étaient de plus en plus fortes et Shelby ne parvenait pas à arranger les choses. Même avec toute la volonté du monde elle n’arrivait pas à apaiser le ressentiment de Lawrence. Elle avait bien tenté, avec l’aide de Sydney, d’établir le dialogue entre les deux hommes mais rien ne passait. Tout cela ne lui rappelait que trop douloureusement l’époque où le jeune homme avait refusé de voir quiconque alors qu’il se battait pour se rétablir et pour se remettre de la perte de son frère jumeau. Elle ne voulait pas qu’il se renferme encore sur lui, qu’il se mure dans le silence et qu’il la laisse en dehors, impuissante.

    La route sembla interminable mais les mena finalement à terme et ils débouchèrent dans l’allée de la petite maison dans laquelle ils avaient emménagé quelques semaine auparavant. Rien d’extravagant, simplement un toit sous lequel la jeune femme sentait enfin son monde se remettre en place. Les lumières au salon étaient allumées. Judith devait être entrain de lire en attendant leur retour. Shelby avait préféré ne pas emmener Joshua au dîner et avait donc appelé la baby-sitter pour la soirée. Comme elle l’avait imaginé celle-ci était plongée dans un ouvrage quelconque lorsque les deux jeunes gens entrèrent. Elle leva les yeux de son livre et sauta sur ses pieds pour venir à leur rencontre.


    « Vous avez passé une bonne soirée ? » S’enquit-elle avec un sourire.

    Shelby coula un regard vers Lawrence qui filait déjà vers la chambre de Joshua sans avoir prononcé le moindre mot. La blondinette évita donc de répondre à Judith qui sembla comprendre que ce n’était pas le sujet à aborder.

    « Josh a été adorable. Vraiment, cet enfant est un ange. »

    Shelby hocha la tête en souriant. Il était vrai que depuis sa naissance Joshua ne leur avait pas posé de majeur problème. En fait c’était comme s’il avait senti que ses parents en avaient déjà bien assez et qu’il avait alors tout fait pour leur faciliter la vie. Le cœur de la blonde se serra. Elle aurait tellement aimé que London le connaisse…

    Elle paya rapidement la jolie brune qui s’éclipsa avec la promesse de revenir dès qu’ils auraient besoin d’elle. Shelby elle se débarrassa de son manteau et fila vers la cuisine. Un verre de vin blanc à la main elle revint au salon et se laissa choir dans un fauteuil, songeuse. La situation entre elle et Lawrence avait grandement évoluée ces derniers temps elle ne pouvait le nier. Seulement leur relation n’était plus ce qu’elle avait été. Avant. En fait la blondinette se demandait si un jour ils retrouveraient ce qu’ils avaient eu par le passé, cette étincelle qui l’avait rendue plus heureuse que jamais.


____________



Loose ends, they tangle down
And then take flight But never tie me down
Never tie me down.
Loose ends, they tangle down And then take flight
But never tie me down.

OFF I GO. WHERE I FALL.
IS WHERE I LAND.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GUEST-STAR Statut spécial pour personnages spéciaux

★ MESSAGES : 20
★ ARRIVE DEPUIS LE : 30/07/2009

MessageSujet: Re: Another day in Heaven ? [WE ARE BACK :D] Sam 24 Oct - 10:29

    Si la mort de London aurait pu rapprocher les Ainsworth, l'arrivée inattendue de la fille cachée du patriarche avait créée des tensions et même de l'agressivité dans la grande famille, jadis élevé au rang de modèle pour tout habitant de New Heaven. Tous blessés, trahit, en colère, ils n'arrivaient plus guère à communiquer comme autrefois et atteignait sans doute le summum du ridicule lors des dîners organisés dans la maison familiale de Baron Field. Atmosphère à couper au couteau, sourire trop pleins de dents pour être franc, piques lancées au détour d'une conversation et superbement ignorées par tout le monde. Les Ainsworth étaient passés champion dans l'art d'ignorer l'éléphant dans la pièce, Ellie de son petit nom. Tout le monde lui jetait des coups d'oeil inquiets, comme si elle pouvait à tout moment se lever et ouvrir sa chemise pour dévoiler une bombe solidement attaché à son corps.
    Tout le monde ne pensait plus qu'à elle, comment va Ellie ? Comment s'adapte-t-elle ? Oh non, Ellie a encore eu des problèmes à l'école ? Non mais, débarquer dans une famille dont on ne connait pas un seul membre, ça doit pas être facile, tu comprends ? Oh et puis elle a perdu sa mère la pauvre petite, il faut lui donner le temps.

    Ellie avait remplacé London dans l'esprit de la famille et ça, Lawrence avait du mal à le digérer. Il n'était pas seul cela-dit, c'était aussi le cas de Bert, quoi qu'il n'en était plus si sûr après avoir vaguement entendu parler de sa virée entre soeurs avec la petite brune. Malgré tout il ne se sentait pas le courage de lui reprocher quoi que ce soit, il n'en avait pas le droit après tout ce qu'elle avait fait pour lui sans qu'il ait pu la remercier et plus le temps passait, moins il se sentait capable de le faire. Bien sûr c'était à son père qu'il en voulait le plus, celui qui avait fait entrer le trouble dans la maison.
    A vrai dire il n'y avait qu'une personne dont il s'était rapproché grâce aux derniers événements qu'ils avaient tous traversés : Sidney, il avait réellement découvert en elle un roc sur lequel il pouvait compter, une personne qui l'aiderait sans rien demander en retour, une mère de substitution alors que même s'il l'avait toujours adoré, il ne l'avait encore jamais considéré ainsi.

    Le dîner fut bien trop long et ce n'est que lorsqu'il arriva enfin à son terme que Lawrence se détendit un peu, après des au revoir bref et sans chaleur il se jeta dans sa voiture et démarra à la seconde ou Shelby claqua sa portière. Le trajet du retour fut long d'un côté comme de l'autre et seul la musique s'échappant du poste de radio rompait le silence qui régnait dans l'habitacle. Un an en arrière, ils auraient ri et se seraient chamaillés jusqu'à la maison ou leurs éclats de voix jovials auraient sûrement dérangé les voisins, mais aujourd'hui ils ne se dirent pas un mot.
    Une fois arrivé il laissa Shelby payer la baby-sitter à qui il n'avait absolument pas envie de faire la conversation pour aller voir Joshua. Ce soir-là, et comme souvent, il eut envie de secouer un peu le petit pour le réveiller et passer du temps avec lui, mais il se retint de justesse quand l'enfant se crispa dans son sommeil comme sur le point de hurler et se fut sur la pointe des pieds à la façon du ninja se coulant dans l'ombre que Lawrence quitta la pièce pour rejoindre sa compagne au salon.

    « Josh dort profondément » Lâcha-t-il dans le silence de la pièce avant de se servir un verre à son tour. Debout près du meuble qui leur servait de réservoir à alcool (et qu'il chérissait bien plus que Shelby) il posa longuement les yeux sur la jeune femme et se fit un instant l'horrible réflexion qu'ils étaient devenus un vieux couple qui ne se parle plus, qui boit et regarde la télé pour oublier les silences et qui ne communique que pour se tenir au courant de l'état de leur enfant. À deux doigts de défaillir devant l'affreux éclair de lucidité qui le frappait, il se jeta plus qu'il ne s'assit dans le sofa près du fauteuil ou s'était installé Shelby et tendant tout son corps dans sa direction, il lui attrapa le visage et déposa un baiser sur ses lèvres, plus long et plus chaleureux que les baisers qu'il avait prit l'habitude de lui donner ses derniers temps ou il l'embrassait souvent plus par habitude que par réelle envie.
    Ce serait exagérer que d'affirmer que leur couple allait mal, mais on ne pouvait pas pour autant dire qu'il allait bien, ils avaient tout deux connu de bien meilleurs moments ensemble et après un an, peut-être serait-il temps de laisser les douleurs du passé dans le passé et de se concentrer sur ceux qui vivent toujours et qui seront encore là demain.

    « Écoute, je crois qu'il faut percer l'abcès, je sais que je te l'ai déjà dit, mais en même temps j'ai l'impression de l'avoir dit plus parce que je voulais absolument que tu me pardonne plutôt que parce que je le regrettais vraiment. C'était le cas à l'époque, mais ça ne l'est plus aujourd'hui. Shelby, je regrette vraiment de ne pas avoir été présent pour la naissance de Josh, de ne pas t'avoir soutenue pendant longtemps, je veux dire, même lorsqu'on a reprit contact je n'étais pas beaucoup présent pour toi, je m'occupais du petit, mais je n'étais pas là pour toi. » Il bu son verre d'un trait et se leva pour s'en resservir un avant d'ajouter depuis le bout de la pièce : « Et j'ai l'impression que ça continue, enfin... Avec Ellie, j'en veux à mon père, je ne sais plus comment parler à Liberty, du coup j'ai été un peu trop prit dans ces histoires familiales et du coup je nous ai un peu perdu de vu, j'y pense depuis quelques temps, mais je ne savais pas comment t'en parler, je ne sais toujours pas d'ailleurs, j'imagine que du coup je ne dois pas être très clair. Et pour tout te dire, il est possible que je tombe dans les pommes si tu ne dis pas quelque chose là maintenant tout de suite, parce que je vais continuer à parler et comme ça fait cinq minutes que je n'ai pas reprit ma respiration je vais finir par manquer d'oxygène... »


Dernière édition par Lawrence G. Ainsworth le Ven 30 Oct - 11:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GUEST-STAR Statut spécial pour personnages spéciaux

★ MESSAGES : 76
★ ARRIVE DEPUIS LE : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Another day in Heaven ? [WE ARE BACK :D] Ven 30 Oct - 11:07

    Alors que Lawrence était toujours a l’étage, Shelby sirota son vin blanc en laissant son regard errer sur les photos posées près de la table basse. On y voyait Liberty et London riant aux éclats alors qu’ils ne devaient être âgés que d’une dizaine d’année. Puis Lance et Sydney, amoureusement enlacés, comme seuls au monde. Une photo de Joshua qui s’amusait à goûter à ses propres orteils. Et enfin une photo de Shelby et Lawrence. L’une des premières photos ‘officielle’ de leur couple. Le regard que posait le jeune homme sur sa compagne en disait long sur les sentiments qu’il avait pour elle, et le sourire qui illuminait alors le visage de la blondinette n’était que le reflet du bonheur qui l’habitait alors. Cette vision du passé serra le cœur de la belle qui posa son verre à côté d’elle incapable de boire un gorgée de plus. Elle avait encore beaucoup de mal à penser à London sans avoir la gorge qui se nouait et les larmes qui lui montaient aux yeux, il en était de même lorsqu’elle repensait à ce qu’elle avait vécu avec Lawrence avant la tragédie.

    Relevant les yeux alors que l’objet de ses pensées la rejoignait au salon elle sourit légèrement. Même si leur couple traversait une période difficile elle avait la conviction qu’ils s’en sortiraient. Ils étaient forts séparément, ils l’étaient encore plus à deux. Ils s’aimaient, c’était tout ce qui importait. Pourtant il lui arrivait d’en douter. Lorsque Lawrence fuyait son regard, lorsque de longs silences venaient s’installer entre eux, c’était dans ces instants que Shelby perdait foi.

    Sortie de ses pensées par la présence de Lawrence à ses côtés elle n’eu le temps d’ouvrir les yeux que pour le voir l’attirer à lui pour l’embrasser. Ce geste d’une spontanéité inhabituel lui coupa littéralement le souffle et elle haussa les sourcils, surprise par cet élan d’affection. Lawrence ne l’avait pas embrassée de cette façon depuis bien longtemps et ce geste réveilla en elle des sentiments qu’elle pensait éteints. C’était agréable, c’était comme si elle émergeait la tête de l’eau et qu’elle pouvait de nouveau respirer. Si elle avait été debout, nul doute qu’elle aurait vacillé, au lieu de cela elle s’enfonça un peu plus dans le fauteuil et se concentra sur le jeune homme qui semblait en avoir lourd sur la conscience.

    Et alors qu’il vidait enfin son sac, qu’il posait des mots sur le malaise qui régnait entre eux depuis le départ de London, Shelby sentit son cœur se serrer un peu plus. Ils avaient tellement soufferts, chacun de leur côté. Et elle ne pensait pas qu’à elle et Lawrence. Non, elle pensait à tous les Ainsworth. Ils avaient tous géré le deuil différemment mais finalement aucun ne s’en était sorti totalement indemne. Etait-ce réellement possible de toute façon ?

    Elle le suivit du regard alors qu’il se levait pour se resservir un verre sans interrompre son discours. Il avait besoin de parler, elle le voyait, elle le sentait. Elle, elle n’avait jamais été habile avec les mots, ce n’était pas son domaine. Elle était médecin, les sciences étaient son langage premier. Et elle avait beau pouvoir vous expliquer en détails les fonctionnement du cœur elle était incapable de mettre des mots sur ses sentiments. Se levant soudainement elle rejoignit Lawrence près du bar et posa un doigt sur ses lèvres pour le faire taire. Elle plongea son regard dans le sien alors que ses yeux se remplissaient de larmes.
    « Tu m’as tellement manqué Lawrence. » Elle posa ses lèvres sur les siennes pour les sceller dans un doux baiser baigné de larmes. « Je ne veux plus de ça. Je ne veux plus de ce malaise entre nous, je ne veux plus de ces silences. Je n’en peux plus. Je t’aime et je veux que notre famille soit heureuse. » Elle sembla hésiter un instant et baissa les yeux. « Je crois sincèrement que c’est ce que London aurait voulu pour nous… » Souffla-t-elle dans un murmure.

____________



Loose ends, they tangle down
And then take flight But never tie me down
Never tie me down.
Loose ends, they tangle down And then take flight
But never tie me down.

OFF I GO. WHERE I FALL.
IS WHERE I LAND.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Another day in Heaven ? [WE ARE BACK :D]

Revenir en haut Aller en bas

Another day in Heaven ? [WE ARE BACK :D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Highway to Heaven :: • Homes Sweet Homes • :: Ministry Lane :: Lawrence & Shelby's Home-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit